Le dimanche 21 mars 2010

EnvironnementAmérique

Séisme de Magnitude 4.4, Grand Los Angeles, le 16 Mars 2010

Aucun dommage significatif n'a été rapporté

États-Unis d'Amérique ]

Par Raymond Matabosch

Le séisme de Pico Rivera est semblable à ceux de Montebello, du 12 Juin 2009, magnitude 4.8 et 4.5, tous deux s’étant caractérisés par une rupture de poussée le long dela dite faille transformante de Whittier.

Un tremblement de terre de magnitude 4.4 sur l’échelle ouverte de Richter s’est produit à 11h04 Temps Universel, 4h04 heure locale, mardi le 16 mars 2010. L’épicentre a été situé 1 kilomètre à l’Est-Nord-Est de Pico Rivera, à 4 kilomètres au Sud-Est de Montebello, à 5 kilomètres au Sud-Sud-Ouest de Whittier Narrows Recreation Area, à 8 kilomètres au Nord-Est de Downey, et à 17 kilomètres à l’Est-Sud-Est du Centre de Los Angeles. Son hypocentre, localisé latitude 33.992° Nord et longitude 118.082° Ouest, se situe à 18,9 Kilomètres de profondeur.

Ce tremblement de terre s’est produit en bord Sud-Ouest de la faille Whittier qui zèbre, dans un axe Nord-Ouest/Sud-Est, le bassin de Los Angeles. La profondeur focale de son hypocentre, environ 19 kilomètres, est plus profonde que celle commune à la plupart des séismes qui frappent la région du Grand Los Angeles. Le tremblement de terre se situe à plus ou moins 7 kilomètres au sud de l’hypocentre du tremblement de terre du 1er octobre 1987, magnitude 5.9 sur l’échelle ouverte de Richter, épicentre localisé à Whittier Narrows.

Tremblement de terre en Californie

Les autres séismes les plus significatifs, ayant frappé dans le Grand Los Angeles, sont ceux de :

  • épicentre Inglewood, 18 Mai 2009, magnitude 4.7;
  • épicentre Chino Hills, 29 Juillet 2008, magnitude 5.4 probablement provoqué par une rupture de poussée le long de la faille transformante de Whittier.

Le séisme de Pico Rivera est semblable à ceux de Montebello, du 12 Juin 2009, magnitude 4.8, hypocentre 10 kilomètres de profondeur et magnitude 4.5, hypocentre 15.5 kilomètres de profondeur, tous deux s’étant caractérisés par une rupture de poussée le long de ladite faille transformante de Whittier.

Mais, au différent des aléas sismiques des 29 juillet 2008 et 12 Juin 2009, la secousse principale de Pico Rivéra suggère qu’un système différent de poussée a été activé car la rupture, associée au déplacement des collines de Puente, s’est produite dans le sens de rotation des aiguilles du montre et non dans le sens inverse tel que pour les deux précédents aléas sismiques.

Bien que la secousse ait été forte dans le secteur épicentral, aucun dommage significatif n’a été rapporté.

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Gacolin Le 21 mars 2010 à 16h27

    Bonjour,
    Depuis deux mois je consulte régulièrement le site USGS.
    N’ayant pas vu la situation avant j’aimerais savoir si l’activité sismique à vraiment été tout a fait exceptionnelle ces 30 à 60 derniers jours.

    Merci beaucoup pour votre réponse.

  2. 2 Raymond Matabosch Le 22 mars 2010 à 4h28

    En fait, Gacolin, j’enregistre tous les séismes qui se produisent dans le monde et je les analyse au fur et à mesure dès l’instant où ils sont de magnitude au moins égale à 2.5 soit échelle locale(échelle de Richter) ou soit échelle du moment, et j’enregistre, de même, l’intensité, soit échelle MSK, soit échelle de Shindo ou soit échelle européenne EMS98… et cela me donne une vue d’ensemble, assez pointue sur telle ou telle région du Monde où l’activité sismique y est active ou en recrudescence d’activité… ce qu’il est difficile d’évaluer au travers des seuls listings établis soit par l’USGS, soit par l’EMCS, soit par le SéCan et tous les centres d’enregistrement des séismes sur la Terre…

    Ainsi, l’activité sismique n’en est que plus explicite car elle permet d’évaluer les risques au travers de la magnitude, de l’intensité, de l’hypocentre, de la nature du terrain, des failles et des fosses concernées par l’aléa et des historiques régionaux… De fait, des séismes de magnitude comprise entre 4.5 et 5.5, suivant la profondeur de l’hypocentre, la faille en cause, la nature du terrain peuvent s’avérer plus catastrophiques que des séismes de magnitude égale ou supérieure à 6…

    Enfin, si je m’astreins à un tel travail qui peut paraître titanesque, ce n’est que pour une seule raison : tenter de mieux prévoir les futurs séismes dans une fourchette de temps restreinte, entre 8 jours et 1 mois maximum, et dans une fourchette de lieu comprise entre 10 et 100 kilomètres maximum, en les affinant au jour le jour… pour les réduire et ainsi, obtenir plus de précisions… et mes résultats actuels s’avèrent, en toute modestie, assez probants… pour, dans un proche avenir, en assurer une publication type théorie…

    Cordialement

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 58 articles

Profil: Raymond Matabosch, né à Villeneuve la Rivière, Pyrénées Orientales, le 04 Octobre 1947, est un sismo-volcanologue, poète, écrivain, historien et traducteur français. « Il est né le 4 octobre 1947,…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 348 a été rédigé par Raymond Matabosch il y a 10 ans et 0 mois, le dimanche 21 mars 2010.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Amérique, États-Unis d'Amérique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Droit inaliénable de manifester: Charest reporte le vote d’une motion d’Aussant Alors que le chef d'Option Nationale et député de Nicolet-Yamaska, Jean-Martin Aussant, souhaitait réaffirmer le droit de manifester via une [...]

2011: Modifications à apporter à la carte électorale Le Parti Québécois fait connaître par écrit sa proposition pour une nouvelle carte électorale et propose que soit accordée une [...]

2011: Que faire pour faire tomber les libéraux? Regardez ce que des militants ont fait samedi dernier. J’ai pris ma petite caméra et j’ai été me promener à [...]

2011: Révision des politiques de redevances en matière de ressources naturelles À l’occasion d’une interpellation qui a eu lieu cet après-midi à l’Assemblée nationale, le député de Rousseau et porte-parole de [...]

2010: Le Gouvernement provisoire se réunira prochainement Deux rencontres régionales du Gouvernement provisoire auront lieu prochainement. Les porte-parole du mouvement y discuteront avec vous de l'échéancier et [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages