Le mardi 24 avril 2012

QuébecPolitique

Le kit d’injonction pour les nuls du MESRQ signe la fin de la trêve

On dirait que les étudiants contre la grève prennent finalement un malin plaisir à envenimer le conflit

Par AmériQuébec

Trois heures. C’est le temps que cela aura pris pour que les étudiants contre la grève brisent la trêve demandée par la ministre de l’éducation qui réclamait un climat serein pour des négociations avec les leaders étudiants. Comme quoi les étudiants contre la grève et pour la hausse n’ont pas l’air de souhaiter que le conflit se règle réellement.

Le MESRQ, on l’avait oublié celui-là! Pourtant, le groupuscule d’étudiants extrémistes qui demande tantôt aux policiers de “tirer une coupe de grévistes, ça ferait du bien”, et qui insulte tantôt les artistes qui “abusent des subventions“, a décidé d’user de son sens du timing légendaire.

Tirer les grévistes, ça fait du bien

Hier, la ministre de l’éducation Line Beauchamp a demandé aux étudiants, peu importe lesquels, une trêve de 48 heures. Ainsi, elle invitait les associations étudiantes qui n’étaient pas en grève à respecter la décision des étudiants et ne pas chercher à entrer en grève de nouveau. En contrepartie, elle demandait aux étudiants qui étaient en grève de le demeurer et exigeait que l’on laisse de côté les injonctions, de sorte à garder le climat serein durant les négociations.

Devant de telles conditions réunies, il n’en fallait pas moins pour que le Mouvement des étudiants socialo-responsables du Québec, tel un cheval sur la soupe, présente à tous son “kit d’injonction pour les nuls”. Trois heures après la demande de trêve de la ministre, la présidente du MESRQ y allait donc de cette invitation:

“Le ‘kit’ du savoir faire de l’injonction est maintenant prêt, comme promis. Vous trouverez dans le ‘kit’ une démarche à suivre, ainsi que tous les documents qui vous seront nécessaires. […] Nous vous rappelons aussi que Me. Damien Pellerin, avocat, est là pour vous aider à déposer vos injonctions, mais n’offre toutefois pas ses services gratuitement.”

Cela constitue un appel ouvert à mettre fin à la grève et à nier la trêve demandée par Beauchamp. Bien sûr, les étudiants devront débourser eux-mêmes les frais d’injonction. Félicitation au passage à Me. Damien Pellerin, qui a su saisir l’occasion d’aller chercher quelques dollars dans les poches des étudiants-rois. Tout ceci par “conviction”, évidemment. Quand on connait les résultats des injonctions, qui ne font au final qu’augmenter la pression sur les campus en invitant les policiers à remplacer les étudiants sur les lignes de piquetage, sans toutefois permettre aux étudiants de vraiment accéder à leurs cours, ce n’est rien de le dire!

Une pluie d’injonction et le parapluie de l’indifférence de Line Beauchamp

Ceci étant dit, au moment même où Line Beauchamp demande d’allonger la durée de la trêve, il incombe de souligner que la trêve exigée par la ministre n’aura donc duré que trois heures. Alors que la ministre de l’indifférence réclame des étudiants un calme exemplaire pour quelques jours de plus, les injonctions commencent à pleuvoir.

Où verra-t-on des policiers dans un établissement d’enseignement près de chez vous?

Commençons par le fief de Jean Charest, soit la Ville de Sherbrooke. Le juge Gaetan Dumas a décidé que la grève au Cégep de Sherbrooke avait assez duré. En théorie, les cours devraient reprendre jeudi. En pratique, c’est le profilage des policiers qui en décidera à ce moment là. Du côté de l’Université de Sherbrooke, des étudiants font une requête en cour pour outrage au tribunal, puisque les conditions de l’injonction ne sont pas respectées.

À l’Université du Québec en Outaouais (UQO), une injonction force les professeurs à donner leurs cours par Internet. Cependant, comme on l’a vu avec les sites internet du Ministère de l’éducation et du Parti Libéral du Québec qui furent attaqués par des pirates informatiques et mis hors ligne durant plus d’une semaine, les lignes de piquetage virtuelles risquent de faire leur effet.

Du côté du Cégep de St-Laurent, on attend encore le verdict de la demande d’injonction entamée par des étudiants qui souhaitent mettre fin à la trêve.

Au Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu, la direction a décidé de respecter la trêve de 48h demandée par la ministre de l’indifférence et ce malgré l’injonction. Les portes du cégep demeurent donc fermées. Est-ce que les portes resteront fermées plus longtemps étant donné la demande de la ministre d’allonger la durée de la trêve?

Et voilà qu’aujourd’hui, la ministre Beauchamp souhaite allonger la trêve! Rappelons que dans le mot trêve, on retrouve le mot “rêve”. Et comme le dit si bien la décoratrice charlevoisienne Lynda Tremblay désormais célèbre partout au Québec: “voilà, c’était la fin d’un beau rêve qui n’aura duré que quelques minutes”. La trêve n’aura duré en effet que quelques 180 minutes.

Pendant ce temps à Valleyfield, Arielle Grenier milite pour la grève

Arielle Grenier, probablement l’une des veudettes les plus médiatisées du MESRQ, a convaincu les membres de l’Association Générale Étudiante du Collège de Valleyfield, réunis en Assemblée Générale, de reconduire la grève, et ce bien malgré elle. Pour écouter cette intervention éclairante de l’éloquente rousse qui a eu sa place à Tout le monde en parle après s’être faite traiter d’extraterrestre:

Une seule chose à ajouter: VOUS NE POUVEZ PAS!

Du côté de l’Université Laval, les étudiants contre la grève sont appelés à jouer les victimes

L’association des étudiants des deuxième et troisième cycles de l’Université Laval, l’AELIES, est retombée en grève générale illimitée ce lundi, ajoutant ses 11 500 étudiants au total du nombre d’étudiants en grève. Qu’à cela ne tienne, les étudiants qui s’opposent à la grève sont invités eux aussi à forcer le retour en classe via les injonctions.

C’est ainsi qu’on invite les étudiants qui se sentent lésés à préparer des injonctions en “jouant les victimes” et en “dramatisant” la situation: “Il faut que la juge puisse gouter l’impact qu’aura cette grève sur ton cheminement. Joue la victime, dramatise, tout est permis et doit être mis sur la table. En autant que tu ne fasses pas de déclaration, tu peux te gâter en masse…”. Rappelons qu’au total, l’AELIES ne cumule pour l’instant que 13 jours de grève. Essayer de dramatiser à côté de ceux qui sont en grève depuis le 14 février relève soit de la fantaisie, soit de la mauvaise foi et de l’exagération.

Dramatisons pour les injonctions

Au passage, soulignons l’excellent jugement d’un étudiant aux études supérieures en actuariat qui appelle ouvertement ses comparses à réclamer la tête de votre fidèle serviteur, et ce en l’échange de services. Quand on parlait d’intimidation et d’exagération, hein!

Apporte la tête en échange d'un bacc

À la lumière de tout cela, on peut donc conclure que les appels au calme et la trêve demandée par la ministre ne sont qu’un répit pour permettre aux étudiants contre la grève de s’organiser pour diviser le mouvement. La trêve est définitivement terminée, et ce depuis hier!

18 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 La vérité Le 24 avril 2012 à 16h19

    Hey l’épais, les injonctions sont demandés par les étudiants, pas par la ministre…

    Comment veux-tu que la ministre contrôle ça?

    Au lieu de bloguer, tu devrais lire un peu plus…

  2. 2 révolté Le 24 avril 2012 à 16h33

    Je suis révolté de constater que cet individu puisse mettre votre tête à prix comme ça, c’est un acte criminel et je vous invite à porter plainte aux services de police au plus vite.

  3. 3 Alex Le 24 avril 2012 à 18h36

    Je crois que c’était plutôt une blague de très mauvais goût qui vient prouver leur manque de jugement et de maturité. Répondre à cela par une plainte serait s’abaisser à leur niveau.

    Sinon, article pas très objectif (dans le sens qu’il est très orienté vers le discrédit des “verts” et relève un peu de l’éditorial quant au ton), mais qui a le mérite d’être documentée et d’avoir des preuves audio et photo à l’appui 😛 Dénonce très bien l’immoralité collective du MESRQ.

  4. 4 What Le 24 avril 2012 à 19h03

    Coudonc, Arielle Grenier a fait un DEC/Bacc. en manipulation et arguments de marde?

  5. 5 Georg Le 24 avril 2012 à 19h50

    Bonjour,

    Tout d’abord je vous incite très fortement à porter plainte à la police contre François Pelletier. Ses propos sont inacceptables et il est grand temps que l’on sache de quel côté provient réellement l’intimidation.

    Ensuite je vous félicite pour l’excellent travail que vous faites avec ce site depuis le début de la grève.

  6. 6 Erwin Le 25 avril 2012 à 0h20

    Dave, tu me fascineras toujours par ta capacité à mettre sur le dos de 3000 personnes les propos d’un seul ! Propos qui plus est rapporté sur Facebook, sur un mur ou il est clairement indiqué que les commentaires n’engagent que leurs auteurs…

    Mais bon, il y a encore des gens comme Georg qui sont convaincu de la véracité de vos articles alors tu n’es pas le seul à m’étonner 🙂 En prime, une allusion que l’intimidation provient surtout des Verts ! J’espère au moins que vous prenez du plaisir à désinformer les gens, si oui, eh bien tant mieux. Moi je continuerai à vous lire avec un grand sourire, en me demandant si tu crois vraiment ce que tu écrit.

  7. 7 Alexandre Le 25 avril 2012 à 1h26

    C’est clair que c’est le monde au carré vert qui cassent des vitres, qui attaquent des policiers, des civils, ce sont les verts les gros monstres de la société, oué oué

    Dave L, je t’invite à consulter le psychiatre Pierre Mailloux, t’en as réellement de besoin.

  8. 8 Meow Le 25 avril 2012 à 1h32

    J’ai toujours trouvé impertinents les articles subjectifs à but destructifs. Voilà pourquoi j’aime mieux aller sur cyberpresse et lire les vraies nouvelles. Aussi, je me demandais si vous n’écriviez pas ce genre d’articles pour vous vengez de certains propos tenus, surtout que vous avez cité ce que François Pelletier a dit dans celui-ci. Sachez que votre comportement n’est guère mieux. D’ailleurs, pour votre sécurité, vous devriez penser à censurer les noms et photos de profil des gens que vous citez. Autant à la caméra qu’à l’écrit, il est important de censurer les visages et noms dont vous n’avez pas reçus l’autorisation des personnes pour les publier.

  9. 9 Samuel Pothier Le 25 avril 2012 à 9h34

    @Erwin

    Bon sang, c’est un texte à prendre au second degré durant certains passages.
    Nonobstant ce fait, vous cherchez à le discréditer en bloc sans démontrer une seule fois que l’essentiel de son texte (i.e. la rupture de la trêve par le MESRQ) est une fausseté.

    Je ne redoute pas que quiconque tombera dans votre panneau, la grève a amplifié l’esprit d’analyse de nos concitoyens, ne serait-ce que pour lire au travers des mensonges émanant du gouvernement et des chroniqueurs au service du milieu financier.

  10. 10 Jonathan Le 25 avril 2012 à 9h48

    Parlant de désinformation…Quebecor et V, au minimum, passent leur temps à désinformer, chaque jour, avec leurs émissions et\ou leurs journaux bidons. Faudrait p-e se garder une p’tite gêne avant de venir jouer la p’tite vierge offensée…

  11. 11 michael Friesen Le 25 avril 2012 à 10h02

    Mr. Dave,

    Comme le souligne Erwin, tu inculpe les commentaires de certains sur un groupe qui comprend des milliers de personnes. on nous accuse de dire que tous les grevistes sont des casseurs, mais vous vous retourner et vous faites pareille.

    De plus, si vous avez un probleme personelle, ou que vous vous sentez en danger, je vous suggere d’ammener vos preuves a la police, et non de les publier sur l’internet. Si vous voulez vraiment plublier des commentaires d’individu sur l’internet cacher au moin leur nom.Meme quelqu’un qui dit des choses comme ce qu’a dit Francois a le droit a l’annonimat. de plus ca vous donnerais un peu de credibilite

  12. 12 Vincent Le 25 avril 2012 à 12h39

    Blague ou pas, encourager un meurtre est un crime. Ce qui est moins clair, c’est si un message Facebook peut être considéré comme preuve.

    Déposez une plainte. Ça n’a rien de drôle: la justice devient injustice lorsqu’un seul parti se donne le droit de la solliciter. Les justiciers seront démis lorsqu’ils ne satisfont pas l’ensemble de la société et pour l’instant, on ne fait que patienter histoire de voire jusqu’où ces extrémistes sanguinaires vont aller.

  13. 13 Guillaume Le 25 avril 2012 à 14h34

    La trève que la ministre demandait concernait uniquement les actes de perturbation. Publier un document sur internet ne va pas plus à l’encontre de la trève que votre texte.

  14. 14 Pierre Dufort Le 25 avril 2012 à 15h37

    Subject: messages envoyer à http://www.Vigile.net et info@liguedesdroitsqc.org le 23 avril 2012 12:00 hrs.
    Date: Mon, 23 Apr 2012 12:48:59 -0400

    Les appels frauduleux d’HARPER dl’a ptite bière face au tripotage du vote internet par MULCAIRE.
    Mousaillons de l’information, histoire vécu de l’oncle Pierre PACIFISTE DÉMOCRATE amis de longue date du capitaine BONHOMME.
    IL ÉTAIT UNE FOIS un Libéral d’un parti politique DÉMASQUÉ par Enquête et rejeté par le bon peuple qui doit pour continuer à s’emplir les poches changer sa tactique de ripoux et virer son capot pour s’introduire (à l’aide de sa machine Libérale a tripoter le DROIT DE VOTE) à la tête d’un parti politique encore honnête; Le NPD.

    Matelots de la presse des radios TV internet écoutez bien et lisez bien l’histoire vécue qui suit et les sceptiques seront confondu du du… Vous verrez que les appels frauduleux d’HARPER, (militariste bien connu des f-35 et registres d’armes a feu et grand adorateur de sa majesté la reine), ces appels donc ne vous paraitrons que comme de la PETITE BIÈRE même pas de la .5% à côté des tripotages du DROIT DE VOTE par INTERNET au dernier congrès a la chefferie du NPD:
    Voici une copie de la lettre de protestation (envoyé à la commission Charbonneau sur le financement des partis politiques et la démocratie) au sujet de l’usurpation de mon droit de vote lors du dernier congrès du NPD à la chefferie. L’envoyer aux DGE ne servais à rien puisque les élections dans les partis c’est pas leur affaire?!*.

    À info@ceic.gouv.qc.ca,
    De : Pierre Dufort (pierredufort1@hotmail.com)
    Envoyé : 15 avril 2012 13:27:46
    À : info@ceic.gouv.qc.ca;
    De Pierre Dufort, citoyen Canadien et membre du Nouveau Parti Démocratique.
    Bonjour.
    La présente lettre est pour vous exposer des faits inquiétants entourant mon droit de vote lors de l’élection à la chefferie du NPD canadien.

    J’ai reçu par la poste (dans une enveloppe mal cachetée et a demie ouverte), avant le congrès, un numéro d’identification personnel(1122905) et un NIP pour voter pour le prochain dirigeant du NPD par internet sur le site du NPD.

    Ce que j’ai fait sans problème le jeudi 22 mars 2012 à la bibliothèque Jacques Ferron à Longueuil.

    Vendredi j’ai reçus un appel téléphonique de l’équipe de Thomas Mulcair qui faisait un sondage sur nos intentions de vote lors du congrès, la personne m’a alors demandé si je voterais pour M.Mulcair je lui ai alors déclaré que ce n’était pas de ses affaires et ai coupé la conversation.

    Le matin du samedi 24 mars j’ai appeler au NPD pour savoir si je pouvais voter lors des tours de votes subséquents durant le congrès (il y a eût 3 autres tour de vote durant la journée de samedi le 24 mars, pour un total de 4), ce qui m’a été confirmé.

    Dans la journée de samedi j’ai donc tenté de voter à nouveau lors des 2 ième 3 ième et 4 ième tour mais sans succès:
    comme j’ai une tête de pioche, de 10 heure à 12 heure à la bibliothèque Jacques Ferron, et de 14 heure à 19heure 30 dans un café internet au méto Longueuil, j’ai tenté de pénétrer sur le site du NPD sans succès et sans pouvoir voter (on disait que le site du NPD était inaccessible et en réparation), ++++SAUF À DEUX REPRISES OU AVEC MON NIP ET MON NUMÉRO D’IDENTIFICATION J’AI ENFIN RÉUSSI À ME RENDRE SUR LE SITE NPD POUR VOTER MAIS POUR ME FAIRE DIRE QUE J’AVAIS DÉJÀ VOTER CE QUI N’ÉTAIT PAS LE CAS A MOINS QU’UNE AUTRE PERSONNE NE L’AI FAIT À MA PLACE!+++

    J’ai fait part de ces problèmes au Parti NPD et leur explications n’avaient pas de sens on disait que je n’avais plus le droit de vote!?
    Alors pourquoi lors du congrès séparer le vote en deux ? Premièrement, ceux sur le plancher du congrès et ensuite ceux de l’extérieur.

    Je trouve inacceptable les explications du NPD (attaques et piratage du site…), des milliers de personnes se sont décourager et n’ont pas exercé leur droit de vote lors du congrès et je n’ai aucune confiance aux résultats du vote de ce congrès et j’ai l’intention de porter plainte.

    J’ai appelé a plusieurs reprises le DGE du Canada; On m’a dit que le déroulement de l’élection à l’intérieure des partis politiques ça ne les concernait pas!!!!!! Que j’avais beau leur écrire ou faire une plainte je recevrais la même réponse… Je trouve cette réponse du DGE complètement abérante! Nimporte quel bandit ou dictateur peut à ce compte par son argent ou ses fiers a bras, noyauter un parti et devenir dirigeant du Canada!

    Depuis que je suis haut comme trois pommes qu’on me casse les oreilles avec la démocratie du plus meilleur pays au monde qu’on envoye des soldats partout dans le monde pour la rentrer, à coup de bombes et de fusils, dans la tête des citoyens des autres peuples qu’on dit non encore civilisés…..Votre démocratie n’est qu’un mensonge si vous laissez le processus électorale se corrompre dès le début, lors du choix des chefs et des représentants des partis à coup d’enveloppes brunes, de journaux achetés par et au service des riches et au plus riches et plus fort aux plus connectés aux ascenseurs du pouvoir la poche!
    Pour moi un parti politique est un outil pour défendre nos droits pas pour les bafouer.

    Avec internet le principe inscrit à la charte des droits: un citoyen, un vote, n’est pas respecté! L’accès aux médias et aux réseaux sociaux, n’est pas égale pour tous les citoyens et la démocratie ne peux donc pas s’y appliqué et n’y est donc pas respectée.
    Tout le processus démocratique est faussé dès le départ et c’est inacceptable.
    Pour moi la boite de scrutin transparente et surveillé par plusieurs témoins jusqu’au comptage des votes, demeure jusqu’à nouvel ordre la seule garantie que le vote de chaque citoyen est accessible et respecté.

    J’aimerais de votre part en tant que représentants de la loi une réponse claire et satisfaisante pour tous ses imbroglios ou viole flagrant à la loi fondamentale de toute démocratie digne de ce nom à savoir: un citoyen un vote.

    PS: IL n’y a pas que dans les assemblés syndicale de la construction que le processus démocratique peut être floué et bafoué !

    Merci d’avance , Pierre Dufort.

  15. 15 Pierre Dufort Le 9 juillet 2012 à 13h06

    On aura tout vue Sti!

  16. 16 Pierre Dufort Le 19 juillet 2012 à 18h43

    Ca va mal à chop sti

  17. 17 Pierre Dufort Le 19 juillet 2012 à 18h45

    Ca va mal à chop sti mon courriel est bloqué!

  18. 18 Pierre Dufort Le 28 juillet 2012 à 21h07

    Bon ben on recommence Sti de $*}%{#
    La bourgeoisie à des problèmes d,images et se sert de tous ses moyens pour nous induire en erreur.
    Manipulation des votes par téléphones internet et l’argent….manipulation des médiats, la démocratie n’a plus de sens.
    Elle veux nous conduire vers l,éternel cul de sac des guerres impérialistes qui n,en finissent plus.
    Mais pour moi toute cette comédie de manipulateurs payés et corrompus pour nous faire ravaler la vieille sauce pourrie du réformisme social démocrate ne fonctionne plus ils tournent dans le vide et n,arrivent plus à charier le peuple avec leurs révolutionettes tranquilles a la con..
    Les seules qui peuvent nettoyer tout ce merdier qui nous conduit directe dans le mur c,est les travailleur et travailleuses qui contrôlent reellement les moyens de production et qui sont les seules a pouvoir couper les vivres a cette bandes de tarres fachistes….qu’ils soie Canado, Americano, Israélo, Chino, Arabo Saodito…..et pour nettoyer tout ça pas besoin de tirer ou tuer personne les F35 les chars d’assaut anti hémeute et les bombes atomiques sont inutiles car les travailleurs et travailleuses ont les mêmes intérêts que leur peuples et tous les peuples au niveau international.
    Par la révolution pacifique pas tranquille du tout,nous les aurons car nous coupons les vivres à leurs serviteurs fachistes débiles qui provoquent crises sur crises guerres sur guerres pour contrôler les peuples par la force militaire; C’est la seule force qu’il possèdent d’ailleurs mais elle est liée à la force de l’argent qui en réalité n’ est pas une force mais une convention!
    Une convention qui peux être remise à ZÉRO si on veux . Et on répar à Zéro.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 1,015 a été rédigé par AmériQuébec il y a 7 ans et 1 mois, le mardi 24 avril 2012.

Il y a 18 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Ignatieff a mis les tuteurs fédéralistes sur la défensive Selon l'ancien chef du Parti libéral du Canada, Michael Ignatieff, les Canadiens et les Québécois vivent ensemble en vertu d'un contrat [...]

2008: Radio-Canada et La Presse: que se passe-t-il depuis 2003? En guise de défense face aux accusations portées par Le Québécois, journal qui ne peut tolérer que Radio-Canada s’entende avec [...]

2006: Serge blanc d’Amérique Je me devais de vous faire part de ma découverte musicale du mois d'avril, c'est-à-dire le nouveau disque de Mononc' [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages