Le vendredi 23 avril 2010

QuébecPolitiqueSociété

Notre avenir et celle de nos enfants…

Par notre indifférence, nous sommes à construire une prison inextricable qui nous sera fatale, culturellement et économiquement

Par Jean-Pierre Plourde

Québec est présentement sous la tutelle effective du Canada, tous les ministères sont dirigés par des sympathisants canadiens à l’encontre du droit du Québec à s’autodéterminer. Seuls les Québécois ignorent qu’on leur fait la guerre de l’intérieur.

Ce message s’adresse particulièrement aux femmes et aux Montréalais.

En premier lieu, les Montréalais doivent savoir que de fermer les régions et d’en être indifférents vous coûtera le titre de province Canadienne et/ou le pays du Québec. Il n’existe aucun pays sans territoire.

Les médias vous font croire délibérément et faussement que les régions ne sont que de quelques terrains de chasse et de pêche sans importance et qu’elles sont une charge sociale pour Montréal. Détrompez-vous.

Les régions sont omniprésentes dans votre vie et vos emplois, voici comment.

Vous possédez des milliards d’actifs sous forme de barrages, de lignes de transport, d’eau, de mines, de forêts etc. Tout cela vous appartient et fait votre fortune par les redevances qu’elles génèrent et les profits générés à l’étranger par la vente des ressources produites.

Sans les régions, le Québec n’existe plus. c’est la stratégie du divisé pour régner qui est poursuivie par les fédéraux. Je vous invite à lire le texte Montréal, le traité de l’approche commune va te faire mal.

Vous devez savoir que le gouvernement fédéral et la Compagnie Rio Tinto Alcan ont des intérêts communs et partagés. Le 30 avril, le Canada et RioTintoAlcan prépare un coup médiatique spécialement adressé aux femmes.

En 2004, le gouvernement Charest à nommé M. Yves Fortier, un président d’Alcan, pour négocier en notre nom le traité dit de l’approche commune avec les Amérindiens. Ce traité transfert la propriété de nos territoires aux Amérindiens. Il est donc primordial de vous informer du pourquoi vous devrez vous intéresser de toute urgence à ces négociations. M. Fortier est l’un des membres importants d’Option Canada impliqué pour le “non” lors du référendum de 1995.

Le fédéral et les gens d’Option Canada ont fait des dépenses de toutes natures avoisinant le milliard de dollars pour battre le projet référendaire de 1995 contre les 20 millions totaux prévus par le gouvernement de l’époque, soit 10 millions pour le oui et 10 millions pour le non. Ces dépenses n’ont jamais cessées et continuent de se produire quotidiennement jusqu’à ce que notre culture soit disparue. Tous nos actifs sont sous tutelle.

En négociant l’approche commune, l’Alcan tombait en conflit d’intérêts majeur avec nos propres intérêts, l’Alcan étant un utilisateur privé des mêmes territoires que nous. Elle exploite des barrages à son profit, elle produit l’électricité qu’elle a besoin, Alcan, aujourd’hui, Rio Tinto Alcan a également des intérêts marqués pour nos ressources minières et autres, elle a donc tout intérêt à nous voir disparaître du décor.

Par ce traité, nous y perdrons notre droit de réclamer des redevances à cette entreprise sur nos ressources, nous héritons de la tutelle que détient le Canada sur les Amérindiens sans droit de recours.

Québec devient virtuel et perd le titre de province en devenant un territoire fédéral sous juridiction amérindienne, dont les gestionnaires ont été choisis par lui dans un simulacre de référendum amérindien où on leur demandait s’ils voulaient bien accepter nos territoires sans que vous et moi ne soyons consultés de la même manière.

Par notre indifférence, nous sommes à construire une prison inextricable qui nous sera fatale, culturellement et économiquement. La caisse de dépôt n’investit plus chez nous et ne contribue plus à créer de l’emploi.

L’Hydro-Québec est en projet de démembrement à l’insu des citoyens, par exemple, l’achat d’énergie Nouveau-Brunswick nous en faisait perdre le contrôle au profit d’intérêts Canadiens. Il me faudrait quelques pages pour vous l’expliquer, mais sachez que cela se produira de toute façon, à moins qu’il se produise un réveil général de la population du Québec, c’est inévitable.

À la fin avril 2010, Rio Tinto Alcan va vous dire à vous les femmes, tenez-vous peinardes, laissez-nous aller, on s’occupe de tout. Comment faire cela? En nommant une femme à la présidence de l’un des groupes du consortium, Mme Jacynthe Côté originaire du Lac St-Jean, une nomination exceptionnelle, planifiée et médiatique.

Je ne vois aucun hasard la-dedans, c’est un coup médiatique en préparation. Il aura lieu à la fin du mois par l’émission par l’Université du Québec à Chicoutimi d’un doctorat honorifique à cette dame. C’est une façon de noyer le poisson.

Nous assistons, impassibles, à la deuxième déportation massive de citoyens de ce pays depuis la conquête, elle se fait par expropriation au lieu de bâteaux. Le droit au travail des générations à venir est en danger.

Pourquoi pensez-vous que le Québec a le plus haut taux de décrocheurs à l’école? Le message qu’on envoie à nos jeunes qui ne trouvent plus d’emplois c’est: Écrasez-vous.

Québec va bientôt perdre le titre de province canadienne pour devenir un territoire canadien sous la botte amérindienne et nous, ses habitants, nous devenons sous la tutelle d’Ottawa par héritage et soumis au droit de veto contre toutes nos actions.

Le Juge Bastarache, nommé par M. Charest pour enquêter sur les magouilles de ce gouvernement fut nommé juge par Jean Chrétien, les deux personnages ont déjà travaillés dans les mêmes bureaux d’avocats.

Ce qui se passe présentement est majeur pour notre survie à tous et celle de nos descendants. Sans l’unification des forces de Montréal, de Québec et des régions, tous ensembles dans une prise de conscience générale de nos valeurs, nous disparaîtrons…

Québec est présentement sous la tutelle effective du Canada, tous les ministères sont dirigés par des sympathisants canadiens à l’encontre du droit du Québec à s’autodéterminer. Seuls les Québécois ignorent qu’on leur fait la guerre de l’intérieur.

Les gaspillages et pot-de-vins sont légions, c’est la curée contre nos actifs.

Merci d’être là et d’avoir pris le temps de me lire,
Jean-Pierre Plourde.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 116 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 894 a été rédigé par Jean-Pierre Plourde il y a 9 ans et 2 mois, le vendredi 23 avril 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Petite vite dans le métro de Taiwan Quand le gouvernement veut passer des «petites-vites» à la population, on tente de le faire en cachette. Ça a été [...]

2012: Grève étudiante: Line Beauchamp et la mauvaise éducation Line Beauchamp, Ministre de l'Éducation dans ses loisirs et avec laquelle c'est du sport pour les étudiants de pouvoir négocier, [...]

2010: Commission d’enquête publique sur la construction Le député de Verchères et vice-président de la Commission de l’économie et du travail, Stéphane Bergeron, s’étonne du 4ème refus [...]

2010: Chili: un séisme de magnitude 6.1 frappe la région de Bio Bio Ce 23 Avril 2010, 10h03, Temps Universel, 06h03 heure locale, un séisme de Magnitude ML 6.1, - magnitude locale ou [...]

2010: L’académie des politiciens Que ce soit la ministre de la culture Mme St-Pierre ou celle de l'éducation Mme Courchesne, les deux ne seraient pas [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages