Le jeudi 4 juin 2009

ÉconomiePolitique

Le Bloc Québécois dénonce le vide parlementaire au moment où il est nécessaire d’agir pour faire face à la crise économique

Les conservateurs doivent être en mesure de regarder la situation en pleine face

Canada ]

Par Bloc Québécois

Le leader parlementaire du Bloc Québécois et député de Joliette, Pierre Paquette, dénonce le vide parlementaire engendré par l’inaction des conservateurs, au moment où il est particulièrement nécessaire de prendre des mesures afin de contrer les effets de la crise économique.

« La session parlementaire prendra fin dans à peine un mois. Le gouvernement doit se réveiller et proposer dès maintenant des mesures législatives adéquates pour contrer les effets de la crise économique », a lancé Pierre Paquette en conférence de presse.

« Stephen Harper a mené la dernière campagne électorale en affirmant que les Québécois et les Canadiens avaient besoin d’un gouvernement conservateur pour leur donner les armes nécessaires à combattre la crise économique. Pourtant, on a rarement vu un menu législatif gouvernemental aussi mince. À l’heure actuelle, seulement six projets de loi sujets à débat sont devant la Chambre, et ce sont toutes des mesures législatives réchauffées, qui avaient été déposées au cours de sessions antérieures », a déploré Pierre Paquette.

« Dès son dépôt, le budget 2009 était à l’évidence inefficace et inacceptable pour le Québec, mais voilà que la crise frappe beaucoup plus durement qu’anticipé, et que, de l’avis de tous, il est clairement dépassé. Il est temps pour le gouvernement de proposer de vraies solutions. Malheureusement, non seulement les conservateurs se sont avérés incapables de soumettre des initiatives susceptibles d’aider les entreprises et les travailleurs à garder leur élan, mais ils ont également repoussé toutes les démarches allant en ce sens lorsque le Bloc Québécois, lui, a fait son travail en amenant des propositions », a poursuivi le député de Joliette.

Le leader parlementaire du Bloc Québécois a souligné que le Bloc Québécois a déposé deux plans de relance depuis les cinq derniers mois qui présentent des mesures accessibles et efficaces pour contrer les effets de la crise.

« Le Bloc Québécois a souligné l’importance par exemple d’adapter l’assurance-emploi aux besoins actuels, ce qui apporterait un soutien aux travailleuses et aux travailleurs touchés par la crise tout en permettant à davantage d’argent de circuler dans l’économie, mais les conservateurs ont continué à s’y opposer. Le Bloc Québécois a remporté un vote important, en deuxième lecture, en vue de l’élimination du délai de carence, mais c’est contre la volonté des députés du gouvernement qui ont tous voté contre cette initiative », a rappelé Pierre Paquette.

« Nous avons apporté des dizaines de propositions, pour des garanties de prêts aux entreprises, pour l’utilisation du bois d’ici dans les constructions d’édifices fédéraux ou encore pour remettre en place les programmes de soutien à la diversification des économies régionales, mais c’est à peine si le gouvernement en place a signifié un accusé de réception. Il n’a pas bronché. Il n’a accepté aucune suggestion. Bref, il n’a rien fait », a poursuivi le leader parlementaire du Bloc Québécois.

« En ces temps de crise économique, un tel laisser-faire, un tel manque d’imagination, sont inacceptables. Les conservateurs doivent être en mesure de regarder la situation en pleine face, et réagir avant que la Chambre des communes ne mette fin à ses travaux. Comme il est à court d’idées, le gouvernement devrait faire siennes les propositions du Bloc Québécois. Nous n’en serons pas offusqués. Il faut que ça bouge. Ça presse! » a conclu Pierre Paquette.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 497 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 10 ans et 2 mois, le jeudi 4 juin 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Canada, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Flottille à destination de Gaza L’armée israélienne a lancé lundi 31 mai une attaque contre la « flottille de la paix » organisée par plusieurs [...]

2010: La compagnie aérienne Swiss n’a plus le droit de survoler la Russie Selon un article paru ce dimanche dans le journal alémanique « NZZ am Sonntag », la compagnie aérienne Swiss International [...]

2010: Burkina Faso: rebondissement dans la polémique autour de l’article 37 Au Burkina Faso, la classe politique et la societe civile s'agitent depuis des semaines au sujet d'une éventuelle modification de [...]

2010: La SSJB dénonce la mise en vente de la Loi 101 par Charest La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal dénonce vivement le projet de Loi 103 du gouvernement Charest, qui permettra aux parents [...]

2010: Stephen Harper s’apprête à trahir une nouvelle fois sa parole en tirant un trait sur les surplus de l’assurance-emploi Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de ressources humaines et développement social et député de Chambly–Borduas, Yves Lessard, et [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages