Le mardi 30 mars 2010

ÉconomieQuébec

Au menu du Budget libéral 2010-2011, videz vos poches!

Québécois, préparez-vous à payer!

Par Parti Québécois

Le budget proposé par le Parti Libéral pour 2010-2011 est un budget destiné à appauvrir la classe moyenne, les familles et les étudiants. Au menu: hausse de la TVQ, hausse des frais de scolarité, hausse des tarifs, taxe sur la santé et baisse de revenu disponible dans les poches des contribuables.

Malgré les demandes répétées des partis d’opposition, et de l’ensemble de la population afin que le gouvernement fasse les efforts nécessaires pour une meilleure performance dans la gestion de l’État, force est de constater que le gouvernement Charest et son ministre des Finances n’ont pas compris le message.

Avec le dépôt de ce budget, le gouvernement annonce clairement où il va piger dans les poches des contribuables mais il n’explique nullement comment il pourra reprendre le contrôle des dépenses publiques.

« Que ce soit au niveau des tarifs d’électricité, de l’augmentation de la TVQ de 2%, des quatre hausses de la taxe sur le carburant, de la mise en place d’une taxe santé, le gouvernement a clairement identifié comment il pigera dans la poche des contribuables. Cependant, nous n’avons aucune indication à savoir comment il entend mieux gérer ses dépenses », a fait remarquer le porte-parole en matière de finances du Parti Québécois, Nicolas Marceau.

Tarifs d’électricité

Ce gouvernement annonce l’augmentation progressive du prix de l’électricité provenant du bloc patrimonial d’Hydro-Québec, ce qui représentera, à terme une augmentation de 3,7% pour les ménages québécois. « Le gouvernement oublie de mentionner au passage que de cette hausse de 1,6 milliards de dollars, la moitié, soit 800 millions de dollars, sera redirigé directement vers Ottawa en raison de changements dans la formule de péréquation survenu en mars 2007 » a indiqué le porte-parole.

Taxe sur le carburant

Une nouvelle hausse de taxe de 1 cent sur le prix de l’essence à compter du 1er avril 2010, de même qu’une hausse subséquente pour les trois prochaines années à venir. Voilà le cadeau que le gouvernement Charest offre à la population! Le ministre des Finances nous dit que les revenus de cette taxe seront consacrés au développement du transport et à l’amélioration du réseau routier.

« Si sont gouvernement avait écouté plus de 80% de la population et déclenché une commission d’enquête publique sur la construction nous n’en serions pas là. En effet, des études exhaustives montrent très clairement que la collusion entraîne une surcharge moyenne de 30%. Mettre fin à ce scandale permettrait de récupérer environ 4 milliards de dollars par année et ainsi donner un répit aux consommateurs et éviter des hausses de taxes comme celles qu’on nous annonce aujourd’hui », a ajouté le député.

Fonds dédié à la santé (taxe Charest)

M. Charest instaure une nouvelle taxe dans ce budget entièrement consacrée à la santé, qui coûtera 200 dollars par année par contribuable. Cependant, ce que le gouvernement omet de mentionner, c’est que cette contribution servira à maintenir le financement des services à leur niveau actuel et ne contribuera en rien à l’amélioration du réseau.

« Si le gouvernement Charest avait limité le recours aux agences privées, s’il avait complété l’informatisation du dossier de santé comme prévu, s’il avait restructuré les soins vers le maintien à domicile, s’il n’avait pas contribué au dédoublement des structures administratives et embauché 2000 cadres supplémentaires, il n’aurait pas eu aujourd’hui à annoncer une nouvelle taxe pour financer le système de santé », a indiqué M. Marceau.

Augmentation de la TVQ de 2%

Alors qu’en campagne électorale le premier ministre promettait de ne pas augmenter le fardeau fiscal des Québécois, voilà que le gouvernement du Québec s’apprête à hausser non pas de 1% mais plutôt de 2% la taxe de vente du Québec pour regarnir ses 
coffres parce qu’il a mal géré !

Bref, avec ce budget, le gouvernement Charest nous fait la démonstration, une fois de plus, qu’il n’a pas été en mesure de faire le ménage dans sa propre cours afin de récupérer des millions de dollars en gaspillage de toute sorte, en dédoublement de structures et en bureaucratie.

« Rappelez-vous qu’il y a quinze mois à peine, Jean Charest se faisait élire en proclamant haut et fort qu’il n’y aurait pas de déficit, pas de hausses de taxes, pas de hausses de tarif, pas d’impact relié à des pertes à la Caisse de dépôt. Les Québécois constatent aujourd’hui ce que ça donne de faire confiance à Jean Charest et son équipe », a ajouté le député de Rousseau.

« En bout de piste, force est de constater que ce gouvernement ne mérite absolument plus la confiance des contribuables québécois. Encore une fois, avec la présentation de ce budget nous observons le manque de rigueur, de créativité et d’envergure de ce gouvernement dans la gestion des fonds publics. Tout ce qu’il a trouvé d’original à faire est d’augmenter le fardeau fiscal des contribuables québécois », a conclu Nicolas Marceau.

11 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Paul Tellier Le 31 mars 2010 à 6h28

    Si tu veux ! Faut payer!

    Il n’y a jamais eu de gratuité pour les services d’un gouvernement au Québec,au Canada et à ailleurs.

    Les travailleurs ont toujours contribué plus au budget de leurs gouvernements que les patrons.

    Tout cela depuis la création du premier humain,du premier couple,de la première famille,du premier village,de la première ville,de la prmière région,province,du premier pays.

    Cela n’a pas changer pendant les 17 ans du PQ au pouvoir.

    Cela continuera dams l’indépendance…..mais en moins cher dans nos poches parce que le Québec aura plus de sources de revenus.

    illustration du budget libéral Charest 2010-2011

    http://ygreck.typepad.com/.a/6a00d8341c5dd653ef01310ffdf11d970c-800wi

  2. 2 Jean Paul Tellier Le 31 mars 2010 à 11h48

    Bientôt une nouvelle surprise s’ajoutera au budget libéral Charest 2010-2011.

    En ajout à la nouvelle cotisation annuelle Santé VS vos prochains rapports d’impôt :

    « Québec va imposer aux usagers une «franchise» avant longtemps, sous forme de paiement à acquitter en fonction du nombre de visites médicales effectuées chaque année. »

    M .Bachand,Ministre des Finances,conférence de presse après le budget

  3. 3 Jean Paul Tellier Le 31 mars 2010 à 12h55

    Le budget libéral Charest 2010-2011

    « C’est comme si votre médecin vous annonçait que vous souffrez d’une grave maladie qui nécessitera un traitement long et désagréable , vous pouvez bien lui reprocher de ne pas avoir décelé cette maladie lors de votre dernier examen, cela ne changera rien à votre état. » Vincent Marissal,la Presse,31 mars 2010

  4. 4 Jean Paul Tellier Le 31 mars 2010 à 13h35

    [« La crise économique n’aura pas seulement été créatrice de chômage au Québec. Elle aura aussi permis au gouvernement Charest de renouer avec ses origines conservatrices en suivant les conseils de tous les lobbys qui lui suggéraient de libérer le Québec de ses «vaches sacrées»! »] Jean-Robert Sansfaçon,le Devoir,31 mars 2010

  5. 5 Jean Paul Tellier Le 31 mars 2010 à 14h08

    Des vaches sacrées à l’abattoir.

    « Le ministre Bachand a décidé de s’attaquer à presque toutes les vaches sacrées qui survivent encore au Québec. C’est un budget que ne renieront pas les Lucien Bouchard, Joseph Facal, les économistes de l’Institut économique de Montréal et autres lucides. »

    Michel Van de Walle sur le trottoir,Rue Frontenac,30 mars 2010

  6. 6 André Le 31 mars 2010 à 19h46

    Maîtriser et équilibrer les dépenses de l’État !

    Je trouve le budget 2010/11 désastreux pour les contribuables gagnants moins de 60.000 $ alors que ceux gagnant plus réussiront beaucoup mieux à s’en sortir.

    Pourquoi monsieur Charest ne montre-t-il pas l’exemple en économisant lui aussi en retournant la Lexus de sa Michou et pourquoi pas le « s » chauffeurs aussi ?

    Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres pour Charest et maintenant les autres du cabinet, hauts gradés dans la fonction publique, etc.

    Voilà pourquoi nous avons tellement de dépenses et de fonctionnaires de trop !

  7. 7 Jean Paul Tellier Le 1 avril 2010 à 10h27

    Budget Charest dossier Santé ;la contribution annuelle et le ticket modérateur par visite médicale.

    «On arrête de payer sur la carte de crédit de nos enfants.» Jean Charest

    «La bataille qu’on mène, c’est pour s’assurer que cette contribution et le ticket modérateur ne voient jamais le jour» Bernard Drainville du PQ

    Le gouvernement Charest est majoritaire.Budget adopté.

    Amendement proposé par Claude Castonguay :

    « Étant donné les réactions du public, on pourrait considérer la contribution sous forme de pourcentage du revenu imposable, assujettie à un maximum. C’est ce qu’on avait fait avec l’assurance maladie en 1970. »

    Opinions de M. Claude Castonguay :

    « Dans l’ensemble, ce budget s’imposait. On est rendu là. Cela prenait du courage de la part de M. Bachand. »

    « Le fait que la contribution annuelle et le ticket modérateur par visite médicale soit «fiscalisé»,payable au moment de la déclaration d’impôt provinciale, rend l’opération conforme à la Loi canadienne sur la santé. »

    Selon Denis Lessard de La Presse :

    «MM. Castonguay et Jacques Ménard avaient proposé de financer la santé à même une hausse de la taxe de vente du Québec. »

    Source ; Denis Lessard,La Presse,1 avril 2010

  8. 8 Jean Paul Tellier Le 1 avril 2010 à 12h42

    Des questions et des oublis.

    [ « Faut-il imposer plus lourdement les plus riches ?

    Ces nantis (revenus de 100 000$ et plus) sont moins nombreux, toutes proportions gardées, que dans l’ensemble du Canada. Mais ils assument déjà un fardeau plus lourd qu’ailleurs au pays, a calculé La Presse Affaires à partir des statistiques fiscales des particuliers pour 2005. Ainsi, un petit groupe de 3% de Québécois paie 29% des impôts amassés par Québec et Ottawa dans la province. Avec la mobilité des professionnels, le Québec se tirerait dans le pied.

    Pourquoi ne pas avoir taxé plus lourdement les produits de luxe, comme cela se voit en Europe?

    Si le prix de l’électricité doit mieux refléter son coût véritable, pourquoi ce raisonnement ne s’appliquerait-il pas aussi à ses plus grands consommateurs,les grandes entreprises exportatrices qui profitent du tarif de grande puissance, le fameux tarif L.? Si les tarifs québécois sont nettement moins élevés que ceux imposés ailleurs, comme Québec le souligne toujours, cet écart devrait toujours favoriser la province aux yeux des industriels, non?

    Pourquoi être iniquitable envers les 200 000 PME du Québec qui paieront leur électricité plus cher ? Ce sont les PME qui sont les plus grandes créatrices d’emplois.

    Si le gouvernement avait fait passer les frais de garde de 7 à 10$ par jour, ce qui ne compromet pas l’accessibilité de ce service, Québec aurait pu récupérer 200 millions de dollars, selon les calculs du groupe des quatre économistes qui a conseillé le ministre. » ]

    Sophie Cousineau,La Presse,1 avril 2010

  9. 9 Jean Paul Tellier Le 3 avril 2010 à 18h03

    « Lorsqu’elle était ministre de la Santé, Pauline Marois avait elle aussi constaté que, d’une façon ou d’une autre, les Québécois devraient payer davantage.

    Elle n’excluait alors ni le ticket modérateur ni la création d’un impôt santé spécifique.»

    André Pratte,La Presse,3 avril 2010

  10. 10 Victorserge0 Le 4 avril 2010 à 11h01

    C’est la même politique que l’on retrouve dans beaucoup de pays : de gros cadeaux aux banques et aux classes aisés
    Par contre les gagnent petits paieront pour ceux qui gagnent beaucoup ! c’est un peu ce que disait l’acteur Louis de funes très drôle dans la folie des grandeur : c’est aux pauvre de payer des impôt pas aux riches !!

  11. 11 dorissullivan Le 4 janvier 2011 à 16h45

    je vois dans le budget qu’on parle beaucoup des taxes qui sont imposées au petit peuple mais je ne comprends pas que les coupures dans les services sociaux passent inaperçus, soient sous silence. parce que les programmes sociaux (interagir- devenir)touchent les plus démunis des citoyens… Charest me coupe la viande et le fromage pour 2011,,, pourtant j’ai assez de coeur au ventre pour travailler 20 heures semaine malgré ma maladie… je suis bipolaire et borderline et je m’accrochais à la vie… aujourd’hui j’ai idée de m”accrocher tout court … vous me demandez de modifier mon commentaire… vous censurez les commentaires comme les information ma colère gronde et monte en moi

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Marie Barrette

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 740 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 2 mois, le mardi 30 mars 2010.

Il y a 11 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Économie, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Les babyboomers doivent descendre dans la rue avec les étudiants En prenant connaissance du budget fédéral, j'ai par le fait même aussi pris connaissance du fait que les babyboomers pourront [...]

2010: Possible fuite du budget national sur Twitter À la suite de la divulgation, hier soir sur le réseau Twitter, d’informations liées au budget qui sera déposé à [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages