Le mercredi 16 novembre 2011

QuébecÉconomie

La planète est en danger…

Le Québec aussi!

Par Jean-Pierre Plourde

Nous sommes en crise de leadership. Nous avons besoin d’urgence d’un René Lévesque et je n’en vois aucun à l’horizon. Nous serons tous emportés par la mondialisation. La concentration du pouvoir et des ressources se retrouve dans les mains d’un noyaux serré de multinationales. Ça va faire très mal, toutes nos familles vont être affectées.

Les dommages fait par le clan Charest à l’économie du Québec sont si énormes qu’on aura beaucoup de difficultés à récupérer l’Hydro-Québec, la Caisse de Dépôt, nos territoires, etc. On se doit tous ensemble d’apprendre de nos erreurs et vite.

Le Canada utilisera tous les moyens à sa disposition pour empêcher le Québec de se développer sous une gestion provinciale dirigée par des francophones, notre culture étant considérée hors Québec comme le pire ennemi du Canada. Les Québécois n’ont pas encore compris que leur survie dépend de leur choix. La déconfiture du Bloc, les problèmes Péquistes et le vote massif au NPD de Jack Layton me permettent de croire que les Québécois sont tannés de se battre et que l’avenir de leurs enfants les indiffère. On ne comprend pas que c’est lorsque tout semble perdu que nos chances de succès sont les meilleurs, c’est ce qu’a fait Ottawa en 1995.

Les fédéraux prennent tous les moyens pour nous empêcher de regagner notre dignité et nous asservir.

Les trois articles suivants vous aideront  à comprendre la dynamique en cours,

  1. Vivre libre ou disparaitre
  2. Conflits d’intérêts
  3. Montréal, le traité de l’approche commune va te faire mal

Le protocole du traité dit de l’approche commune que la plupart des Québécois ignorent complètement est déjà signé entre représentants fédéraux en notre nom. La limite des négociations ont été définies par un membre important du groupe d’Option Canada et président d’Alcan, aussi impliqué dans la vente du fleuron Canadien Alcan à Rio Tinto, une faveur accordée par Charest au groupe Alcan suite à la participation importante de sa direction pour battre le référendum de 1995.

JJJ Charest, chef du camp du NON de 1995, élu en 2003 sous de fausses promesses,  utilise toutes les stratégies pour nous retirer le droit de gestion de nos territoires . Dans l’entente de principe, sous la direction d’un président très fédéraliste d’une multinationale, les Québecois acceptent de céder leurs territoires à une minorité de moins de 1% sous la tutelle du Canada. Tous les Québécois de toutes origines deviennent des amérindiens sans statuts ni territoires placés sous la tutelle du Canada, Québec devient un territoire fédéral. C’est très, très sérieux et documenté, les registres des droits fonciers, structure définissant la propriété des territoires dans les cités et villes du Québec ont été transférés à cette minorité afin d’inclure ceux qui croient que ça ne les concerne pas, cela s’est fait en plein été pendant les vacances de la plupart des gens.  Personne ne veut y croire… On pêche par ignorance.

Avec le protocole d’entente sur l’Approche Commune, Québec n’est plus une province Canadienne mais il devient un territoire fédéral, lire le texte des trois références pour en savoir d’avantages.

Nous sommes en crise de leadership. Nous avons besoin d’urgence d’un René Lévesque et je n’en vois aucun à l’horizon. Nous serons tous emportés par la mondialisation. La concentration du pouvoir et des ressources se retrouve dans les mains d’un noyaux serré de multinationales. Ça va faire très mal, toutes nos familles vont être affectées.

La France n’y échappe pas, les Français voient ce qui se passent ici et nous font leurs commentaires désagréables sans savoir que la même composante est appliquée chez eux. Le clan Sarcozy/Desmarais/Frère possède déjà le contrôle de l’eau potable et de l’énergie, entre autre la pétrolière Totale et bien d’autres choses dont vous trouverez les détails sur Wikipedia.

L’alliance des multinationales avec la mafia politique dévie la démocratie à l’échelle mondiale, elle est remplacée par l’Oligarchie (forme de gouvernement dirigé par un petit groupe de personnes qui forment une classe dominante). Ils s’emparent des états par des subterfuges et des promesses irréalistes, les citoyens n’y voient que du feu. La promesse de réductions d’impôts de 1 milliard de dollars par année pendant cinq ans, ça vous rappelle probablement quelque-chose, une véritable arnaque.

L’ensemble de ces groupes de dominants se parlent et se rencontrent régulièrement, entre autres à SAGARD, immense domaine des Desmarais situé au coeur de la zone de coordination du parc marin du Saguenay. Tout ces groupes épousent la culture anglophone, pour eux les cultures sont un frein à leur ambitions.

Domaine de Paul Desmarais à Sagard

Voici une fraction du domaine de Paul Desmarais de 21 000 âcres, à Sagard, Québec, situé en plein coeur de la zone de coordination du parc Marin du Saguenay. Les Bush et Grands de ce monde s’y rencontrent périodiquement.

La culture c’est extrêmement important, c’est elle qui permet les échanges d’idées  et le partage les décisions internationales qui concerne l’avenir de la planète. Une culture qui disparaît perd aussi son économie au profit de celle dominante. C’est une partie de la biodiversité qui disparaît et le droit de partage des décisions à la grande table des nations.

Pour dominer et garder leurs privilèges, les multinationales prennent le contrôle économique des territoires et des états dirigés par les peuples possédant une culture propre. Ils forcent les gens à s’assimiler, ils utilisent les élites politiques du milieu ou infiltrés pour s’emparer des états dont ils remplacent les gestionnaires par les leurs. Les graphiques du texte Vivre libre ou disparaître  vous feront comprendre comment ces gens arrivent à leur fins.

La planète est en danger.

Tous les peuples de la planète d’une autre culture que la dominante se font faire la guerre et personne n’est au courant! On appelle cela d’un mot sympathique, “La mondialisation”.

Québec a la possibilité de réagir et d’aider le reste des peuples à survivre à condition de comprendre les mécanismes en cours et d’y réagir très vite. La fédération européenne est entrée dans ce processus.

Faire comprendre les mécanismes qui régissent l’organisation des sociétés n’est vraiment pas une mince affaire, j’en sais quelque-chose, nos cerveaux sont conditionnés par les médias, nous avons affaire à de la psychologie sociale de haut niveau.

Merci d’être là,
Jean-Pierre Plourde

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 116 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 940 a été rédigé par Jean-Pierre Plourde il y a 7 ans et 10 mois, le mercredi 16 novembre 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Projet de loi sur le rôle accru des pharmaciens dans le système de santé « Ça fait pratiquement deux ans que nous réclamons le dépôt d’un projet de loi qui permettra d’accroître le rôle [...]

2011: Le MNQ dénonce l’embauche de dirigeants unilingues anglophones à la Caisse de dépôt Réagissant à un article paru hier matin dans La Presse, le Mouvement national des Québécoises et des Québécois (MNQ) dénonce [...]

2011: Le Plan Nord et l’Accord de libre-échange Canada-Europe servent les intérêts de Power Corporation Si vous suivez l'actualité assidûment, vous vous souviendrez de cet épisode l'an dernier où Hydro-Québec avait fait une offre au [...]

2011: Fini les excuses, nous voulons des résultats! Impératif français réclame du gouvernement du Québec, de l’Office québécois de la langue française (OQLF) et du Directeur des poursuites [...]

2011: Les autochtones ne se feront pas tuer pour le Canada anglais Parce qu’ils ont compris que le Canada anglais divisait pour régner en les utilisant pour affaiblir le Québec, les autochtones [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages