Le samedi 26 septembre 2009

QuébecÉconomie

La ministre Courchesne encourage les hausses salariales, bonis et indemnités versés aux cadres des universités

...alors que tout le monde doit se serrer la ceinture

Par Parti Québécois

Jean Charest soutenait, il y a quelques mois, que chacun devait faire sa part en cette période de crise économique. Or, la ministre donne son appui aux multiples hausses salariales importantes, bonis et indemnités consentis au cours des derniers mois aux cadres de nos universités.

La députée de Taillon et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’enseignement supérieur, Marie Malavoy, s’insurge contre l’appui manifeste de la ministre de l’Éducation, Michelle Courchesne, à l’égard des multiples hausses salariales, bonis et indemnités versés aux cadres de nos universités alors qu’elles sont en déficit et que le Québec traverse une crise économique.

« Le premier ministre Jean Charest soutenait, il y a quelques mois, que chacun devait faire sa part en cette période de crise économique: il semble que ce message n’ait pas été entendu dans nos universités. Or, la ministre de l’Éducation s’en lave les mains. Au surplus, par son absence de réponse claire, la ministre donne son appui aux multiples hausses salariales importantes, bonis et indemnités consentis au cours des derniers mois aux cadres de nos universités. C’est inconcevable », a déploré Marie Malavoy.

La députée de Taillon réfute l’argument de la ministre Courchesne qui se cache derrière les projets de loi 38 et 44 pour une meilleure gouvernance de nos cégeps et universités. « Les soi-disant nouvelles règles de gouvernance que nous propose la ministre sont de la poudre aux yeux puisque ces mêmes règles s’appliquent aux sociétés d’État comme Hydro-Québec, Loto‑Québec et la SAQ où les dirigeants ont aussi obtenu des bonis, même en période de crise économique », a ajouté Marie Malavoy.

L’opposition officielle trouve inconcevable que, par exemple, le recteur de l’Université de Montréal ait vu son salaire augmenter de 115 000 dollars; que le nouveau principal de l’Université Bishop’s gagne un salaire de 250 000 dollars auquel s’ajoutent de multiples avantages; que l’Université Concordia, alors qu’elle est dans le rouge de 12 millions de dollars, offre une rémunération annuelle deux fois supérieure à celle du premier ministre du Québec; que les contribuables québécois aient payé une indemnité de départ de 321 000 dollars à une ex‑gestionnaire de l’Université McGill après seulement 19 mois de travail.

«La ministre de l’Éducation peut bien prétendre qu’elle a à cœur la gestion rigoureuse des fonds publics. L’ennui, c’est qu’elle a un double discours en saluant ce type de bonis et d’indemnités pendant que nos universités sont dans le rouge», a conclu Marie Malavoy.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 356 a été rédigé par Parti Québécois il y a 12 ans et 2 mois, le samedi 26 septembre 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: La toute dernière édition du Maclean’s (Une primeur) [caption id="attachment_4846" align="alignnone" width="270" caption="MACLEAN'S change sa page couverture !"][/caption]

2010: Le PLC d’Ignatieff prépare sa salade préélectorale Les libéraux canadiens se préparent déjà pour la prochaine campagne électorale fédérale. Ils feront d'ailleurs la tournée des régions du [...]

2009: Mort de Pierre Falardeau: hommage du journal Le Québécois L’organisation du Québécois pleure le départ d’un grand ami et d’un mentor. Pierre Falardeau, ce Québécois profondément en amour avec [...]

2009: Décès de Pierre Falardeau La chef de l’opposition officielle et députée de Charlevoix, Pauline Marois, a tenu à rendre un dernier hommage au grand [...]

2009: Pour une commission d’enquête publique sur la construction… Depuis quelques mois, au Québec, un scandale n’attend pas l’autre, dans le domaine de la construction. Les premiers scandales éclaboussant [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages