Le lundi 21 mars 2011

QuébecEnvironnement

Révision des politiques de redevances en matière de ressources naturelles

Pourquoi le gouvernement libéral se traîne-t-il autant les pieds?

Par Parti Québécois

Le choix libéral est simple : on pige allégrement dans la poche des contribuables parce que c’est plus simple et plus rapide. Pendant ce temps-là, on laisse filer nos ressources pour une bouchée de pain.

À l’occasion d’une interpellation qui a eu lieu cet après-midi à l’Assemblée nationale, le député de Rousseau et porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances publiques, Nicolas Marceau, et le député de L’Assomption et porte-parole en matière de mines, Scott McKay, ont réitéré la ferme volonté du Parti Québécois que les Québécois retirent leur juste part de l’exploitation de nos richesses naturelles et dans le cas des hydrocarbures, cette juste part doit atteindre au moins 50 %. Du coup, ils ont reproché au gouvernement libéral de se traîner les pieds dans la révision des politiques de redevances en matière de ressources naturelles. Notons que ni la ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau, ni le ministre des Finances, Raymond Bachand, ne s’est présenté pour défendre la position du gouvernement.

« La conversion libérale qui s’est manifestée dans le discours sur le budget de jeudi dernier, spécifiquement pour les gaz de schiste, est absolument insuffisante: c’est certes un premier pas, mais qui demeurera virtuel puisque le gouvernement libéral reporte à plus tard sa mise en oeuvre. Pendant encore quelques années, les Québécois se feront flouer, le gouvernement libéral de Jean Charest préférant enrichir quelques particuliers plutôt qu’un enrichissement collectif », a déclaré Nicolas Marceau.

Le député de Rousseau dénonce le gouvernement Charest qui refuse de mettre en œuvre dès maintenant un nouveau régime de redevances pour l’ensemble des ressources naturelles comme pour les mines et le pétrole. « Le choix libéral est simple : on pige allégrement dans la poche des contribuables parce que c’est plus simple et plus rapide. Pendant ce temps-là, on laisse filer nos ressources pour une bouchée de pain », a dénoncé M. Marceau.

Pourquoi Jean Charest et Nathalie Normandeau s’en sont-ils pris au BAPE?

Le Parti Québécois s’offusque de l’attitude de la ministre Normandeau qui rejette du revers de la main la recommandation du BAPE qui, à la page 202 de son rapport sur les gaz de schiste, demande au ministère des Finances de produire une analyse économique afin « de proposer une façon de récupérer le plus rapidement possible le manque à gagner en raison des faibles montants des droits qui ont été exigés lors de l’attribution initiale des droits d’exploration dans les basses-terres du Saint-Laurent ». Or, à la suite de la publication de cette recommandation, le premier ministre Jean Charest a accusé le BAPE de fabuler et la vice-première ministre Nathalie Normandeau a dit que c’était ridicule et que le BAPE avait erré.

« C’est une attaque aussi virulente qu’inusitée de leur part envers le BAPE. Au delà de cette attitude inacceptable, il y a le fond des enjeux et apprendre que le Québec a vendu des permis d’exploration à 10 cents/hectare quand un rapport sérieux comme celui fait par Macquarie Equities Research mentionne que la compagnie Molopo pourrait aujourd’hui les vendre pour 570 $/hectare. Cette compagnie pourrait donc obtenir jusqu’à 500 millions de dollars si elle décidait de vendre la totalité de ses permis acquis à un prix ridicule », a poursuivi M. McKay. Soulignons que Molopo détient des droits d’exploration sur 861 980 hectares un peu partout au sud du fleuve Saint-Laurent.

Le député de L’Assomption n’a pas manqué l’occasion de souligner, avec ironie, comment le gouvernement libéral a fait preuve de contradiction, notamment avec le projet de loi sur les mines. « Les libéraux nous ont reproché d’avoir bloqué l’adoption du projet de loi 79; nous l’avons fait dans l’intérêt public parce que le gouvernement préférait le statu quo et enrichir quelques actionnaires. Nous attendons la nouvelle mouture du projet de loi et espérons qu’il sera à la hauteur des attentes de la population. On peut déjà en douter », a conclu Scott McKay.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 608 a été rédigé par Parti Québécois il y a 8 ans et 8 mois, le lundi 21 mars 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Droit inaliénable de manifester: Charest reporte le vote d’une motion d’Aussant Alors que le chef d'Option Nationale et député de Nicolet-Yamaska, Jean-Martin Aussant, souhaitait réaffirmer le droit de manifester via une [...]

2011: Modifications à apporter à la carte électorale Le Parti Québécois fait connaître par écrit sa proposition pour une nouvelle carte électorale et propose que soit accordée une [...]

2011: Que faire pour faire tomber les libéraux? Regardez ce que des militants ont fait samedi dernier. J’ai pris ma petite caméra et j’ai été me promener à [...]

2010: Le Gouvernement provisoire se réunira prochainement Deux rencontres régionales du Gouvernement provisoire auront lieu prochainement. Les porte-parole du mouvement y discuteront avec vous de l'échéancier et [...]

2010: En 2010, ça va marcher! À l’occasion de la Journée internationale des femmes, les Révolutionnaires Oranges Féministes (R.♀.F.) ont organisé une action symbolique au coin [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages