Le samedi 20 février 2010

ÉconomieQuébec

Monsieur le Maire, que faites-vous avec notre argent?

Lettre à Gérald Tremblay

Par Jo Blo

Vous avez osé affirmer en entrevue à TVA que le ménage a été fait dans l’administration municipale. Je connais personnellement certains directeurs de service, grassement payés, qui n’ont comme seule compétence que leurs contacts politiques.

Encore des hausses de taxes.

Et en plus, la facturation pour l’eau, les ordures, pour les services de l’arrondissement, etc.

Monsieur le Maire, combien paye Coca-Cola pour mettre en bouteille notre eau et nous la revendre? Et les brasseurs de bière dont l’ingrédient principal est notre eau ?

Augmenter la taxe d’accise sur l’essence de 2¢ le litre minimum avec un maximum, pour l’instant, de 10¢ le litre.

Alors que, depuis près de 15 ans, les automobilistes paient déjà sur l’essence une taxe de 1,5¢ le litre pour financer les transports en commun. En 2009, cette taxe a rapporté 51,3 millions de dollars à l’Agence métropolitaine de transport (AMT).

Malgré le fait que, depuis plusieurs années, « Le montant de la contribution des automobilistes au transport en commun établie par l’article 88.2 de la Loi sur les transports (L.R.Q., c. T-12) est fixé à 30 $. »

Vous en avez du culot pour quelqu’un qui a été élu par à peine 30 % de la population.

Que faites-vous avec notre argent?

Vous avez osé affirmer en entrevue à TVA que le ménage a été fait dans l’administration municipale. Je connais personnellement certains directeurs de service, grassement payés, qui n’ont comme seule compétence que leurs contacts politiques.

Appelez-moi, je vous donnerai leurs noms.

Malheureusement, l’opposition est désorganisée, anecdotique, faiblarde.

Monsieur Pierre Curzi invitait récemment les francophones à revenir à Montréal, oubliant de mentionner que le préalable pour susciter ce retour serait votre expulsion « manu militari » du territoire montréalais.

Existe-t-il une procédure de révocation de mandat (recall) dans la loi sur les municipalités ?

Si oui, il faut l’enclencher, c’est urgent!

Sinon, Québec devra légiférer pour permettre aux citoyens de réagir à l’incompétence crasse, à la manipulation, au favoritisme et à tout ce qui caractérise votre administration. Et c’est plus urgent que la nomination d’un conseiller à l’éthique fantoche.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 25 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 295 a été rédigé par Jo Blo il y a 10 ans et 8 mois, le samedi 20 février 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Économie, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Tartoufle: de la mousse de tartoufle? À lire aussi: Line Beauchamp ou les Malheurs du vice ? Si dans les débuts on disait "tartoufle", aujourd'hui on dit [...]

2012: Grève contre la hausse des frais de scolarité: où est l’argent? Le mouvement étudiant vient d’entreprendre son mouvement de grève, lequel devrait s’accroître dans les prochains jours et les prochaines semaines [...]

2012: Le congrès de fondation d’Option Nationale se déroulera à “guichets fermés” La tournée des régions d'Option nationale, nouveau parti politique indépendantiste fondé par le député Jean-Martin Aussant, va bon train. Vendredi [...]

2012: Pauline Marois présente les membres du Comité sur la souveraineté La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, est fière de présenter les membres du Comité sur la souveraineté. « La collaboration [...]

2011: Le Parti Vert du Canada veut obtenir des gains au Québec La chef du Parti vert du Canada, Elizabeth May, et son chef adjoint, Georges Laraque, sont à Montréal en fin [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages