Le jeudi 10 septembre 2009

QuébecPolitique

David Whissell choisit l’asphalte plutôt que le pouvoir

Malgré tout, Jean Charest a l'éthique élastique...

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Jean Charest a abaissé les règles d’éthique en 2007 et 2009, afin d’accommoder deux de ses ministres. Malgré tout, à cause du conflit d’intérêt flagrant, David Whissell a dû faire un choix entre l’asphalte et son poste de ministre, et a donc démissionné.

Pour permettre à David Whissell de siéger au conseil des ministres, le premier ministre avait changé une directive de l’Assemblée nationale et autorisé les ministres à conserver leurs parts dans une compagnie qui obtient des contrats du gouvernement. C’était la première fois qu’un premier ministre abaisse les règles d’éthique!

Les règles d’éthique ont été modifiées en 2007 et 2009, afin d’accommoder deux ministres. Des critères sévères ont été conservés afin de s’assurer que tout conflit d’intérêts soit impossible, mais en vain.

Mercredi après-midi, Jean Charest a enfin plié sous la pression du Parti Québécois et de la population. Après avoir défendu son ministre, Jean Charest a annoncé qu’il reviendrait sur sa décision. Comme le souhaitait le Parti Québécois, le gouvernement a annulé la nouvelle version de ses directives émise début mars.

Du coup, David Whissell était forcé d’admettre qu’il se retrouvait en situation flagrante de conflit d’intérêts. Il avait le goudron, il a maintenant les plumes. Ce dernier a choisi de démissionner de son poste de ministre du Travail. Il demeure simple député d’Argenteuil.

L’affaire n’est toutefois pas réglée. Le débat entourant l’adoption du projet de loi 48 sur un code d’éthique et de déontologie des membres de l’Assemblée nationale se fait toujours attendre.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 200 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 0 mois, le jeudi 10 septembre 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec, Nouvelles brèves.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Soyez du grand spectacle contre la loi 103 à Montréal le 18 septembre! Voilà quelques mois, la Cour suprême du Canada a invalidé la Loi 104 qui colmatait une brèche de la loi [...]

2010: Projet de Loi 103 permettant l’achat d’un droit à l’école anglaise À l’ouverture de la consultation générale du projet de loi 103 présenté par le gouvernement libéral de Jean Charest en [...]

2010: L’argent Dans mon texte Vivre libre ou disparaître, j’explique que chacun des items qui composent une organisation a un effet sur [...]

2009: Un désengagement prévisible de Québec pour le Moulin à paroles Un gouvernement de minables! Il n’existe point d’expression plus juste pour qualifier la décision de l’actuel gouvernement du [...]

2009: Les libéraux présentent enfin leur plan de lutte au décrochage scolaire Réagissant au plan de lutte au décrochage scolaire au Québec, dévoilé aujourd’hui par la ministre Michelle Courchesne, le député de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages