Le mercredi 1 avril 2009

PolitiqueSociété

Un site Internet pour que toutes les familles qui le désirent aient accès à une place en services de garde!

Le PQ invite les citoyens à signer une pétition

Par Parti Québécois

Nous invitons tous les parents du Québec à prendre deux minutes pour nous faire part de leur exaspération à chercher désespérément une place en services de garde pour leur enfant. Nous nous ferons les porte-voix auprès du gouvernement libéral de Jean Charest pour qu’il se réveille et développe enfin le nombre de places suffisant, d’autant que tous souhaitent que le minibaby-boom se poursuive.

Les membres, amis et sympathisants du Parti Québécois abonnés à l’infolettre ont été invités en primeur, hier, à faire part de leur témoignage et à signer une pétition par le biais du site Internet unenfantuneplace.org.

Que vous soyez parents ou pas, que vous soyez en attente d’une place en service de garde éducatifs pour leur enfant ou non, vous êtes tous invités à signer cette pétition en ligne. Vous pouvez aussi la télécharger afin de la faire circuler dans votre milieu !

La chef de l’opposition officielle et députée de Charlevoix, Pauline Marois, accompagnée du député de Gouin et porte-parole en matière de famille, Nicolas Girard, a procédé au lancement officiel de la pétition aujourd’hui, à Montréal.

« Le Québec vit actuellement un minibaby-boom. C’est une excellente nouvelle pour le Québec. Nous en sommes fiers. Nous avons pris les bonnes décisions en créant le réseau des services de garde et en adoptant la Loi sur l’assurance parentale créant le Régime d’assurance parentale, deux initiatives d’un gouvernement du Parti Québécois. Or, actuellement, le gouvernement libéral abandonne des milliers de familles laissées à elles-mêmes en refusant de créer le nombre de places suffisant. Nous les invitons à nous faire part de leur témoignage. Peut-être cela sera-t-il un incitatif pour que le gouvernement libéral s’active », a déclaré Pauline Marois.

Madame Marois a joué un rôle de premier plan dans la mise sur pieds du réseau des services de garde éducatifs. Elle se sent particulièrement interpellée par les difficultés que vivent des milliers de parents québécois.

Pour sa part, le député de Gouin, Nicolas Girard, reproche au gouvernement libéral de faire davantage dans la publicité que dans l’action. « Dans le dernier budget, le gouvernement Charest a préféré publier un beau fascicule plutôt que d’annoncer l’échéance qu’il entend respecter pour créer les 15 000 places promises en campagne électorale. C’est inquiétant car jusqu’à présent, il n’a pas une très bonne moyenne au bâton », a indiqué le député.

Mais cet investissement reste à faire !

Les besoins sont évalués à 38 000 places. Or, en 2008, le gouvernement libéral n’a développé que quelques 2500 places… Alors que le Québec vit un minibaby-boom, ce n’est pas impressionnant.

Pour aider les familles dont les congés parentaux achèvent sans qu’elles aient trouvé une place de garde pour leur enfant, et pour continuer à stimuler le minibaby-boom québécois, enfin parce que toutes les familles méritent d’être traitées justement, nous vous invitons à signer la pétition en ligne Un enfant, une place !

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Pascal Monette

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 407 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 8 mois, le mercredi 1 avril 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Pauline Marois annonce un référendum pour 2014 Jeudi soir dernier, Jean-François Lisée est monté sur la scène où se trouvait le chanteur David Hodges, lequel se donnait [...]

2012: MESRQ: une croquette de poulet par jour éloigne la hausse pour toujours Comment passer par dessus la hausse? Le Mouvement des Étudiants Socialement Responsables du Québec (MESRQ) s'est penché sur la question. Les [...]

2010: Jean Charest déclenche une commission d’enquête sur la construction Jean Charest aurait-il finalement abdiqué? Serait-il enfin revenu à la raison? Aurait-il enfin compris que la solution n'était finalement pas [...]

2010: Manifestation contre le budget aujourd’hui le premier avril La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics appelle toutes les personnes qui se sentent [...]

2010: Budget 2010: Un gouvernement qui mérite un pied au derrière! On savait que le gouvernement Charest était une calamité pour le peuple québécois et il en a fourni une nouvelle [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages