Le mercredi 17 mai 2006

International

Le Québec et ses relations à l’international

L'indépendance du Québec ]

Par AmériQuébec

De quoi a l’air le Québec à l’international? Qu’est-ce que les gens d’autres pays pensent du Québec? Quel rayonnement le Québec peut-il avoir à l’extérieur du pays? Quelles sont les partenariats, les ententes et les projets dont le Québec peut avoir avec les autres états?

De quoi a l’air le Québec à l’international? Qu’est-ce que les gens d’autres pays pensent du Québec? Quel rayonnement le Québec peut-il avoir à l’extérieur du pays? Quelles sont les partenariats, les ententes et les projets dont le Québec peut avoir avec les autres états?

100_1673.jpg
Fraternité entre brésiliens, québécois et mohawks

Au cours des prochains jours, j’essaierai de dénicher des articles (et de les commenter bien sûr), question de débroussailler ce sujet qui m’intéresse beaucoup. Je vous partagerai donc mes découvertes.

Malgré le fait que le Québec ne soit pas encore reconnu au sein du Canada comme étant une nation, nous avons quand même plusieurs ententes avec d’autres pays. J’ai aussi remarqué, en voyageant, que plusieurs personnes connaissent la situation de friction politique entre le Québec et le Canada.

100_1674.jpg
Photo prise avec un algérien

C’est toujours intéressant d’avoir l’opinion d’une personne du Venezuela ou du Mexique sur le Canada et le Québec. C’est certain que pour ceux qui n’ont jamais mis les pieds au nord des États-Unis, le Québec n’existe pas particulièrement, mais on connaît Montréal. L’existence du “fait français” en Amérique du Nord est souvent ignoré par bien des gens pour qui la seule langue des États-Unis et du Canada est l’anglais. C’est à ce moment-là qu’il faut prendre le temps d’expliquer que des millions de personnes vivent en français et luttent pour conserver cette langue.

Souvent, les gens qui voyagent beaucoup dans le monde connaissent davantage la situation du Québec. Par exemple, il y a deux ans lorsque j’étais au Mexique, j’ai rencontré des australiens qui voyageaient en Amérique du nord. Ces derniers sont allés passer l’été au Québec (dont la Saint-Jean-Baptiste) et le reste de l’année au Canada. L’un d’eux était particulièrement heureux de pouvoir parler québécois avec quelqu’un du Québec et il se forçait vraiment pour me parler dans ma langue. Les australiens s’entendaient pour dire que pour eux, après avoir vécu au Québec et ensuite au Canada, ils se croyaient dans deux pays complètement différents. C’est là qu’on remarque l’importance que la langue peut avoir dans l’identification de la culture québécoise. Ils m’ont aussi dit que la Saint-Jean-Baptiste était la fête la plus malade qu’ils avaient jamais vue! 😉

Lorsque je suis allé au Vénézuela, la situation était un peu différente. Dans le contexte du 16ème Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, des gens de tous les pays et de tous les horizons étaient là. Ces gens sont particulièrement informés et conscientisés, et alors là il ne faut pas généraliser. Mais je me souviens, pendant la marche qui démarrait le festival, qu’une centaine de canadiens ont votés afin que le Québec puisse écrire son nom à coté du Canada sur la pancarte, et qu’on remplace le drapeau du Canada pour celui du Québec, et c’est ce qui se passa! Aussi, on ajouta le nom de la nation Mohawk. Alors là, lorsque venu notre tour de marcher dans la foules, on entendait de toute part et dans toutes les langues “Vive le Québec libre!”. Ce fût vraiment un moment qui faisait chaud au coeur!

100_1650.jpg
La marche d’inauguration du festival

N’oubliez pas: c’est important d’expliquer au gens, quand ils le demandent ou que la situation s’y prête bien, la situation particulière du Québec. Souvent, en discutant, on se rend compte que notre combat ressemble à celui de d’autres pays et que nous avons plusieurs expériences à partager avec les autres.

100_1648.jpg
Le Québec et la Catalogne

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 563 a été rédigé par AmériQuébec il y a 14 ans et 6 mois, le mercredi 17 mai 2006.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous International, L'indépendance du Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Loi spéciale: si j’étais un vert “injoncteur” aujourd’hui… Si j'étais un vert aujourd'hui dans l'un des cégeps en grève ou d'un département d'université en grève, je ne serais [...]

2009: La voisine: la solution des libéraux à la crise d’accessibilité aux services de garde! Depuis le lancement de la pétition Un enfant, une place, plusieurs révélations troublantes ont été faites à propos du gouvernement [...]

2009: Abolition des primes estivales dans le réseau de la santé « En mars dernier, nous apprenions que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, décidait, contrairement à [...]

2009: La manifestation du RRQ a fait la Une! Des centaines de manifestants se sont joint au RRQ le 11 mai pour demander la démission de Michael Sabia. Cette manifestation [...]

2009: Ignatieff bashing (Torries edition) Question légitime sur une personne qui sera probablement Premier Ministre du Canadéa (dixit Jean Chrétien) avant longtemps. L'exercice a été tenté [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages