Le mardi 27 janvier 2009

Politique

Ce discours du Trône nous laisse sur notre faim

C'est très décevant

Canada ]

Par Bloc Québécois

Le maintien des priorités énoncées l’automne dernier signifie entre autres que Stephen Harper veut priver le Québec d’un milliard de dollars au titre de la péréquation.

Les conservateurs nous promettent de revenir avec les priorités énoncées dans le discours du Trône précédent, des priorités qui sont inacceptables pour le Québec. Or, si on prend en considération les prises de position récentes des membres du gouvernement qui vont encore à l’encontre de ce que veulent les Québécoises et les Québécois, il est clair qu’à 24 heures du budget fédéral, les signaux envoyés jusqu’ici par le gouvernement Harper sont très inquiétants.

Le maintien des priorités énoncées l’automne dernier signifie entre autres que Stephen Harper veut priver le Québec d’un milliard de dollars au titre de la péréquation, ce qui fera très mal en santé, en éducation et pour les familles québécoises. Ça va également accentuer le déséquilibre fiscal.

Par ailleurs, ça veut aussi dire que Stephen Harper veut réduire le poids politique du Québec, créer une agence fédérale des valeurs mobilières et adopter des lois répressives contre les jeunes contrevenants. Le maintien des priorités de l’automne 2008 signifie enfin que le gouvernement conservateur veut maintenir les coupes en culture et contre les organismes de développement économique des régions du Québec.

Tout ceci va clairement à l’encontre des intérêts du Québec et de plusieurs motions unanimes adoptées par l’Assemblée nationale. C’est d’autant plus inacceptable que les conservateurs tranchent avec ce que vient d’annoncer le président américain aujourd’hui, puisqu’ils ne daignent pas nous dire un mot à propos de Kyoto et de la lutte aux changements climatiques.

On nous dit que le budget permettra de soutenir les secteurs économiques en difficulté et les gens les plus vulnérables. Tout cela demeure très vague et nous verrons bien, demain avec le budget, si la marchandise est là. Franchement, malgré l’enrobage, en maintenant en vie le discours du Trône précédent, Stephen Harper va clairement à l’encontre des intérêts du Québec. Ce discours du Trône conservateur nous laisse largement sur notre faim : c’est très décevant.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Gilles Duceppe

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 308 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 10 ans et 10 mois, le mardi 27 janvier 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Option nationale: Jean-Martin Aussant à Bazzo.tv Jean-Martin Aussant était parmi les invités de Marie-France Bazzo hier à Télé-Québec, dans le cadre de l'émission Bazzo.tv ((Bazzo.tv reçoit [...]

2011: Vincent Lacroix est aujourd’hui transféré en maison de transition « L'entêtement du gouvernement de Stephen Harper à accorder la priorité aux intérêts de son parti au détriment de ceux [...]

2011: Étude de l’IRIS sur les bonis dans le secteur public Le député de Rousseau et porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances, Nicolas Marceau, condamne l’augmentation spectaculaire de la [...]

2011: Parlons d’avenir Nous avons un pays à développer. On a fait l'Hydro-Québec et on s'est arrêté, c'était pourtant un projet fou dénoncé [...]

2011: Pourquoi Hydro-Québec est-elle silencieuse sur la débâcle de Pointe Lepreau? Hier le 26 janvier, des citoyens et citoyennes du Nouveau Brunswick (NB) ont fait une démonstration devant l’édifice de la [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages