Le jeudi 10 septembre 2009

QuébecSociété

Les libéraux présentent enfin leur plan de lutte au décrochage scolaire

Trop peu, trop tard...

Par Parti Québécois

Avec six ans de retard, on s’attendait à plus. Nous avions besoin d’un plan nettement plus ambitieux que ce qui nous est proposé. L’impression qui est laissée, c’est que la ministre Courchesne n’a pas su intéresser son gouvernement à l’urgence d’agir avec force et vigueur.

Réagissant au plan de lutte au décrochage scolaire au Québec, dévoilé aujourd’hui par la ministre Michelle Courchesne, le député de Borduas et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’éducation primaire et secondaire, Pierre Curzi, note avec déception et scepticisme le peu d’envergure des mesures annoncées.

Le député a souligné qu’il aura fallu le rapport issu d’une initiative d’un groupe d’individus ayant à cœur l’avenir de nos jeunes pour que le gouvernement libéral s’active enfin. « Avec six ans de retard, on s’attendait à plus. Nous avions besoin d’un plan nettement plus ambitieux que ce qui nous est proposé. L’impression qui est laissée, c’est que la ministre Courchesne n’a pas su intéresser son gouvernement à l’urgence d’agir avec force et vigueur. Le coup de barre attendu n’a pas eu lieu, a déclaré Pierre Curzi. L’objectif d’atteindre un taux de diplomation de 80 % d’ici 11 ans me semble faible et trop loin dans le temps. Le Québec a pris un retard considérable. Voilà pourquoi un coup de barre majeur s’imposait », a-t-il poursuivi.

Le député de Borduas constate que la majorité des actions à caractère budgétaire n’obtient pas de fonds supplémentaires ; ils devront être puisés dans le budget actuel du ministère de l’Éducation ou seront pris en charge par la Famille Chagnon. « Pire encore, bien qu’il y ait une diminution plus marquée de la taille des classes dans les milieux défavorisés au primaire, la ministre vient de renier son engagement électoral de diminuer la taille des classes au secondaire. C’est très inquiétant », a-t-il ajouté.

M. Curzi estime que l’investissement que le gouvernement entend consacrer pour accroître les activités parascolaires est insuffisant, voire insignifiant alors qu’il s’agit là d’un facteur très important dans la réussite scolaire des garçons.

Absence du premier ministre

« En 2003, Jean Charest disait qu’il ferait du décrochage scolaire un ennemi personnel. Or, où était-il aujourd’hui? M. Charest ne se gêne pas pour dérouler les milliards de dollars pour nos infrastructures, s’occupe du pavage de nos routes avec David Whissell, inaugure des Canadian Tire, mais n’est pas là pour souligner l’importance qu’accorde son gouvernement à l’avenir de nos jeunes. Cela en dit long sur son sens des valeurs », a conclu Pierre Curzi.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Sylvain Rocheleau Le 10 septembre 2009 à 10h03

    Il semble en effet que la priorité de ce gouvernement ne soit pas l’éducation. Toutefois, comme le relate l’excellent billet de Louis Préfontaine http://louisprefontaine.com/2009/09/09/litteratie-retard-quebecois, le grand retard des Québécois en matière d’alphabétisation ne peut être que dû au gouvernement Charest….

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 365 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 1 mois, le jeudi 10 septembre 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Soyez du grand spectacle contre la loi 103 à Montréal le 18 septembre! Voilà quelques mois, la Cour suprême du Canada a invalidé la Loi 104 qui colmatait une brèche de la loi [...]

2010: Projet de Loi 103 permettant l’achat d’un droit à l’école anglaise À l’ouverture de la consultation générale du projet de loi 103 présenté par le gouvernement libéral de Jean Charest en [...]

2010: L’argent Dans mon texte Vivre libre ou disparaître, j’explique que chacun des items qui composent une organisation a un effet sur [...]

2009: Un désengagement prévisible de Québec pour le Moulin à paroles Un gouvernement de minables! Il n’existe point d’expression plus juste pour qualifier la décision de l’actuel gouvernement du [...]

2009: David Whissell choisit l’asphalte plutôt que le pouvoir Pour permettre à David Whissell de siéger au conseil des ministres, le premier ministre avait changé une directive de l’Assemblée [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages