Le mardi 22 septembre 2009

ÉconomieQuébec

Crise forestière: le gouvernement libéral leurre des travailleurs forestiers

Un travailleur québécois de la forêt vaut-il moins cher qu’un travailleur ontarien de l’automobile?

CanadaNouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Aujourd’hui à l’Assemblée nationale, les ministres du gouvernement libéral ont été incapables de préciser les demandes formulées au gouvernement fédéral pour venir en aide à l’industrie et aux travailleurs.

Le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes, Alexandre Cloutier, reproche au gouvernement libéral de Jean Charest de leurrer les travailleurs forestiers québécois, lui qui soutient pourtant plaider pour eux vis-à-vis Ottawa.

Aujourd’hui à l’Assemblée nationale, les ministres du gouvernement libéral ont été incapables de préciser les demandes formulées au gouvernement fédéral pour venir en aide à l’industrie et aux travailleurs.

« La sortie intempestive du ministre Clément Gignac à l’endroit du fédéral, la semaine dernière, trouverait son sens s’il avait communiqué avec son homologue fédéral. Or, le ministre fédéral Denis Lebel soutient n’avoir reçu aucune demande spécifique de la part du ministre Gignac. Comment le Québec peut-il obtenir quelque chose du fédéral s’il n’a rien demandé? En agissant comme il l’a fait, le gouvernement libéral leurre les travailleurs forestiers et refuse de mener une véritable bataille », a dénoncé Alexandre Cloutier.

M. Cloutier n’est guère surpris que le gouvernement libéral n’ait donné aucune suite à la motion adoptée en janvier dernier, lors de la séance spéciale de l’Assemblée nationale, où les députés ont unanimement réclamé du fédéral un traitement similaire à celui accordé à l’industrie automobile de l’Ontario.

« Le ministre Claude Béchard se contente de 200 millions de dollars qu’il dit avoir arrachés au gouvernement fédéral il y a quelques mois; l’industrie automobile ontarienne, de son côté, en a reçu pour 7 milliards. M. Béchard: pourquoi un travailleur québécois de la forêt vaut-il moins cher qu’un travailleur ontarien de l’automobile? », a conclu Alexandre Cloutier.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 249 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 10 mois, le mardi 22 septembre 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Nouvelles brèves, Canada, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Oh non, Pauline Marois va augmenter les impôts des riches! Après avoir lu l'article «Pauline Marois annoncera sous peu une hausse d'impôts rétroactive pour les riches ((Pauline Marois annoncera sous peu [...]

2012: Gaz de schiste: il faut appuyer la ministre Ouellet Le Regroupement interrégional gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL), l'initiative citoyenne Non à une marée noire dans [...]

2012: Gaz de schiste: beaucoup plus risqué que le gaz naturel conventionnel Le 7 septembre dernier, la Commission Environnement et Santé publique (ENVI) du Parlement européen a rendu publiques trois études dans le [...]

2010: 101, 104, 103… Les lois qui tirent la langue Un long fleuve, majestueux, dont on veut profiter. Chaque année apporte sa saison de fertilité et des riches dépôts de [...]

2010: Le mépris de Jean Charest envers les institutions québécoises est flagrant « Le premier ministre du Québec a fait le choix, depuis qu’il occupe cette fonction, de mépriser profondément les institutions [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages