Le lundi 18 octobre 2010

QuébecPolitique

Vive le bâillon de la loi 103, vive Charest, et fuck les frogs

Devenons les supporteurs de Jean Charest, pour son plus grand malheur!

L'état de la langue française ]

Par AmériQuébec

Jean Charest adoptera aujourd’hui par bâillon le projet de loi 103 qui permet aux non-anglophones qui sont riches de s’acheter un droit d’étudier à l’école publique anglaise aux frais des contribuables québécois. Un véritable coup de génie signé notre PM favoris.

Les manifestations anti-loi 103, ce n’est pas assez. Chialer sur un groupe Facebook, c’est bien, mais en même temps, ce n’est rien. Dénoncer les positions du Parti Libéral du Québec dans les médias, c’est bon pour le “clip”, c’est bon pour les faiseux d’images, mais ce n’est pas suffisant.

Ce que ça prend, c’est une anti-campagne. Ça prend, pour faire changement, des milliers de Québécois qui se rangent derrière Jean Charest. Une manifestation monstre de Québécois qui démontrent à Jean Charest tout leur amour qu’ils portent pour lui et ses projet de bâillon de la loi 103.

Ça prend des personnes qui sont “game”, qui n’ont pas peur de marcher avec des pancartes, en anglais pour la plupart SVP, où on peut retrouver ces quelques messages:

  • We Love You Charest!
  • Fuck the Frogs
  • AT LEAST I CAN BUY ME A TICKET FOR PUBLIC ENGLISH SCHOOL
  • Après Saint-André, voici Saint-Charest!
  • Etc.

L’idée, c’est de piquer les Québécois aux vifs. Pas ceux qui se promènent dans les rues et qui manifestent, mais plutôt ceux qui sont assis sur leur derrière dans leur salon à manger des “chips” et écouter LCN. Vous savez, faire rager la majorité silencieuse.

Ça prend une campagne de mobilisation pro-Charest, avec des messages gratuits et méchants. Il faut associer le mot xénophobie à celui de Jean Charest. Il faut que les gens qui sont assis sur leur gros derrière dans leur salon associent ces messages racistes et xénophobes à Jean Charest. Il faut que les partisans de Jean Charest passent pour des “osties” de crottés.

Oui, c’est de la manipulation des médias. Oui, c’est de la manipulation du public. Oui, c’est du salissage. N’est-ce pas ce que Jean Charest fait depuis toujours? Manipuler l’opinion, manipuler l’image, et salir ses adversaires (comme il a fait avec Bellemare).

Associons à Jean Charest l’image d’un Messie anglophone qui travail au profit de l’establishment. Devenons les supporteurs de Jean Charest, pour son plus grand malheur!!

Je suis comme vous écoeuré des positions libérales et anti-québécoises de Jean Charest. Mais il faut admettre l’évidence: les manifestations, ça ne fonctionne pas. Chialer en famille autour d’une table non plus.

Sortons donc dans les rues pour féliciter la position de Jean Charest sur la loi 103 et les écoles passerelles. Jouons la carte de l’ironie. De l’anti-manif à son meilleur, pour faire changement. Et la prochaine fois, on sortira pour saluer la position de Jean Charest de ne pas dénoncer la corruption en refusant de faire une enquête publique.

On en est rendu là!

17 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 irlandais Le 18 octobre 2010 à 18h18

    je suis anglophone et j’ai appris la langue francaise et le peuple quebecois me traitre de tete carrer donc c’est quoi le but pour les anglophones d’apprendre votre langue quand vous chialez que je parle en anglais a la maison?

  2. 2 Martin Le 18 octobre 2010 à 18h41

    Bel article ! J’avoue avoir été surpris de lire ton texte ! En fait, je m’attendais à autre chose, mais Oh combien agréable d’entendre une idée intéressante ! Pour ma part, je pense que je vais coller sur ma voiture un “sticker” (car on ne pourra plus dire collant bientôt étant assimilé) :AT LEAST I CAN BUY ME A TICKET FOR PUBLIC ENGLISH SCHOOL ou encore, I DON’T CARE, I SPEAK WHITE. On viens tellement de reculer de 40 ans en arrière… c’est incroyable. Pis sérieusement, on va tellement en entendre encore parler 2 mois dans les médias.. la galère. La pire des connerie c’est que si tu défends la langue française, t’est forcément séparatiste, t’es le mal… ayoye, faut tu rien connaître du monde… Finalement, je vais me pencher sur une chose : Pour un gouvernement qui dit être celui qui lutte le plus contre les inégalités sociales, encore une fois, on a raté le bateau solidement, une ouverture pour les riches, une fermeture pour les pauvres et le cadenas sur la porte pour les avis contraire. J’vais m’arrêter là, je risque de me faire BASTARÂCHER.

  3. 3 Dave Le 18 octobre 2010 à 19h59

    @Irlandais
    Tu parles ce que tu veux à la maison. Ce n’est pas ce qui est discuté dans cet article! On parle du droit aux riches de s’acheter un droit à étudier à l’école anglaise aux frais des Québécois.

  4. 4 M ST-JRAN Le 18 octobre 2010 à 21h01

    c,est pas parceque le quebec commence par un Q qu,one doit etre traite comme des(Q)cul Mr charest vs n,avez pas de respect pour les quebecois dit vs que de ns traite comme des culs vs en faite parti et vs etes representant du peuples ce qui veut dire que vs etes le premier trou cul du peuples faire passe une loi par baillon vs et toutes vos ministre etes des trou culs acheter par les anti francophone combien ca coute pour achete le respect dans sa province le pouvoir t,as enfle la tete

  5. 5 Jean Paul Tellier Le 18 octobre 2010 à 22h52

    La loi 103 [ 115] : une merde de plus du gouvernement libéral Charest.

    Le gouvernement Charest a imposé le bâillon à l’Assemblée nationale,le 18/10/2010, pour forcer l’adoption du projet de loi 103,renommé 115,officialisant et balisant le recours aux écoles anglaise passerelles.

    Les parents francophones et allophones, à l’encontre de l’esprit et de la lettre de la Loi 101, peuvent maintenant,en toute légalité, inscrire leur enfant pour trois ans dans une école anglaise privée non subventionnée et présenter ensuite au ministère de l’Éducation une demande pour obtenir un certificat d’éligibilité permettant à cet enfant de s’inscrire par la suite à une école anglaise subventionnée et ce, qu’elle soit privée ou publique.

    Si l’enfant obtient son certificat, tous ses frères et soeurs auront aussi les leurs, de même qu’un jour, tous leurs futurs descendants. Un procédé de type pyramidal.

    Au fil des ans, de manière cumulée, on se retrouvera avec plusieurs dizaines de milliers d’enfants francophones et allophones qui, contrairement à ce que prévoyait la Loi 101, auront été dûment inscrits dans des écoles anglaises subventionnées, publiques ou privées.

    Des parents peuvent acheter un droit constitutionnel à leurs enfants :le droit d’aller à l’école anglaise payée aussi par des contrbuables qui ne veulent pas ça.

    En utilisant le bâillon, le gouvernement tourne le dos à la loi 104, invalidé par la Cour suprême mais qui, en 2002, avait été adopté à l’unanimité à l’Assemblée nationale.

    La loi 104 permettait aux parents francophones et allophones d’inscrire leur enfant à une école anglaise privée NON subventionnée, mais interdisait l’usage de ce passage comme pouvant permettre ensuite l’obtention d’un certificat d’éligibilité à l’école anglaise subventionnée, privée ou publique.

    La cour Suprême du Canada a invalidé la loi 104.Le gouvernement Charest a refusé d’appliquer la règle du nonobstant [ la clause dérogatoire ] ,méthode pour se soustraire à un jugement de la cour Suprême, permise par la Constitution du Canada et appliquée dans les réserves amérindiennes pour empêcher les non-amérindiens d’avoir le droit d’y vivre.

    Pourtant, la ministre libérale responsable,Christine St-Pierre, a déclaré sur les ondes de RDI : « La solution parfaite, c’était la loi 104 » !

    Entre-temps, votre député Libéral a voté contre une enquête sur la CORRUPTION Charest.Il est complice du système. Exigez sa DÉMISSION.

  6. 6 Jean Paul Tellier Le 18 octobre 2010 à 22h55

    La merde Charest 103 s’appelle baîllon 115,toujours la même merde.

    Vos écoeurements doivent se traduirent en action directe et efficace. Il est possible pour le peuple de S’EXPRIMER et de CHANGER le cours des évènements d’une histoire.Au diable l’indifférence et la lâcheté.

    Commençons par FAIRE TOMBER LE GOUVERNEMENT CHAREST !

    Affichons la démission de Charest.

    http://www.vigile.net/local/cache-vignettes/L500xH648/Affiche_Charest-57b37.jpg

    Tous ensemble pour ça.

    http://sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash2/hs333.ash2/61288_118491638207833_100001409910111_125456_1315483_n.jpg

    L’alternative championne avec le nouveau PQ suite à son congrès en 2011 et un message clair.

    Un Pays Québec avec tous les pouvoirs législatifs et fiscaux est plus prometteur que le statu quo actuel.

    Notre pays Québec, nous l’aurons si nous le voulons plus que la moitié de nous.

  7. 7 Jean Paul Tellier Le 19 octobre 2010 à 0h54
  8. 8 Jean Paul Tellier Le 19 octobre 2010 à 2h07
  9. 9 Bâillon et loi 103: Charest se prostitue au nom de l’argent pis du vote ethnique - Amériquébec Le 19 octobre 2010 à 2h41

    […] pas assez! Je vous le dis, il va falloir faire une campagne nationale d’anti-manif pour montrer à Jean Charest à quel point on l’aime. document.write("Retwittez cet article!"); L'outil pour twitter cet article ne s'active pas? […]

  10. 10 Donald R Le 19 octobre 2010 à 3h03

    Hey l’Irlandais… Fais moi pas pleurer. Ma Grand mêre était Irlandaise 50-50 mon grand père un Blowke de Londonderry en Angleterre , Ma mère une Française et mon père des souche Québécoise. Je parle 4 langues dont l’Anglais parfaitement. Mes meilleurs amis sont des Anglais mais ils comprennent que mon identité est précieuse et que je tiens à la conserver. On est pas le gros Melting Pot Américain icite. Alors va vendre ta salade ailleurs.

  11. 11 Donald R Le 19 octobre 2010 à 3h13

    Chez nous on parle Français. Mes enfants sont bilingue parfait.Ma femme parle pas un seul mot Anglais elle est Algonquine/ Huron. Moi J,ai été élevé dans les deux langues, j’ai fréquenté autant l’école Anglaise que Française dans le temps quoique à l’école Anglaise on avait pas de cours de Religion mais les sciences.
    J,ai fait mon CEGEP en Francais en Science administratives Ahuntsic. Et mes études Universtaires en Ingénierie en Virginie et au Maryland. Et de voir des Politiciens Dictateurs comme Charest Imposer par baillon une Loi m’insulte .

  12. 12 Donald R Le 19 octobre 2010 à 3h18

    Pour ceux qui déteste se faire servir en Anglais à Montréal, moi quand cà nous arrive, je réponds ” Ta mêre mets tu encore ses bobettes dans la boîte à pain ?” heu heu ???

  13. 13 ginette lavoie Le 19 octobre 2010 à 8h40

    I LOVE YOU MR. JOHN JAMES CHAREST !! YOU ARE THE KING OF QUEBEC !! FUCK THE FROG AND VIVE LE ROI !!

  14. 14 dlusignan Le 19 octobre 2010 à 9h54

    Je trouve cet article très intéressant, mais il a le même défaut que tous les autres. Sa portée est limitée par son média. Le web.

    C’est difficile de faire valoir quoique ce soit en ligne. De plus, tout le monde à une opinion contre le gouvernement en place. Comment à t il put être élu? Qui l’a élu? Et si l’on ne l’aime pas et qu’il nous dérange, comment est-ce qu’il n’y a personne dans les rues? Regarder en France ce qu’ils font en ce moment — ça, c’est un exemple de peuple qui applique la démocratie. Ne sommes-nous pas tannés d’être une bande d’assimilés? Quand commencerons-nous à nous respecter? Je ne parle pas de tous casser. Il y a des façons de faire pression, sans s’incriminer. Il est temps d’agir.

  15. 15 G.C. Le 19 octobre 2010 à 10h05

    Moi je pense que tous ont droit a aller a l’ecole de son (ou parents) choix. La plus part des “quebecers” se demande pouquoi ils sont traiter d’une facon dont ils n’aime pas quand ils vont ailleur au Canada. Peut-etre ils devrais se regarder dans le mirroir et vraiment se regarder, ils verront surement une personne intolerente et pleine de prejuger. Je suis Quebecois et dernierement je suis de moin en moin fiere de l’etre. Je crois que l’an prochain mes 3 enfants irons a l’ecole anglaise…

    Goodbye.

  16. 16 Dave Le 19 octobre 2010 à 12h32

    C’est justement pour des personnes comme G.C. que la loi 115 a été adoptée. J’espère que vous faites partie des plus riches, par contre!!

  17. 17 André Le 21 octobre 2010 à 7h45

    Personellement je suis entierement fier que Jean Charet viens en aide au anglais du Quebec. Les francais du Quebec veulent toujours le mieux pour eux et en plus force l’Ontario et les autres provinces d’etre bilingue avec leur maudite loi 101 mais par exemple quand sa vient le temps de changer leur province pour accomoder les anglais sa c’est une toute autre histoire. pourtant les restaurant eux sont exclue de la loi 101 d’apres ce que j’ai pu constater. un hambuber et hotdog c’est bel et bien des mots anglais. pourtant le gouvernement ni les francais de la province sont pas trop vite pour demander de le changer pour les terme francophone. La seul chose que je suis contre de la loi 103 c’est qu’il faut payer pour aller a l’ecole anglophone. FUCK THAT! sa devrais etre gratuit avec notre argent de tax vu qu’on en paye assez!

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 405 a été rédigé par AmériQuébec il y a 8 ans et 9 mois, le lundi 18 octobre 2010.

Il y a 17 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, L'état de la langue française, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Véronique Hivon enceinte, elle présente sa démission en tant que ministre La ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse, Mme Véronique Hivon, vient tout juste d'annoncer [...]

2010: Campagne d’affichage anti-libérale: le coupable est Jean Charest [dailymotion xf9jr8 nolink] L’establishment fédéraliste commence à avoir sérieusement chaud. Aujourd’hui le 18 octobre 2010, Denis Lessard est venu à la [...]

2010: Le silence des agneaux Les injustices se maintiennent parce que les gens ne parviennent pas vraiment (en général) à en prendre conscience. Nombre de [...]

2010: Projet de Loi 103: Appel au Parti Québécois Le Parti libéral et la ministre St-Pierre l’ont officiellement confirmé : l’inique et assimilatrice loi 103, qui permettra à des [...]

2010: Projet de loi anti-prête-noms pour le financement des partis politiques Après avoir pris connaissance du projet de loi déposé par le ministre Jean-Marc Fournier, le deuxième d’une série de cinq, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages