Le mardi 2 octobre 2012

PolitiqueQuébec

Gérald Tremblay: mon Dieu, pardonne lui car il ne sait pas ce qu’il fait

Les enfants naissent dénués de sens moral. Jusqu'à un certain âge, ils ont la conscience en paix peu importe leurs actions ou inactions

Par Sylvain

Ça ne ressemble pas justement à l’attitude du maire Gérald Tremblay, soit un enfant de huit ans qui fait l’innocent et qui n’a pas encore développé sa conscience morale? Soyons compréhensif pour le pauvre Gérald Tremblay. Comme dirait l’apôtre Luc, « mon Dieu, pardonne lui car il ne sait pas ce qu’il fait! »

Ne pas vouloir entendre et voir pour pouvoir faire « comme si on ne savait pas » semble être ce à quoi le maire de Montréal, Gérald Tremblay, est devenu maître. La semaine dernière, en se montrant étonné et fâché des déclarations de Lino Zambito à la Commission Charbonneau, il a mis la faute sur la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et sur le service de police de Montréal (SPVM) en prétendant que les corps policiers auraient dû l’informer de la corruption et de la collusion qui sévissaient à Montréal.

Toutefois, à « titre de premier magistrat, Gérald Tremblay pouvait à tout moment convoquer les dirigeants du SPVM pour être informé des agissements de la mafia. D’autant plus qu’un enquêteur de la GRC, le sergent Lowry McDougall, livrait en 2010 un témoignage troublant devant un tribunal italien à l’effet que des entrepreneurs en construction donneraient une commission à la mafia montréalaise. Gérald Tremblay n’a pas cherché à savoir1 », a déclaré la semaine dernière Mme Louise Harel, chef de l’Opposition officielle et chef de Vision Montréal. Cette dernière demande maintenant la démission de Gérald Tremblay:

Le temps de l’innocence est révolu, le temps de l’aveuglement volontaire est révolu, le temps de la démission de Gérald Tremblay est arrivé, a déclaré la chef de Vision Montréal, Louise Harel. Il a perdu toute crédibilité pour gouverner, avec toutes les enquêtes qui se sont multipliées. Il a perdu maintenant sa légitimité2.

Vision Montréal, en octobre 2011, avait soumis une motion demandant l’intervention du SPVM pour soutenir la Commission d’examen des contrats afin de se prémunir contre la collusion. « Comment le maire peut-il prétendre avoir mis en place les mécanismes pour contrer la collusion et la corruption dans son administration alors que l’on sait pertinemment que la Ville a refusé l’intervention du SPVM et les moyens technologiques de ce dernier permettant d’examiner les contrats sous l’angle de la concentration », a rappelé Mme Harel.

Rappelons aussi que monsieur Yves Francoeur, de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, avait écrit à Gérald Tremblay le 27 octobre 2011. Monsieur Francoeur demandait au maire de réviser son refus :

… Non seulement sommes-nous étonnés de ce positionnement, mais nous en sommes également déçus. En effet, compte tenu de l’histoire des années, et de votre volonté affichée de faire le ménage, nous ne voyons aucune raison d’empêcher la commission de la sécurité publique de réfléchir sur une question aussi importante. En fait, il nous apparaît que, dans le contexte actuel, toutes les occasions de dégager des voies pour mettre sous pression le crime organisé sont à explorer. Par conséquent, rejeter du revers de la main une telle proposition nous semble mal avisé, puisque nous sommes convaincus que déterminer les meilleures façons de mettre à contribution l’expertise des policiers de Montréal dans le processus d’octroi de contrat est nécessaire.

Gérald Tremblay a la conscience en paix

Tremblay a la conscience en paix

Source de l’image: Page Démission de Gérald Tremblay sur Facebook

Dans un article traitant de la conscience morale3 chez les enfants, on apprend que ces derniers naissent totalement dénués de tout sens moral. Jusqu’à un certain âge, ils ont la conscience en paix peu importe leurs actions. «Jusqu’à 8 ans ou 9 ans, votre enfant se conduit selon ce qu’il comprend des demandes et des interdits que vous exprimez. Il ne saisit pas nécessairement les valeurs sur lesquelles s’appuie l’éducation morale », peut-on y lire.

On y apprend aussi qu’un « jeune enfant accorde plus d’importance aux conséquences visibles de ses gestes qu’à leurs intentions. Sa notion du bien et du mal est très pratique. » Ça ne ressemble pas justement à l’attitude du maire Gérald Tremblay, soit un enfant de huit ans qui fait l’innocent et qui n’a pas encore développé sa conscience morale?  Soyons compréhensif pour le pauvre Gérald Tremblay. Comme dirait l’apôtre Luc, « mon Dieu, pardonne lui car il ne sait pas ce qu’il fait! »  Sur ce, il est peut-être temps que le gouvernement du Québec pense à mettre la Ville de Montréal sous tutelle.

  1. Collusion et corruption à Montréal – « L’aveuglement volontaire de Gérald Tremblay » – Louise Harel []
  2. Gérald Tremblay: J’ai la conscience en paix []
  3. La conscience morale []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 668 a été rédigé par Sylvain il y a 6 ans et 9 mois, le mardi 2 octobre 2012.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Carte électorale: le PQ propose de modifier la loi électorale Le Parti Québécois réitère son ouverture, démontrée depuis plus de deux ans, afin de modifier la loi électorale pour ajouter [...]

2010: Gaz de schiste: une proximité dérangeante entre les libéraux et l’industrie Un sondage de Léger Marketing qui a été réalisé à la fin du mois de septembre affirme que le tiers [...]

2010: Couvre-feu après 22h pour les motoneiges Quelque 500 délégués représentant plus de la moitié des 209 clubs de motoneigistes du Québec, réunis à Victoriaville les 16, [...]

2010: Commission Bastarache: la disquette de Bellemare est authentique La disquette où l'on retrouve l'agenda de Marc Bellemare du temps qu'il était ministre a été analysée par des experts [...]

2010: La Marche Bleue à Québec samedi Peu de gens savent que Pauline Marois est une amatrice de hockey qui souhaite ardamment le retour des Nordiques de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages