Le vendredi 12 décembre 2008

Économie

Jugement de la Cour suprême concernant la caisse d’assurance-emploi

Ottawa a une dette morale envers les travailleurs

Canada ]

Par Bloc Québécois

La Cour suprême a jugé illégal aujourd’hui le détournement des surplus pour les années 2002, 2003 et 2005, sans toutefois contraindre le gouvernement à rembourser ce qu’il a pigé à même la caisse d’assurance-emploi.

Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Ressources humaines et Développement social et député de Chambly—Borduas, Yves Lessard, a défié aujourd’hui le gouvernement Harper de respecter sa parole et de rembourser les 57 milliards de dollars que le gouvernement fédéral s’est appropriés à même les surplus de la caisse d’assurance-emploi.

« La Cour suprême a jugé illégal aujourd’hui le détournement des surplus pour les années 2002, 2003 et 2005, sans toutefois contraindre le gouvernement à rembourser ce qu’il a pigé à même la caisse d’assurance-emploi. Le gouvernement Harper a pourtant lui-même reconnu dans le passé que l’argent a été détourné puisqu’il appartient aux cotisants. Il a donc la responsabilité morale envers les travailleuses et les travailleurs de rembourser les 57 milliards soutirés de la caisse d’assurance-emploi par Ottawa afin d’éponger le déficit », a lancé Yves Lessard.

Sa collègue porte-parole adjointe en matière de Ressources humaines et Développement social et députée de Saint-Lambert, Josée Beaudin, souligne pour sa part que dans un contexte de crise économique, les besoins sont d’autant plus grands de bonifier le régime pour répondre aux effets engendrés par la crise.

« À partir des problèmes d’accessibilité jusqu’à la nécessité d’éliminer la pénalité injuste du délai de carence, il existe toute une série de bonifications qui doivent être adoptées pour faire du système d’assurance-emploi un système qui soit véritablement au service des travailleuses et des travailleurs. Le Bloc Québécois propose des améliorations depuis plusieurs années. Ces améliorations ont été appuyées par une majorité de députés à la Chambre des communes. Mais les conservateurs, on le voit systématiquement par leurs positions en Chambre depuis qu’ils forment le gouvernement, s’opposent à tout progrès susceptible d’aider les travailleurs. Une telle attitude est inacceptable en temps de prospérité économique. Moralement, et même économiquement parlant, c’est encore plus inacceptable en temps de crise », a conclu Josée Beaudin.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Abdul-Rahim Le 13 décembre 2008 à 10h16

    Même si chu’ pas souverainiste, il faut qu’on admet que le Bloc est un parti vraiment progressiste. Ceci a été rappelé à moé par cette article.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 304 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 10 ans et 8 mois, le vendredi 12 décembre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: De la gauche caviar à la droite hot dog: le Québec se vide de ses meilleurs éléments [sic]! Le départ du cornichon Jacques Villeneuve provoque vraiment une onde de choc dans les rangs de la droite hot dog. [...]

2009: Le gouvernement de Stephen Harper tente de museler les ONG Après l’ONG œcuménique KAIROS, ce serait au tour d’Alternatives, une importante ONG québécoise œuvrant dans le milieu de la coopération [...]

2009: Financement des partis politiques « Au cours des derniers mois, plusieurs événements ont ébranlé la confiance des citoyennes et citoyens envers leurs institutions politiques. [...]

2008: Les Entretiens Jacques Cartier Les 21es Entretiens du Centre Jacques Cartier se sont déroulés simultanément à Montréal (18 colloques) et à Québec (4 colloques) [...]

2008: Le transfert des connaissances Ce texte est tiré du document que j'ai préparé à l'occasion du Forum portant ce titre et qui a eu [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages