Le mercredi 18 mars 2009

ÉconomieQuébec

Caisse de dépôt: il faut nettoyer les écuries d’Augias

Supprimez les intérêts canadiens de la Caisse de dépôt!

L'indépendance du Québec ]

Par RRQ

Avec l’effondrement dramatique des actifs de la Caisse de dépôt et placement du Québec de 40 milliards, le dernier argument économique contre l’indépendance de la part des fédéralistes vient de disparaître.

Avec l’effondrement dramatique des actifs de la Caisse de dépôt et placement du Québec de 40 milliards, le dernier argument économique contre l’indépendance de la part des fédéralistes vient de disparaître. Si à l’occasion du référendum de 1995, les fédéraux nous avaient prédit en cas d’indépendance une perte de 1/10 seulement de ce que nous venons de perdre sous le régime fédéral, jamais les Québécois n’auraient pu le croire.

Non seulement Jean Charest s’est avéré le plus nul de nos premiers ministres en matière économique mais il était fatal qu’il le fut ainsi. En transformant le mandat de la Caisse de dépôt et placement qui devait agir comme agent de développement économique du Québec mais aussi comme garant de notre indépendance économique, il a permis que ce fleuron de nos institutions économiques, sous prétexte de recherche du haut rendement, devienne le déversoir de la culture de prédation qui caractérise le monde financier en général.

Les liens d’Henri-Paul Rousseau avec l’empire Desmarais nous montrent surtout que la Caisse est devenue probablement la proie de la famille financière libérale pour qui l’argent des Québécois doit surtout servir à épauler les entreprises les plus détestables de l’oligarchie canadienne à laquelle Desmarais s’identifie au premier degré. Créature du monde financier et économique qui veut mettre l’État québécois à son service, serviteur de la bourgeoisie coloniale de Westmount, Charest n’a plus aucune crédibilité pour entamer quelque réforme que ce soit à la Caisse de dépôt et placement du Québec. La nomination apparemment téléguidée du contestable Michael Sabia à la tête de la Caisse n’est que l’arbre qui cache la forêt.

Si les Québécois ne veulent pas que soit édenté une fois pour toutes ce formidable instrument de notre redressement national qu’a constitué la Caisse de dépôt et placement dans le passé, ils doivent en retirer le contrôle à la clique fédérale qui a voulu la fin de notre émancipation, le déclin de notre État national et notre inféodation totale à l’oligarchie financière canadienne désormais basée à Toronto.

Non seulement, il faut appuyer l’idée d’une Commission d’enquête nationale crédible sur les déboires de la Caisse de dépôt et placement du Québec mais il faut entreprendre de nettoyer les écuries d’Augias. Le Réseau de Résistance du Québécois propose et exige que non seulement soit restauré le mandat initial de la Caisse de dépôt et placement du Québec mais aussi que son PDG soit issu d’un milieu propre, à l’abri des influences des grandes familles financières du Québec et du Canada. Il faut donc que le futur PDG de la Caisse provienne du mouvement des Caisses populaires Desjardins.

Le mouvement Desjardins est la seule institution financière au Québec où les cadres ne peuvent parasiter leur entreprise à des fins personnelles. Elle procède aussi d’un esprit de relèvement national inspiré par ses fondateurs. Elle ne peut être achetée et vendue par la mafia libérale. Elle appartient aux Québécois sans partage et en possède les valeurs fondamentales de soutien aux communautés, de développement régional, d’assistance aux familles. Elle échappe relativement aux lois de la jungle qui régissent le monde financier. Elle a été avant la Caisse, notre grand instrument de libération économique.

En 1995, les Caisses populaires ont refusé d’appuyer le formidable élan du Oui qu’elles avaient elles-mêmes réussi, en partie, à créer après cent ans de résistance économique contre le capitalisme anglo-saxon. Elles ont aujourd’hui l’occasion de racheter cette énorme faute, que nous payons maintenant très cher. Aussi, nous demandons instamment au Mouvement Desjardins de faire sa part pour arracher la Caisse de dépôt et placement du Québec d’entre les mains des accapareurs et des magouilleurs qui ont octroyé à la Caisse le statut de serviteur de la clique libérale fédéraliste.

Qu’elles se joignent une fois pour toutes au camp du Oui, pour épargner aux Québécois, le spectacle désolant du saccage de leur plus haute institution économique.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 631 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 10 ans et 7 mois, le mercredi 18 mars 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Économie, L'indépendance du Québec, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Nostradamus: confitures et laxatif aux pétales de roses Nostradamus a écrit le  Traité des fardemens et confitures en 1555. Le titre original est Excellent et moult utile Opuscule [...]

2010: Au Québec, c’est déficit sur déficit Dans son rapport 2009-2010 déposé à l’Assemblée nationale le 17 février, le vérificateur général constate que le Québec continue à [...]

2010: Droits d’auteur: une victoire symbolique importante pour les créateurs québécois Les artistes et les créateurs québécois peuvent se réjouir d’une motion que le Bloc Québécois a réussi, au terme d’une [...]

2010: Pour un rapport d’impôts unique québécois Alors que des millions de Québécois et des milliers d’entreprises préparent ces jours-ci leurs rapports d’impôts québécois et fédéral, le [...]

2010: Logements au Nunavik Le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes et de relations avec les Premières [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages