Le mercredi 22 octobre 2008

QuébecÉconomie

Québec attend toujours 800 millions d’Ottawa pour l’éducation postsecondaire

Jean Charest se soucie davantage du budget du Canada que de celui du Québec

Par Parti Québécois

Jean Charest, a décidé discrètement de renoncer pour l’instant à ce que le Québec obtienne 800 millions de dollars du fédéral à titre de rétablissement des transferts pour le financement de l’éducation postsecondaire. Pourtant, c’était une question prioritaire en 2005, en 2006, en 2007 et jusqu’à tout récemment.

Le député de Lac-Saint-Jean et porte-parole du Parti Québécois en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes, Alexandre Cloutier, est surpris et choqué que le premier ministre du Québec, Jean Charest, ait décidé discrètement de renoncer pour l’instant à ce que le Québec obtienne 800 millions de dollars du fédéral à titre de rétablissement des transferts pour le financement de l’éducation postsecondaire. Pourtant, c’était une question prioritaire en 2005, en 2006, en 2007 et jusqu’à tout récemment.

« Il y a à peine trois semaines, dans ses demandes au fédéral durant la campagne électorale fédérale, Jean Charest bombait le torse, prétendant défendre les intérêts du Québec. Il fixait le financement postsecondaire comme première priorité. Or, la réalité est tout autre : lundi dernier, discrètement, le premier ministre a mis de côté cette priorité lors de la
rencontre du Conseil de la fédération qu’il présidait. Comment peut-il affirmer défendre la population du Québec alors qu’il laisse tomber 800 millions de dollars dont nous aurions bien besoin en ces temps difficiles? Ces 800 millions de dollars, M. Charest, ils appartiennent aux Québécois, pas à Ottawa », accuse Alexandre Cloutier.

Il rappelle que depuis 2005, le Conseil de la fédération faisait de cette question sa soi-disant priorité numéro un et que le déséquilibre fiscal n’est toujours pas réglé, contrairement aux prétentions du gouvernement Harper.

Le député Cloutier ne comprend pas que le premier ministre Charest ait invoqué la probabilité que le gouvernement Harper puisse présenter un budget déficitaire pour mettre de côté cette demande légitime du Québec. « Plutôt que de se préoccuper du budget d’Ottawa, il devrait se soucier davantage de celui du Québec, dont les revenus sont actuellement inférieurs aux dépenses. Ce n’est pas en abandonnant 800 millions de dollars sur la table à Ottawa, alors que la crise financière rattrapera sous peu le Québec, que le premier ministre Charest va convaincre les Québécois qu’il les défend correctement. A moins que la vraie nature de Jean Charest ne se manifeste enfin, celle où il plaidait en 1993 pour une réduction des transferts aux provinces dans l’intérêt national canadien…», a conclu Alexandre Cloutier.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 344 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 12 mois, le mercredi 22 octobre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Fracking vieux mononcle Je viens de lire l'article «Les verts au pouvoir ((Article de Jacques Brassard: Les verts au pouvoir)) » du vieux mononcle Jacques Brassard. [...]

2012: Libérer le Québec des énergies sales Une dizaine de groupes citoyens, écologistes et sociaux ont accueilli ce matin, lundi, le lobby pétrolier et gazier avec des [...]

2010: Changements à venir sur AmériQuébec Vous êtes invités à partager vos avis en commentaires! Vos opinions sont importantes, car vous êtes ceux qui consultez ce [...]

2009: Michael Ignatieff: imposture et ascension Il y eut d'abord Michael Ignatieff l'intellectuel: universitaire, écrivain et journaliste de renom. Pourfendeur du nationalisme québécois et ennemi de [...]

2009: Pour la voiture, les batteries ne sont pas la solution Oui à la voiture électrique, mais pas dans la direction des batteries. Les batteries présentent d’énormes problèmes de recyclage et elles [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages