Le lundi 18 octobre 2010

PolitiqueQuébec

Projet de Loi 103: Appel au Parti Québécois

Que les libéraux soient seuls en chambre pour adopter une loi qui bafoue notre langue

L'état de la langue française ]

Par RRQ

Lundi, ce qui arrivera sera franchement anti-démocratique et violera les intérêts supérieurs de la nation québécoise. Pour les députés du Parti Québécois, dans de telles circonstances, il ne restera qu’une chose à faire: ne pas se présenter en chambre ce lundi-ci, journée de l’adoption de la loi 103!

Le Parti libéral et la ministre St-Pierre l’ont officiellement confirmé : l’inique et assimilatrice loi 103, qui permettra à des parents francophones et allophones d’acheter des accès à l’école publique anglaise en envoyant l’un de leurs enfants dans une école passe-droit (passerelle), sera adoptée, sous le bâillon svp, ce lundi-ci. Ce nouveau coup de force des libéraux contre l’identité québécoise et contre la langue française ne devra pas demeurer impuni.

Le Parti Québécois est conscient, pour une fois, du drame qui se joue sous nos yeux. Pauline Marois, toute scandalisée qu’elle était, disait hier : « Ce n’est pas seulement un bâillon parlementaire, c’est un bâillon sur la langue française! ».

J’en appelle donc au sens des responsabilités du Parti Québécois. Parce que l’heure est grave, que ceux-ci refusent enfin de respecter le système dans tous ses règlements. Lundi, ce qui arrivera sera franchement anti-démocratique et violera les intérêts supérieurs de la nation québécoise. Pour les députés du Parti Québécois, dans de telles circonstances, il ne restera qu’une chose à faire: ne pas se présenter en chambre ce lundi-ci, journée de l’adoption de la loi 103! Que les libéraux soient seuls en chambre pour adopter une loi qui bafoue notre langue.

Un tel geste posé par la députation péquiste enverrait un signal extrêmement fort dans la population quant à la gravité de ce qui se passe présentement dans les institutions politiques québécoises et concernant l’avenir de la langue française.

Si les députés péquistes devaient refuser d’agir ainsi, en disant qu’une telle proposition ne respecte pas les grands principes parlementaires, qu’elle est non réglementaire, il nous faudra nous questionner très sérieusement quant à leurs priorités : respectent-ils davantage les institutions qui sont dirigées présentement par la clique de collabos à Charest que la langue de la nation que nous formons ?

Lundi, j’espère vraiment voir une chambre à moitié vide. Cela nous donnerait beaucoup de force pour la suite du combat que nous devrons continuer de mener contre les assimilationnistes.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Patrick Bourgeois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 324 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 10 ans et 1 mois, le lundi 18 octobre 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, L'état de la langue française, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Véronique Hivon enceinte, elle présente sa démission en tant que ministre La ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse, Mme Véronique Hivon, vient tout juste d'annoncer [...]

2010: Campagne d’affichage anti-libérale: le coupable est Jean Charest [dailymotion xf9jr8 nolink] L’establishment fédéraliste commence à avoir sérieusement chaud. Aujourd’hui le 18 octobre 2010, Denis Lessard est venu à la [...]

2010: Le silence des agneaux Les injustices se maintiennent parce que les gens ne parviennent pas vraiment (en général) à en prendre conscience. Nombre de [...]

2010: Vive le bâillon de la loi 103, vive Charest, et fuck les frogs Les manifestations anti-loi 103, ce n'est pas assez. Chialer sur un groupe Facebook, c'est bien, mais en même temps, ce [...]

2010: Projet de loi anti-prête-noms pour le financement des partis politiques Après avoir pris connaissance du projet de loi déposé par le ministre Jean-Marc Fournier, le deuxième d’une série de cinq, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages