Le dimanche 18 octobre 2009

QuébecPolitique

Le financement du Parti Libéral du Québec provient souvent de mains bien sales

La Nébuleuse, quel monde prévisible!

Par RRQ

Depuis que j’enquête sur les gens entourant Jean Charest et finançant son parti, j’ai développé quelques réflexes. L’un d’entre eux consiste à vérifier si les personnes se retrouvant au cœur de l’actualité à cause d’accusations de fraude, de collusion ou autres pratiques du même acabit, financent le Parti libéral du Québec.

Ce qui est fascinant avec la Nébuleuse, ce monde regroupant toutes sortes d’individus défendant de bien des façons les positions du camp libéralo-fédéraliste, c’est son caractère éminemment prévisible.

Depuis que j’enquête sur les gens entourant Jean Charest et finançant son parti (ce qui a donné naissance à un essai intitulé justement La Nébuleuse et à plusieurs articles que je publie dans le journal Le Québécois), j’ai développé quelques réflexes. L’un d’entre eux consiste à vérifier tout simplement si les personnes qui se retrouvent au cœur de l’actualité à cause d’accusations de fraude, de collusion ou autres pratiques du même acabit financent le Parti libéral du Québec. Qu’il soit question du dossier des compteurs d’eau à la Ville de Montréal, des actions posées par les hommes d’affaires en construction ou de toute autre question du même genre et qui ne manquent pas de soulever des doutes eu égard à l’éthique, il est toujours possible d’y retrouver des acteurs qui financent le Parti libéral du Québec. Étrange, non?

Dans les années 1960, la mafia se retrouvait parmi les financiers du PLQ, c’est ce qu’avait prouvé la Commission d’enquête sur le crime organisé (CECO), et le moins que l’on puisse dire, en 2009, c’est que plus les choses changent et plus elles se ressemblent finalement. C’est enfin vrai en ce qui concerne l’univers libéral.

Le dernier cas en lice concerne Boisbriand. L’émission Enquête diffusée sur les ondes de Radio-Canada révélait dernièrement que l’homme d’affaires Lino Zambito avait fait pression sur les conseillers municipaux de l’opposition, Patrick Thiffault et Marlène Cordato, afin d’empêcher la tenue d’élections dans cette municipalité le 1er novembre prochain. Zambito voulait les convaincre d’accepter une entente afin que la mairesse actuelle, Sylvie St-Jean, soit seule à se présenter à ces élections. À l’époque, Cordato songeait à se lancer dans la course à la mairie.

L’argument massue servi par Zambito fut la formule suivante: « Moi, je suis là pour éviter des élections à Boisbriand, puis criss, tout le monde garde leurs jobs. En bout de ligne, faire un hostie de power trip de politiciens ou politiciennes, on s’en va en campagne pour avoir le même calice de résultats. Pourquoi on regarde pas en avant pis voir ce qu’on peut bâtir ensemble, hostie? ». À l’évidence, Zambito a une bien piètre opinion de la démocratie telle qu’elle se vit au Québec. Il faudra bien que des gens enquêtent afin de découvrir clairement quels intérêts il espérait défendre en proposant ainsi de renouveler, sans élection, le mandat de la mairesse St-Jean. Espérons que les événements futurs nous permettront, à nous les citoyens, de l’apprendre.

Lorsque j’ai pris connaissance de ce nouveau cas, mon réflexe m’a poussé à vérifier si Lino Zambito, l’un des propriétaires de la firme Construction Infrabec inc., donnait de l’argent aux libéraux de Jean Charest. Vous ne serez certainement pas surpris d’apprendre qu’il a fait don de 3000$ (le maximum autorité par le Directeur général des élections du Québec) au PLQ l’an dernier. C’est ce que révèle le rapport financier du PLQ tel que déposé auprès du DGEQ.

Et la question qui tue maintenant: à force d’être financé par des gens aux comportements fort peu honorables peut-on quand même prétendre que le PLQ a les mains libres et qu’il est honnête? Je vous laisse le soin de répondre à cette question.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Oikos Blogue | Une commission d’enquête sur la construction est nécessaire Le 30 octobre 2009 à 8h34

    […] ont été dévastatrices pour les partis au pouvoir. Et, comme le constate un collaborateur du site AmériQuébec.net, « Qu’il soit question du dossier des compteurs d’eau à la Ville de Montréal, des actions […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Patrick Bourgeois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 545 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 9 ans et 9 mois, le dimanche 18 octobre 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Véronique Hivon enceinte, elle présente sa démission en tant que ministre La ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse, Mme Véronique Hivon, vient tout juste d'annoncer [...]

2010: Campagne d’affichage anti-libérale: le coupable est Jean Charest [dailymotion xf9jr8 nolink] L’establishment fédéraliste commence à avoir sérieusement chaud. Aujourd’hui le 18 octobre 2010, Denis Lessard est venu à la [...]

2010: Le silence des agneaux Les injustices se maintiennent parce que les gens ne parviennent pas vraiment (en général) à en prendre conscience. Nombre de [...]

2010: Vive le bâillon de la loi 103, vive Charest, et fuck les frogs Les manifestations anti-loi 103, ce n'est pas assez. Chialer sur un groupe Facebook, c'est bien, mais en même temps, ce [...]

2010: Projet de Loi 103: Appel au Parti Québécois Le Parti libéral et la ministre St-Pierre l’ont officiellement confirmé : l’inique et assimilatrice loi 103, qui permettra à des [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages