Le dimanche 15 novembre 2009

EnvironnementQuébec

Restauration des sites miniers du Québec

Pourquoi le gouvernement Charest refuse-t-il de faire respecter sa loi?

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Le Québec compte plus de 345 sites miniers abandonnés dont les contribuables devront payer pour la restauration parce que le gouvernement Charest est incapable de faire respecter sa loi et laisse filer l’argent que nous doivent les compagnies minières.

Le député de Roberval et porte-parole de l’opposition officielle en matière de mines et de forêts, Denis Trottier, est consterné d’apprendre, par la bouche du ministre délégué aux Mines, Serge Simard, que le gouvernement Charest est incapable, depuis deux ans, de faire respecter sa loi afin de récupérer les 3,5 millions de dollars que lui doit la compagnie Century Mining depuis 2004.

« Le Québec compte plus de 345 sites miniers abandonnés dont les contribuables devront payer pour la restauration parce que le gouvernement Charest est incapable de faire respecter sa loi. C’est digne d’une république de bananes. Pendant qu’on augmente les tarifs des citoyens, on laisse filer l’argent que nous doivent les compagnies minières. C’est à se demander qui gouverne actuellement dans le secteur minier », a dénoncé Denis Trottier.

Le député de Roberval juge inadmissible l’impassibilité du ministre Simard devant l’attitude des compagnies minières qui font la pluie et le beau temps, exploitent nos ressources souterraines et agissent impunément, avec la bénédiction du gouvernement Charest.

M. Trottier a aussi rappelé que la compagnie Century Mining, en cause dans un reportage diffusé à Radio-Canada, est aussi bien connue du ministère de l’Environnement pour une trentaine d’infractions à la Loi sur la qualité de l’environnement en 2007 et 2008.

« L’attitude méprisante de la présidente de Century Mining est inqualifiable. Qu’est-ce que ça va prendre pour que le gouvernement fasse respecter nos lois? Les Québécois sont en droit de réclamer du gouvernement du Québec qu’il mette ses culottes et démontre que c’est lui qui gère le sous-sol des Québécois et non les multinationales étrangères », a conclu Denis Trottier.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 265 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 7 mois, le dimanche 15 novembre 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec, Nouvelles brèves.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Pétition pour la démission de Charest M. Khadir, Bravo pour votre pétition demandant la démission du Premier ministre Jean John James Charest, je l'ai signée. Texte de la pétition CONSIDÉRANT [...]

2010: Un référendum n’est pas un projet de société, mais un pays, OUI! Comme si la tenue d'un référendum constituait un projet de société, le Devoir a posé la question suivante via un [...]

2010: Pétition demandant la démission de Jean Charest Au moment d'écrire ces lignes, la pétition comptait un nombre de 2278 signataires (Mise-à-jour: 30 heures après la mise en [...]

2009: Le Mardi de la matraque au nom du Prince Charles Quoi qu’en disent les pleureuses de la bonne société bien-pensante qui passent leur temps à cracher sur le Québec libre [...]

2009: Grippe H1N1: le ministre Yves Bolduc est un menteur Cette semaine, le ministre de la Santé, Yves Bolduc, a été vertement critiqué pour sa façon de diriger la campagne [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages