Le vendredi 29 janvier 2010

ÉconomieQuébec

Achat d’actifs d’Énergie Nouveau-Brunswick par Hydro-Québec

Le doute grandit! Où est l'entente?

Par falcro

Il est impossible d’apprécier à sa juste valeur cette 2ème entente d’achat d’Énergie Nouveau-Brunswick parce que le texte est gardé secret. Je demande instamment que le texte de cette entente soit dévoilé intégralement.

Mon commentaire s’inscrit dans le dossier d’achat de certains actifs d’Énergie Nouveau-Brunswick par Hydro-Québec selon une entente, la 2ème, en date du 20 janvier 2010 au coût de 3,2 milliards de dollars.

Comme l’a souhaité Jean-Pierre Plourde dans son article du 3 novembre 2009 intitulé Il faut modifier l’entente avec le Nouveau-Brunswick, la 2ème entente modifie la 1ère entente du 29 octobre 2009.

Cependant, il est impossible d’apprécier à sa juste valeur cette 2ème entente parce que le texte est gardé secret.  Je demande instamment que le texte de cette entente soit dévoilé intégralement.  Déjà, quelques informations qui ont filtré ne sont pas de bon augure pour les québécois.

Par exemple, on parle de vendre le kilowatt/heure (kWh) à 7,35 cents alors que les ventes hors Québec en 2008 ont été réalisées au prix de 9,8 cents / kWh, voir page 10 du dernier rapport annuel d’Hydro-Québec. Cela représente un rabais pour 2010 de 25%.  Pour 2007, ce prix dépassait le 10 cents /kWh.

Pourquoi Hydro-Québec devrait vendre à rabais notre électricité à notre gentil voisin le Nouveau-Brunswick?

De plus, la 2ème entente concerne l’achat d’actifs d’Énergie NB tels que 7 barrages hydrauliques sur le fleuve St-Jean construits entre 1928 et 1980 et la centrale nucléaire Pointe Lepreau et ses 2500 tonnes de déchets irradiés, en plus d’un droit de passage de 900 mégawatts vers l’État du Maine.

Pour apprécier la pertinence du prix de 3,2 milliards de dollars, il faudrait aussi vérifier la valeur dépréciée actuelle de ces actifs immobilisés ainsi que les coûts de réparation et de mise à jour.

Il faut avoir accès au texte de l’Entente et l’analyser à sa juste valeur, et après demander aux québécois s’il faut conclure cette Entente.  D’autres considérations d’ordre psychologique, d’ordre légal et constitutionnel doivent être pris en compte.

Je demande le courage nécessaire à Thierry Vandal, actuel p.-d.g. d’Hydro-Québec, de dénoncer publiquement cette Entente s’il la juge mauvaise au plan technique et financier.

Nous savons que le motif principal de Jean Charest est politique et plusieurs milliers de québécois ne lui font pas confiance depuis la perte de 40 milliards de la Caisse de dépôt en 2008.

Chers Québécois, informez-vous et décidez en conscience.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: Un seul article

Profil: retraité, vivant à Montréal.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 355 a été rédigé par François A. LACHAPELLE il y a 9 ans et 5 mois, le vendredi 29 janvier 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Économie, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: PQ: “RIP” pour la souveraineté Ainsi, de l'initiative de la population, qui normalement n'a son mot à dire que lors d'élections générales, il sera possible [...]

2010: Rappel d’automobiles de Toyota: une pédale qui coince dangereusement Les choses vont de mal en pis pour Toyota. Mercredi, le populaire constructeur automobile a rappelé et suspendu les ventes de [...]

2010: Il faut donner un coup de barre Les Québécois doivent comprendre l'importance de se prendre en main s’ils veulent élire un parlement responsable. L'information ne passe pas entre [...]

2010: Comment ils ont ruiné Haïti, avant et après le séisme Un terrible tremblement de terre, le pire depuis 200 ans, a frappé Port-au-Prince le 12 janvier 2010, provoquant d’innombrables dégâts [...]

2010: Raffinerie Shell de Montréal-Est « La fin des activités à la raffinerie Shell constitue un désastre non seulement pour les 520 travailleuses et travailleurs [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages