Le mardi 29 juin 2010

PolitiqueQuébec

Répondez à cette question les indépendantistes

L'indépendance du Québec ]

Par Jean Rousseau

Expliquez-nous (M. Bourgeois, M. Parizeau, M. Landry); qu’est-ce qui empêcherait les anglais (dominants économiques, territoriaux et militaires) de nous confiner dans des ghettos (la partition déjà évoquée), si on s’avisait de les écœurer ainsi (ou par un référendum gagnant)?

Voici une citation de Patrick Bourgeois:

M. Parizeau croit que les souverainistes doivent bien davantage être des défenseurs de l’idéal souverainiste plutôt que de se présenter, face à la population, comme de bons gestionnaires d’un eunuque État provincial soumis à une fédération canadienne … qui finira par constituer le tombeau de la québécitude.

Aussi un souhait. Lorsque je conçois l’ampleur des méfaits des altermondialistes: saccages des vitrines des commerçants, assauts sur les policiers… j’idéalise une loi qui stériliserait ces fauteurs de trouble immatures.

Certains anciens bonzes du PQ ne semblent pas pouvoir apprécier la réalité. Bien sûr, le risque demeure que le statu quo actuel nous achemine à l’extinction. Mais la crise souhaitée par l’ancien PM Parizeau accentuerait cette descente.

Ces émotifs là foncent la tête baissée et rien ne semble leur rappeler le sort que les anglais avaient réservé aux acadiens jadis (la déportation).

Expliquez-nous (M. Bourgeois, M. Parizeau, M. Landry); qu’est-ce qui empêcherait les anglais (dominants économiques, territoriaux et militaires) de nous confiner dans des ghettos (la partition déjà évoquée), si on s’avisait de les écœurer ainsi (ou par un référendum gagnant)? Qui viendrait à notre rescousse: les américains, les français?  Pas du tout, leurs dirigeants feraient tout, au contraire, pour sauvegarder leurs bonnes relations commerciales avec le Canada. Voilà la réalité accessible à l’esprit adulte.

L’alternative réaliste, j’en ai présenté une ébauche dans ces articles : « Se transformer ou mourir » et « Le mal vient de l’intérieur ». Il conviendrait de la développer, mais aucune instance n’a accepté encore de me subventionner. Ramasser de l’argent pour l’indépendance assurerait de meilleures collectes, mais ne mènerait nul part.

Qu’importe, ce qui semble motiver davantage la plupart des politiciens, ce n’est pas le bien du peuple, c’est de se faire élire. Si les citoyens se regrouperaient afin d’imposer que tous les fonctionnaires et politiciens fassent l’objet d’un recrutement rigoureux fait par des spécialistes, nous pourrions accentuer sans bon sens la productivité. Mais non, Charest préfère couper chez les assistés sociaux qui n’arrivent même pas à se sortir d’affaire même avec les soupes populaires et laisser progresser la partisannerie, la collusion et la corruption généralisée qui nous fait perdre des sommes considérable (jusqu’à plus de 40% selon certains).

L’opposition n’arrive pas, durant ce temps, à mettre les gens de son côté. Mme Marois devrait s’apercevoir qu’elle ne se trouve pas suffisamment forte et laisser le pouvoir à l’ancien ministre Joseph Facal. Ce dernier, chroniqueur politique et professeur émérite, aurait le dessus sur M. Charest. Le PM, quoique particulièrement intelligent, ne possède pas la conscience d’un penseur pour autant. Ce type, plutôt rarissime, a accès à plein de petits sentiers en tête (en plus des routes et autoroutes).

Jean Rousseau, B. PS
spécialiste des ressource humaines

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Colette Provost Le 30 juin 2010 à 10h26

    Monsieur Rousseau, cessez votre campagne de peur.

    Vous présumez que personne au monde n’appuierait un Québec indépendant, pour ne pas froisser le Canada. Avez-vous déjà pensé que le Canada n’est pas universellement adoré comme on tente de nous le faire croire, et que certains se feraient même un plaisir de lui nuire? Ils pourraient bien se réjouir de voir le Canada affaibli par la perte du Québec.

    D’autres pays verraient d’un bon oeil la naissance d’un nouvel État en Amérique. Ceux qui se réclament des droits de la personne appuieraient certainement un peuple qui se bat pour son droit incessible, imprescriptible et inaliénable à l’autodétermination.

  2. 2 Jean-François Le 30 juin 2010 à 10h50

    Se laisser impressionner par quelques fauteurs de trouble (plus souvent qu’autrement de conivence avec la police) me semble bien en-dessous de votre niveau, M. Rousseau.
    Je suis d’accord avec vous concernant le choix de nos politichiens (Favreau…), mais pour le reste, Mme Provost a plus que raison. C’est de la paranoïa organisée votre affaire. Croyez-vous aussi qu’ils vont partitionner notre pétrole et nos lacs?

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 59 articles

Profil: Aime réfléchir et écrire sur les sciences humaines. Veux instaurer une éducation et une gouvernance d'avant-garde. Cie Galerie des Talents

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 443 a été rédigé par Jean Rousseau il y a 10 ans et 5 mois, le mardi 29 juin 2010.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous L'indépendance du Québec, Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Plagiat et désinformation à TVA: un bébé PAS né avec six coeurs Depuis plusieurs mois, de plus en plus de personnes remettent en question l'impartialité et la crédibilité des organes d'informations de [...]

2010: Le revenu moyen des francophones encore nettement inférieur à celui des anglophones Le porte-parole du Mouvement Montréal français, Denis Trudel, et le mathématicien Charles Castonguay dénoncent le manque de rigueur de l’Association [...]

2010: Cinquantenaire des indépendances en Afrique Le président américain Barack Obama a rencontré des leaders africains, vendredi, en marge du sommet du G8 au Canada. Il [...]

2010: Relève entrepreneuriale du Québec Les députés de Blainville et de Saint-Jean, Daniel Ratthé et Dave Turcotte, respectivement porte-parole de l’opposition officielle en matière de [...]

2010: Antoine de Saint-Exupéry souligné par Google En ce 29 juin 2010, Google.fr affiche un logo "doodle" afin de souligner le 110ème anniversaire de naissance de l'auteur, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages