Le dimanche 17 mai 2009

QuébecPolitiqueSociété

La voisine: la solution des libéraux à la crise d’accessibilité aux services de garde!

Par Parti Québécois

C’est bien beau, les crédits d’impôts, mais encore faut-il que les parents soient dans une situation financière confortable pour assumer les frais de garde qui s’élèvent parfois à 30 dollars par jour!

Depuis le lancement de la pétition Un enfant, une place, plusieurs révélations troublantes ont été faites à propos du gouvernement Charest et de son ministre de la Famille, Tony Tomassi. On se rend maintenant compte que les cassettes libérales sont brisées puisque les promesses, non réalisées, sont fondées sur des données désuètes.

Pas assez de places créées…

D’abord, le gouvernement libéral tarde et peine à créer les 18000 places promises en août dernier. En réalité, seulement 3400 nouvelles places ont été créées, soit un maigre 19% de la promesse libérale en matière de services de garde. Les parents qui souhaitent retourner sur le marché du travail au terme de leur congé parental sont trop souvent pris à la gorge: plusieurs doivent refuser des offres d’emploi faute de place de garde. Quel paradoxe ! La politique de natalité et l’assurance parentale du Québec reviennent au visage des parents.

C’est le cas d’Isabelle D’Amours, de Rivière-du-Loup. Mère d’une fille de 15 mois, Mme D’Amours a dû refuser plusieurs offres de travail dans le commerce au détail depuis que son congé de maternité est terminé pour s’occuper de sa fille. Refuser un revenu pour s’occuper des enfants, est-ce vraiment ce que nous voulons pour les familles du Québec ?

À l’étude des crédits budgétaires, le député de Gouin et porte-parole de l’opposition officielle en matière de Famille, Nicolas Girard, l’instigateur de la pétition, a questionné le ministre de la Famille, Tony Tomassi, sur les moyens dont disposent les parents qui veulent retourner sur le marché du travail au terme de leur congé parental.


Pressé de jouer la cassette libérale, le ministre n’a pas écouté la question et a débité son discours inadapté à la dure réalité de cette citoyenne : les fameux crédits d’impôts, qui peuvent s’appliquer autant à sa voisine ! Se moquant du fait que Mme D’Amours ne fasse pas garder sa fille par sa voisine, le ministre a complètement évacué un fait important : Mme est sans emploi, donc sans revenu.

C’est bien beau, les crédits d’impôts, mais encore faut-il que les parents soient dans une situation financière confortable pour assumer les frais de garde qui s’élèvent parfois à 30$ par jour !

… et à partir de données désuètes!

Pis encore, on apprenait récemment que le gouvernement libéral a choisi d’utiliser des données obsolètes pour planifier la création des quelques nouvelles places consenties. Les libéraux ont préféré les données de Statistique Canada, remontant au dernier recensement, aux données actualisées à la démographie québécoise de l’Institut de la statistique du Québec. Il manque donc 25 000 places aux besoins établis.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 414 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 4 mois, le dimanche 17 mai 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Loi spéciale: si j’étais un vert “injoncteur” aujourd’hui… Si j'étais un vert aujourd'hui dans l'un des cégeps en grève ou d'un département d'université en grève, je ne serais [...]

2009: Abolition des primes estivales dans le réseau de la santé « En mars dernier, nous apprenions que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, décidait, contrairement à [...]

2009: La manifestation du RRQ a fait la Une! Des centaines de manifestants se sont joint au RRQ le 11 mai pour demander la démission de Michael Sabia. Cette manifestation [...]

2009: Ignatieff bashing (Torries edition) Question légitime sur une personne qui sera probablement Premier Ministre du Canadéa (dixit Jean Chrétien) avant longtemps. L'exercice a été tenté [...]

2006: Le Québec et ses relations à l’international De quoi a l'air le Québec à l'international? Qu'est-ce que les gens d'autres pays pensent du Québec? Quel rayonnement [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages