Le lundi 22 septembre 2008

QuébecPolitique

Jean Charest ne défend pas les intérêts des québécois

Un coup de barre s’impose dans la gestion du gouvernement Charest

Par Parti Québécois

La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, condamne la mauvaise gestion libérale qui s’accentue à un rythme inquiétant et qui aura un impact considérable sur les services offerts aux citoyens, surtout à la veille de difficultés économiques importantes.

« M. Charest et ses ministres n’assument pas leurs responsabilités à l’égard des Québécois et ne répondent pas à leurs préoccupations », a déclaré la chef du Parti Québécois et députée de Charlevoix, Pauline Marois. Elle condamne la mauvaise gestion libérale qui s’accentue à un rythme inquiétant et qui aura un impact considérable sur les services offerts aux citoyens, surtout à la veille de difficultés économiques importantes.

« Un coup de barre s’impose. Le Québec a d’importants défis à relever. Des secousses économiques s’annoncent, les citoyens s’en inquiètent. Or, le gouvernement Charest n’a aucun moyen pour y faire face. Par ailleurs, avec le feuilleton quotidien du CHUM, la crise de la listériose, l’absence du plan de Mme Boulet, l’inaction du gouvernement Charest pour exploiter nos hydrocarbures qui nous fait perdre 20 milliards de dollars, l’absence d’un plan pour réparer le fiasco libéral de l’UQAM, voilà autant d’exemples que Jean Charest gère mal le Québec », a ajouté Mme Marois.

Elle a exigé plus de transparence sur le projet du CHUM afin que les Québécois connaissent les vrais coûts, le vrai projet et le vrai échéancier. Le ministre Bolduc doit dire la vérité aux Québécois. Elle a réclamé que la ministre Boulet dépose le plan d’urgence de transport collectif qui vise à supporter les familles qui subissent les contrecoups de la hausse du prix de l’essence. Elle demande aussi à Jean Charest de réparer son gâchis auprès des fromagers québécois. Le ministre Lessard doit montrer plus de respect envers les producteurs et les détaillants de fromages.

Mme Marois se demande aussi pourquoi Jean Charest n’interpelle-t-il pas le fédéral pendant la présente campagne électorale afin que le Québec puisse exploiter de façon durable et intelligente nos hydrocarbures. « C’est un projet de richesse collective qui représente 20 G$ pour le Québec mais Jean Charest ne fait rien. Pourquoi Jean Charest refuse-t-il de faire profiter les Québécois des bénéfices de cet important projet? Avec un déficit budgétaire prévisible, avons-nous vraiment les moyens de nous priver de cet argent?», se questionne Pauline Marois.

Rapatriement des pouvoirs en culture et communications

La chef du Parti Québécois considère que l’incapacité des ministres libéraux à se faire entendre par Ottawa à l’égard des compressions en culture donne l’occasion pour que l’Assemblée nationale réclame les pleins pouvoirs en culture et communications. « Contrairement à ce que laissent entendre les conservateurs, nos artistes ne sont pas des enfants gâtés. Ils représentent ce que nous sommes ici et à l’étranger et il faut continuer à les appuyer », a affirmé Mme Marois.

« Maintenant que Jean Charest s’est fait dire non pour une simple entente administrative, je lui offre l’opportunité que d’une seule voix, le Québec réclame le rapatriement des pouvoirs en culture et communications. Dès octobre, nous saisirons l’Assemblée nationale de cette question importante. J’enjoins d’ailleurs Jean Charest et Mario Dumont à faire front commun avec moi dans l’intérêt du Québec. Nous l’avons fait avec les commissions scolaires : rééditons un geste audacieux de cette ampleur pour faire avancer le Québec », a conclu Mme Marois.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 501 a été rédigé par Parti Québécois il y a 12 ans et 1 mois, le lundi 22 septembre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Oh non, Pauline Marois va augmenter les impôts des riches! Après avoir lu l'article «Pauline Marois annoncera sous peu une hausse d'impôts rétroactive pour les riches ((Pauline Marois annoncera sous peu [...]

2012: Gaz de schiste: il faut appuyer la ministre Ouellet Le Regroupement interrégional gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL), l'initiative citoyenne Non à une marée noire dans [...]

2012: Gaz de schiste: beaucoup plus risqué que le gaz naturel conventionnel Le 7 septembre dernier, la Commission Environnement et Santé publique (ENVI) du Parlement européen a rendu publiques trois études dans le [...]

2010: 101, 104, 103… Les lois qui tirent la langue Un long fleuve, majestueux, dont on veut profiter. Chaque année apporte sa saison de fertilité et des riches dépôts de [...]

2010: Le mépris de Jean Charest envers les institutions québécoises est flagrant « Le premier ministre du Québec a fait le choix, depuis qu’il occupe cette fonction, de mépriser profondément les institutions [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages