Le jeudi 26 novembre 2009

QuébecPolitique

Retour sur le colloque Gouvernement souverainiste et développement culturel

Le Parti Québécois affronte plus que jamais la mauvaise foi des libéraux

L'état de la langue française ]

Par Parti Québécois

Nos adversaires commencent à s’énerver un peu. Leurs arguments ne tiennent pas la route, gonflés par l’aveuglement idéologique et le refus de débattre ouvertement. Il est nécessaire de réaffirmer l’importance de la langue français, car Jean Charest préfère courber l’échine devant Ottawa que défendre le français.

Au lendemain du colloque, le Parti Québécois, le pays du Québec et la langue française sont sur toutes les lèvres.

À l’émission Bouchard en parle sur les ondes du FM93 à Québec, Pauline Marois a discuté de tous les sujets de l’heure: la loi que le Parti Québécois déposera dans les prochains jours à l’Assemblée nationale, le besoin pressant de tenir une commission d’enquête indépendante et publique sur l’industrie de la construction et le rôle crucial de la langue française dans le développement du Québec, entre autres.

Pourquoi déposer un projet de loi sur les valeurs québécoises ?

Parce que les valeurs québécoises doivent être mieux défendues; le Parti Québécois est le porteur naturel des valeurs québécoises que le gouvernement libéral ne cesse de bafouer.

L’égalité entre les hommes et les femmes doit avoir préséance sur les droits religieux. Du coup, la laïcité de l’État québécois doit être réaffirmée puisque les libéraux de Jean Charest sont en faveur des accommodements raisonnables. Enfin, il est nécessaire de réaffirmer l’importance de la langue française puisque les libéraux de Jean Charest préfèrent courber l’échine devant Ottawa que défendre le français.

Inscrire ces valeurs dans une loi fondamentale du Québec est nécessaire pour protéger nos valeurs et affirmer notre identité pour nous assurer que les tribunaux, les juges et les avocats, ne détournent pas le sens des décisions du Québec au profit d’interprétations mitigées.

Au coeur de cette démarche, la langue française comme ciment social et la nécessité de plus de mesures pour en faire la promotion, comme la chef du Parti Québécois l’expliquait à René Homier-Roy, animateur de l’émission C’est bien meilleur le matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada, lundi matin.

L’opposition et la mauvaise foi des libéraux

Nos adversaires commencent à s’énerver un peu. Leurs arguments ne tiennent pas la route, gonflés par l’aveuglement idéologique et le refus de débattre ouvertement.

En entrevue à LCN, Christine St-Pierre mêle les cartes, par pure démagogie! Pas claire et visiblement stressée, la ministre responsable de l’application de la Charte de la langue française ne répond pas aux questions et répète le discours libéral entendu trop souvent. Mme St-Pierre souligne qu’il y a eu du progrès depuis 30 ans au niveau de la francisation des nouveaux arrivants. Évidemment, puisque la loi 101 est là! Dans le but évident de miner la crédibilité de la démarche de consultation du Parti Québécois, elle confond volontairement colloque et instance de décision du parti.

Lundi matin, Pierre Curzi expliquait clairement à Paul Arcand du FM98,5 que le débat est en cours au sein du Parti. En effet, l’anglicisation des milieux de travail est cependant le résultat du transfert de francophones et allophones vers l’éducation postsecondaire en anglais, ce que l’application de la loi 101 au niveau collégial permettrait de régler. Par ailleurs, pour assurer que les Québécois soient outillés correctement, assortir l’éducation de cours d’une seconde langue, dès l’or que nous aurons la certitude de la maîtrise du français, ira de soi.

Aussi sur les ondes de la radio de Radio-Canada, Pauline Marois a rappelé à Christiane Charette que le Parti Québécois est « un parti de débats, et parfois les échanges peuvent être chargés, surtout lorsque le projet collectif est celui de faire du Québec un pays.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Pour des Québécois plus riches… et souverains! - Amériquébec Le 17 mars 2010 à 3h17

    […] s’inscrit dans la démarche de réflexion en prévision du XVIème congrès du Parti Québécois. Un premier colloque s’est tenu sur le développement culturel et le dernier de ces trois colloques portera sur les politiques […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 530 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 8 mois, le jeudi 26 novembre 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec, L'état de la langue française.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Legault = Charest, CAQ = PLQ: c’est l’Oncle Paul qui tire les ficelles Question : Quel rapport y a-t-il entre la crise mondiale, Sarkozy (lequel ?), Desmarais (Paul), Sirois (Charles), Legault (François) et [...]

2009: Manipulations humaines et nouveau virus A H1N1 Dans l'un de mes récents articles, Vivons-nous dans un monde de savants fous?, je me questionnais sur la sécurité des [...]

2009: Des citoyens contre le nucléaire à l’Assemblée Nationale le 26 novembre 2009 Suite à l’annonce de la reconstruction de la centrale nucléaire Gentilly-2 et les demandes répétées d’une commission parlementaire et [...]

2009: Québec solidaire: un parti indépendantiste, souverainiste mais surtout féministe Ces grands enjeux de notre société québécoise ont été débattus avec ferveur par les militantes et les militants qui étaient [...]

2009: La faible productivité québécoise Selon une étude de HEC Montréal, le Québec accuse un grand retard de productivité. Comparé à la performance de 20 [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages