Le dimanche 28 mars 2010

QuébecEnvironnement

Mont-Orford: le Parti Libéral doit cesser de tergiverser

La réintégration des terres est la première étape à la fin de cette saga

Par Parti Québécois

Le Parti Québécois presse le gouvernement Charest de cesser de tergiverser dans le dossier du Mont-Orford et de rapatrier les terres exclues au plus vite. L’inaction du gouvernement a coûté cher aux résidents de la région, mais aussi à l’ensemble des contribuables québécois.

Le député de Bertrand et porte-parole de l’opposition officielle en matière de tourisme, de faune et de parcs, Claude Cousineau, ainsi que le député de Johnson, Etienne‑Alexis Boucher, pressent le gouvernement Charest de cesser de tergiverser dans le dossier du Mont-Orford et de rapatrier les terres exclues au plus vite.

S’interrogeant sur le contenu d’un projet de loi concernant le parc national du Mont-Orford inscrit au Feuilleton de l’Assemblée nationale le 18 mars dernier, le député Claude Cousineau a tenu à rappeler que le Parti Québécois a déjà déposé il y a près d’un an un projet de loi prévoyant le rapatriement des 459 hectares au sein du parc national.

« Nous n’avons aucune idée du contenu du projet de loi que souhaite présenter la ministre Line Beauchamp. Si le projet de loi vise la réintégration des 459 hectares exclus par le gouvernement Charest, nous lui rappelons que le projet de loi 192, présenté par mon collègue de Berthier, vise précisément à réparer cette erreur historique », a déclaré Claude Cousineau.

« Peut-être que ce projet de loi ouvrira le dernier chapitre de cette interminable saga. Espérons à tout le moins que le gouvernement démontrera concrètement, et au delà de simples déclarations, sa volonté de réintégrer les terres exclues, et ce, sans condition. Un sondage rendu public dans la région évoque que 80% de la population est insatisfaite du gouvernement libéral dans ce dossier. Son inertie fait en sorte que toute une région est prise en otage depuis maintenant plus de quatre ans et n’attend qu’un signe pour se mettre au travail et relancer le développement social et économique lié à la montagne. Des projets mobilisateurs sont sur la table, mais dans l’incertitude, impossible de passer à l’action. La réintégration des terres est la première étape à la fin de cette saga », a soutenu Etienne-Alexis Boucher.

Les députés Cousineau et Boucher ont aussi réclamé le dépôt de l’appel d’offres visant la vente des installations du centre de ski et du golf du Mont-Orford le plus rapidement possible. « L’actuel député d’Orford, Pierre Reid, a déclaré que l’appel d’offres serait déposé au plus tard à la fin de la session parlementaire, soit au début juin. Nous sommes à la fin mars et tout ce que nous entendons sont des rumeurs que l’appel d’offres sera dévoilé sous peu. Mme Beauchamp nous répète la même chose depuis des années, mais la région ne sait toujours pas à quoi s’en tenir. Espérons simplement que les critères ne disqualifieront pas d’emblée certains promoteurs comme la Coopérative de solidarité du Mont-Orford, derrière laquelle se rangent de plus en plus de personnes et d’intervenants, notamment la Ville de Magog », ont déclaré les députés.

Par ailleurs, le député de Johnson a questionné les sommes investies par le gouvernement pour régler le dossier du Mont-Orford. « L’inaction du gouvernement a coûté cher aux résidents de la région, mais aussi à l’ensemble des contribuables québécois. La firme KPMG a empoché 102 000$ en 2007 pour la préparation d’un appel d’offres international qui n’a jamais eu lieu. Jean-François Munn, qui avait le mandat de rapprocher le gouvernement et la MRC afin d’en arriver à une solution dans ce dossier, a empoché 99 900$ pour un contrat négocié de gré à gré avec le gouvernement. Ce rapport, commandé parce que le gouvernement était insatisfait des propositions de la MRC, n’est toujours pas disponible, ce qui n’a pas empêché le milieu de proposer des solutions concrètes », a conclu Etienne-Alexis Boucher.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 575 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 3 mois, le dimanche 28 mars 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Bonhomme Sept-Heures Bone Setter Ramancheur Le "Bonhomme Sept-heures", selon Wikipédia, "personnage, à moitié humain et à moitié créature maléfique, enlève les enfants qui, s'amusant à [...]

2011: Le Toronto Sun pleure l’échec du nettoyage ethnique canadien-français Jacques Noël sur Vigile.net a publié aujourd'hui un article où il révèle des commentaires troublants que l'on peut retrouver sur le [...]

2010: La burka canadienne Le débat sur les accommodements, sous-produit du multiculturalisme, n’est pas près de s’éteindre. Ceux qui pense y mettre fin avec [...]

2010: Les élections en Irak sont crédibles selon l’ONU Les résultats des élections législatives en Irak annoncés vendredi par la Haute commission électorale indépendante (HCEI) sont crédibles, s'est félicitée [...]

2010: L’avenir de la langue française au Québec Le mardi 6 avril 2010 prochain à 19h, au pavillon Athanase David de l’UQAM, salle D-R200, vous pourrez échanger avec : Gérald [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages