Le dimanche 17 mai 2009

QuébecPolitique

Abolition des primes estivales dans le réseau de la santé

Le ministre Bolduc reconnaît qu’il improvise

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Après avoir décidé tout seul dans son coin d’abolir les primes d’été, voilà que Yves Bolduc annonce qu’il va possiblement revenir sur sa décision et mettre en place de nouvelles primes estivales. L’improvisation dont il fait preuve est navrante et démontre que le ministre ne sait plus où il va et gère à la petite semaine.

« En mars dernier, nous apprenions que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, décidait, contrairement à ce qu’il avait affirmé, soit sans consensus avec ses partenaires, d’abolir les primes estivales existantes depuis plus de six ans afin d’encourager le personnel à accepter de combler les quarts de travail l’été. Après avoir déclaré que les primes ne donnaient pas les résultats escomptés, voilà que le ministre de la Santé, Yves Bolduc, affirme envisager rétablir de nouvelles primes pour le personnel. Une autre démonstration que le ministre Bolduc improvise. Ça n’a rien de rassurant pour les Québécois ».

C’est ce qu’a déclaré le député de Marie-Victorin et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, Bernard Drainville, réagissant à la déclaration faite cet après-midi lors de la période de questions par le ministre Bolduc, alors qu’il était questionné sur le recours accru aux agences privées pour combler les quarts de travail dans le réseau public de santé.

« Après avoir décidé tout seul dans son coin d’abolir les primes d’été, voilà qu’il annonce qu’il va possiblement revenir sur sa décision et mettre en place de nouvelles primes estivales. L’improvisation dont il fait preuve est navrante et démontre que le ministre ne sait plus où il va et gère à la petite semaine », a indiqué Bernard Drainville.

« Le ministre Bolduc a probablement réalisé qu’en mettant fin aux primes d’été pour les infirmières, les établissements de santé auraient eu recours davantage aux agences privées. À moins que c’est ce que souhaite le gouvernement libéral », a-t-il poursuivi.

Le député de Marie-Victorin souligne qu’à plusieurs reprises, le ministre Bolduc a démontré qu’il faisait preuve d’improvisation : après le CHUM, les délais d’attente à l’urgence, la consommation des médicaments, voilà maintenant la question des primes aux infirmières.

« Les Québécoises et les Québécois souhaitent que leur ministre de la Santé sache où il va. À cet égard, l’actuel ministre de la Santé a beaucoup de travail à faire », a conclu Bernard Drainville.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 320 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 3 mois, le dimanche 17 mai 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvelles brèves, Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Loi spéciale: si j’étais un vert “injoncteur” aujourd’hui… Si j'étais un vert aujourd'hui dans l'un des cégeps en grève ou d'un département d'université en grève, je ne serais [...]

2009: La voisine: la solution des libéraux à la crise d’accessibilité aux services de garde! Depuis le lancement de la pétition Un enfant, une place, plusieurs révélations troublantes ont été faites à propos du gouvernement [...]

2009: La manifestation du RRQ a fait la Une! Des centaines de manifestants se sont joint au RRQ le 11 mai pour demander la démission de Michael Sabia. Cette manifestation [...]

2009: Ignatieff bashing (Torries edition) Question légitime sur une personne qui sera probablement Premier Ministre du Canadéa (dixit Jean Chrétien) avant longtemps. L'exercice a été tenté [...]

2006: Le Québec et ses relations à l’international De quoi a l'air le Québec à l'international? Qu'est-ce que les gens d'autres pays pensent du Québec? Quel rayonnement [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages