Le dimanche 26 septembre 2010

PolitiqueQuébec

Le PLC d’Ignatieff prépare sa salade préélectorale

Ça ne sent même plus le réchauffé, ça sent le refroidi!

Canada ]

Par AmériQuébec

Nous serons bientôt en élections au niveau du fédéral d’ici le printemps prochain, gouvernement minoritaire oblige. Les libéraux fédéraux le savent eux aussi, et commencent à Drummondville leur tournée de propagande préélectorale.

Les libéraux canadiens se préparent déjà pour la prochaine campagne électorale fédérale. Ils feront d’ailleurs la tournée des régions du Québec. Au menu: des discours fades, ennuyeux, réchauffés, puis refroidis.

Au menu du discours des libéraux du Parti Libéral du Canada, du spin anti-conservateur et anti-bloc. Mais au Québec, principalement du spin anti-bloc. Remarquez que ça se comprend bien: les conservateurs au Québec sont actuellement aussi appréciés que Jean Charest. En conséquence, si le Parti Libéral du Canada souhaite obtenir des sièges de députés au Québec, il doit s’attaquer au Bloc Québécois, son principal adversaire.

Bref, l’aile québécoise du Parti Libéral du Canada se rencontrait cette fin de semaine à Drummondville afin de peaufiner sa stratégie préélectorale au Québec. Attention, je ne parle pas ici du Parti Libéral du Québec. Je sais, des libéraux, ça reste des libéraux, mais il n’empêche que les deux partis sont mutuellement distincts: le PLC est celui qui est lié au scandale des commandites, alors que le PLQ est celui qui est lié aux scandales de collusion et de corruption dans le milieu de la corruption. Une distinction finalement sans importance, puisque les deux partis sont ne nous rappellent finalement que les fédéralistes ne sont pas au service de la nation québécoise.

Ce qui ressort de cette rencontre, c’est que les libéraux fédéraux “sillonneront la province au cours des prochains mois pour […] convaincre les Québécoises et les Québécois qu’un vote d’opposition en faveur du Bloc ne peut que reconduire les conservateurs au pouvoir lors de la prochaine élection”. Bref, le ton est lancé. De la bonne vieille salade pas très fraîche. Ça ne sent même plus le réchauffé, ça sent le refroidi!

Sauf que voilà, au niveau du Québec, le Parti Libéral du Canada ou le Parti Conservateur, c’est du pareil au même. Les deux sont des partis fédéralistes qui proposent un projet qui se ressemble: la soumission de la nation québécoise.

Un vote pour le Bloc Québécois, ce n’est pas un vote d’opposition. C’est un vote qui exprime simplement l’énorme fossé entre les besoins du Québec et ceux du Canada. C’est un vote destiné à défendre la nation québécoise au parlement canadien, et ce jusqu’à l’indépendance du Québec. C’est un vote qui souligne que les libéraux et les conservateurs ne répondent pas et ne répondra jamais aux aspirations du Québec.

Les libéraux affirment que lors des prochaines élections, il faudra “[v]oter pour le parti qui incarne les valeurs et les priorités du Québec”. Sans équivoque, ce parti, c’est le Bloc Québécois. Les valeurs québécoises ne se résument certainement pas aux descendants libéraux du scandale des commandites. Personne n’est assez dupe pour croire cela.

Pour terminer sur une note plus légère, je vous laisse sur cette parodie de Marc Labrèche qui représente complètement le manque de saveur de Michael Ignatieff.


“Tout comme mon image médiatique, mon bol d’eau est fade et ennuyeux.”
— Michael Ignatieff dans Les Chefs

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 476 a été rédigé par AmériQuébec il y a 8 ans et 9 mois, le dimanche 26 septembre 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: La toute dernière édition du Maclean’s (Une primeur) [caption id="attachment_4846" align="alignnone" width="270" caption="MACLEAN'S change sa page couverture !"][/caption]

2009: Mort de Pierre Falardeau: hommage du journal Le Québécois L’organisation du Québécois pleure le départ d’un grand ami et d’un mentor. Pierre Falardeau, ce Québécois profondément en amour avec [...]

2009: Décès de Pierre Falardeau La chef de l’opposition officielle et députée de Charlevoix, Pauline Marois, a tenu à rendre un dernier hommage au grand [...]

2009: Pour une commission d’enquête publique sur la construction… Depuis quelques mois, au Québec, un scandale n’attend pas l’autre, dans le domaine de la construction. Les premiers scandales éclaboussant [...]

2009: Crimes économiques: le gouvernement libéral patine « Beaucoup de bruit pour rien ». C’est ce qu’a déclaré la députée de Joliette et porte-parole de l’opposition officielle [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages