Le vendredi 20 mai 2011

QuébecPolitique

Lancement du réseau Cap sur l’indépendance

L’indépendance du Québec est nécessaire, urgente et réalisable

L'indépendance du Québec ]

Ameriquebec

Venus à la conclusion que l’indépendance est trop importante pour en laisser l’entière initiative aux partis politiques, les organismes constituant le réseau ont décidé de prendre les choses en main et de convaincre les Québécois qu’il est de leur intérêt que le Québec devienne indépendant dans les meilleurs délais.

Le réseau Cap sur l’indépendance a été lancé ce jeudi par une vingtaine d’organismes de la société civile, qui ont décidé de se concerter afin de mener une campagne citoyenne permanente pour réaliser l’indépendance du Québec. « Nous avons besoin plus que jamais de l’indépendance pour assurer l’avenir du Québec français, le contrôle de nos ressources, le respect de nos valeurs et de nos acquis sociaux, et notre participation aux décisions internationales. L’indépendance est nécessaire, urgente et réalisable » d’affirmer Catherine Dorion, une des jeunes porte-paroles du réseau.

Cap sur l’indépendance invite la population à un grand spectacle de lancement qui aura lieu le samedi 21 mai, à 19 h 30, à l’Olympia, réunissant des artistes engagés, dont Paul Piché, Loco Locass, Marie-Élaine Thibert, Bernard Adamus.

Selon l’un de ses porte-parole, l’ex-ministre et président des Intellectuels pour la souveraineté (IPSO), Gilbert Paquette : « Quelles que soient les modalités et le moment de l’accession du Québec à l’indépendance, il existe un impératif présent, incontournable : construire une majorité solide d’appuis à l’indépendance. Nos actions viseront continuellement à démontrer que l’indépendance est l’unique solution viable pour sortir de l’immobilisme actuel, arrêter notre assimilation tranquille et nous épanouir comme État-nation. N’en déplaise aux médias du Canada anglais qui invectivent de plus en plus les indépendantistes, et parfois le Québec français dans son ensemble, l’appui à la souveraineté se maintient à plus de 40% et à près de 50% lorsque les sondages utilisent la question référendaire de 1995. »

Venus à la conclusion que l’indépendance est un enjeu trop important pour en laisser l’entière initiative aux seuls partis politiques, les organismes qui constituent le réseau ont décidé de prendre les choses en main et de convaincre les Québécois qu’il est de leur intérêt que le Québec devienne indépendant dans les meilleurs délais.

En préparation depuis plus d’un an, le réseau « Cap sur l’Indépendance » se fonde sur l’utilisation d’une technologie d’avant-garde et s’arrime à un portail pour les militants, www.capsurlindependance.org, permettant à ceux-ci de s’informer, de se former, de s’organiser et d’agir ensemble. Il loge à l’enseigne du cybermilitantisme et des médias sociaux comme Facebook, Twitter et YouTube. Il regroupe une douzaine de synapses régionales établies dans la plupart des régions du Québec.

La souveraineté en action!

L’action du réseau Cap sur l’indépendance ne se limite pas à l’utilisation de l’internet. Il annonce un ensemble d’activités entourant la Journée nationale des patriotes.

Le programme débute en force par le spectacle de lancement le samedi 21 mai, à 19 h 30, à l’Olympia, réunissant des artistes engagés, dont Paul Piché, Loco Locass, Marie-Élaine Thibert, Bernard Adamus.
Les activités se poursuivront par le lancement du livre intitulé En 95, j’aurais voté Oui mais j’étais trop petit, le dimanche 22 mai, à 18 h, au Théâtre Plaza, suivi d’un spectacle à 20 h. Et finalement, le lundi 23 mai, à 12h30, une marche sera organisée par les Jeunes patriotes du Québec depuis le Pied du Courant et un gala des patriotes aura lieu en parallèle, organisé par le Rassemblement pour un pays souverain. D’autres activités se tiendront également à travers tout le Québec.

Incarnant le caractère intergénérationnel du réseau qui regroupe plusieurs organismes jeunesse, Catherine Dorion, a ensuite lu, lors de la conférence de presse, la Déclaration de principe de Cap sur l’indépendance. Elle a lancé un appel pressant à la mobilisation des indépendantistes, aux militants orphelins pour qu’ils fréquentent le portail de Cap sur l’indépendance. Elle les a exhortés à joindre les organismes indépendantistes du réseau, à militer dans les synapses de leur région ou simplement à titre individuel comme cybermilitant. En terminant, elle s’écriait : « En 2011, l’espoir a changé de camp. Il met le cap sur l’indépendance nationale du Québec! »

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Paul Tellier Le 23 mai 2011 à 4h35

    Suggestion de lecture;

    livre gratuit …«Le pays Québec est arrivé»

    http://espace.canoe.ca/jptellier/blog/view/273782

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Amériquébec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 90 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 611 a été rédigé par AmériQuébec il y a 9 ans et 9 mois, le vendredi 20 mai 2011.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique, L'indépendance du Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Grève des infirmières en 1999: Pauline Marois et la loi 72 La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) à dénoncé la loi spéciale 78 adoptée par l'Assemblée nationale le [...]

2011: Réforme de la carte électorale du Québec « Le projet de loi 19 ne répond pas du tout aux attentes du Bas‑Saint‑Laurent, de la Gaspésie et même [...]

2009: Coupes dans le financement de la recherche scientifique Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de sciences et technologie et député de Shefford, Robert Vincent, a dénoncé les [...]

2009: Boycottage des produits dérivés du phoque Dans la foulée de la décision de l’Union européenne d’interdire toute commercialisation ou importation des produits du phoque, le porte-parole [...]

2008: La question de la souveraineté dans les sondages Tout le monde le sait, au fil des années, les sondages sont devenus de puissants outils de propagande pour les [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages