Le vendredi 21 novembre 2008

PolitiqueQuébec

Stephen Harper demeure insensible aux demandes et aux besoins du Québec

Le Québec de moins en moins respecté

Canada ]

Par Bloc Québécois

Près de trois ans après son arrivée au pouvoir, Stephen Harper n’a toujours rien compris aux priorités et aux valeurs du Québec. Le discours livré le 19 novembre multiplie les irritants et s’inscrit ainsi à l’encontre des demandes maintes fois exprimées des consensus québécois et de l’Assemblée nationale du Québec.

« Stephen Harper avait promis un discours axé sur les actions à prendre pour soutenir l’économie. Or, non seulement le premier ministre ne s’est pas montré à la hauteur de ses promesses, mais le discours du Trône nous montre à quel point ce gouvernement reste insensible aux effets de la crise sur la population québécoise et l’économie. C’est plus que décevant : c’est inacceptable », a lancé aujourd’hui le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, en commentant le discours du Trône livré aujourd’hui.

Le chef du Bloc Québécois déplore que cet énoncé d’intentions demeure flou quant à la volonté du gouvernement de soutenir l’économie. En outre, le discours du Trône ignore à peu près complètement les problèmes immenses des secteurs manufacturier et forestier, alors que des communautés entières sont touchées et attendent désespérément que le fédéral assume son rôle pour participer à la relance et offrir un soutien aux travailleurs qui ont été dépouillés de leur emploi.

« Stephen Harper détourne simplement le regard face aux problèmes des secteurs manufacturier et forestier. Il promet ainsi de continuer comme si de rien n’était alors que la situation est désastreuse. Son discours du Trône n’évoque aucun engagement pour bonifier l’assurance-emploi ou pour créer un programme de soutien aux travailleurs âgés. Il n’y a même pas une ligne sur l’aide qui est nécessaire aux retraités affectés par la crise financière. La crise a déjà entraîné des milliers de pertes d’emploi, mais le gouvernement nous fait la preuve aujourd’hui qu’il n’a que faire des problèmes de ces personnes qui se retrouvent démunies », poursuit Gilles Duceppe.

De nombreux irritants pour le Québec

Toujours selon Gilles Duceppe, le discours du Trône démontre également que, près de trois ans après son arrivée au pouvoir, Stephen Harper n’a toujours rien compris aux priorités et aux valeurs du Québec. Le discours livré le 19 novembre multiplie les irritants et s’inscrit ainsi à l’encontre des demandes maintes fois exprimées des consensus québécois et de l’Assemblée nationale du Québec :

  • il persiste avec les coupes en culture et contre les organismes de développement économique;
  • il persiste dans sa volonté d’imposer une loi répressive contre les jeunes contrevenants et de démanteler le registre des armes à feu;
  • il persiste à vouloir créer une commission fédérale des valeurs mobilières;
  • il ne mentionne même pas le mot Kyoto;
  • il persiste à vouloir réduire le poids politique du Québec;
  • il promet de multiplier les intrusions dans les compétences du Québec comme en santé et en éducation;
  • rien sur le déséquilibre fiscal, des affirmations visiblement fausses sur les transferts pour l’éducation et la volonté de plafonner la péréquation;
  • il veut soutenir le secteur de l’énergie nucléaire et poursuivre les achats militaires sans aucune balise;
  • il refait encore les mêmes promesses à propos du pouvoir fédéral de dépenser, avec une formule déjà rejetée par le Québec.

« Ce discours du Trône est à l’image du dernier congrès conservateur, c’est-à-dire un discours idéologique. Il ne tient aucunement compte des intérêts ou des valeurs du Québec. Stephen Harper nous montre en outre qu’il n’est pas prêt à faire preuve davantage d’ouverture que par le passé, et que, en somme, il n’a tiré aucune leçon du résultat des élections fédérales au Québec. Le Bloc Québécois s’oppose à ce discours du Trône, d’autant plus que nous voyons très mal comment nous pourrions l’amender pour apporter suffisamment des correctifs nécessaires. Nous allons tout de même attendre l’amendement libéral afin de voir s’il est possible d’y greffer un sous-amendement acceptable », a conclu Gilles Duceppe.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 561 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 10 ans et 9 mois, le vendredi 21 novembre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Canada, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Le Canada soutient inconditionnellement Israël John Baird, le ministre des Affaires étrangères du Canada, «a fait l'éloge du "miracle" d'un Israël sioniste ((Le Canada réitère son [...]

2010: Suivi de la pétition demandant la démission de Charest: 217 000 signataires! Un site internet, jeancharest.ca, permet de suivre graphiquement l'augmentation fulgurante du nombre de signataires demandant la démission du parrain ministre [...]

2010: Pétition et écoeurement: c’est le temps de sortir et de saper leur moral Comme vous le savez sûrement, le Parti Québécois présentera une motion de censure mercredi prochain. Rien n’est encore gagné. Dans [...]

2010: Votre horoscope du jour à saveur politique! Verseau - Vous êtes depuis plusieurs mois dans une phase de déni. Côté amoureux, vous ne vous retrouvez plus dans [...]

2010: Jean Charest: un politicien fini On a longtemps dit de Jean Charest qu’il avait une espèce de carapace en téflon sur laquelle les scandales se [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages