Le lundi 1 avril 2013

QuébecPolitique

Pauline Marois annonce un référendum pour 2014

La date n'est pas décidée, mais ce pourrait être en même temps que celui de l'Écosse

Par Sylvain

Jean-François Lisée serait monté sur la scène aux côtés de David Hodges, à Val-Cartier, afin de chanter les quelques mots en français de la chanson “Notre home”. Le tout s’est fait en catimini, mais ça faisait, semble-t-il, partie d’un plan bien ficelé: Pauline Marois devrait annoncer la tenue d’une forme de référendum au retour du congé de Pâques.

Jeudi soir dernier, Jean-François Lisée est monté sur la scène où se trouvait le chanteur David Hodges, lequel se donnait en spectacle pour le bénéfice de soldats qui s’apprêtaient à quitter la base de Val-Cartier pour l’Afghanistan.

M. Lisée était l’invité d’honneur et on lui avait demandé de chanter les quelques paroles en français de la chanson “Notre home”. Agnès Maltais était aussi présente, vêtue, comme à l’habitude, de son chandail des Nordiques.

Tout cela est passé quasi-inaperçu puisque la soirée s’est déroulée jeudi, tout juste au début du long congé de Pâques. Selon nos sources, cette soirée ferait partie d’une des dernières étapes d’un plan rigoureux de la gouvernance souverainiste mis en branle dès le 15 septembre dernier, soit un peu plus de 10 jours suivant l’élection générale.

Ainsi, on doit s’attendre à  ce que ce plan culmine cette semaine. En effet, Pauline Marois s’apprêterait à annoncer la tenue possible d’un référendum. La date ne serait pas encore fixée, pas plus que la forme. Toutefois, certains observateurs de la scène politique croient que la discussion brève et secrète que Mme Marois a eu avec M. Salmond, le premier ministre écossais, voilà quelques mois, avait pour but de s’assurer que ça ne causerait pas de soucis si le Québec tenait son référendum à la même date que l’Écosse.

“Aujourd’hui, je le dis et je le répète, le Parti Québécois souhaite un pays. Pays, je n’ai pas honte de le dire. C’est un mot qui n’engage à rien”, aurait  affirmé Pauline Marois. C’est pourquoi le référendum qu’annonce Pauline Marois devrait porter, dans un premier temps, sur la gouvernance souverainiste et prendra sans doute la forme d’une élection référendaire dans les alentours de 2014.

En terme de gouvernance souverainiste, il semblerait que le premier objectif de cet astucieux plan consistait à exiger le respect de la Constitution canadienne. Le deuxième volet s’intéresserait à la possibilité de faire la promotion de la souveraineté sans utiliser les fonds publics. En troisième lieu, malgré qu’Ottawa malmène les chômeurs, il n’était pas question de rapatrier la caisse d’assurance-emploi, car cela aurait été contraire à la Constitution canadienne. Toutefois, comme le PQ était pris avec les purs et durs, Agnès Maltais a décidé de couper dans l’aide sociale afin de calmer la grogne et la couverture médiatique négative envers Ottawa et sa réforme de l’Assurance emploi.

Puis, enfin, le dernier pilier du temple de la gouvernance souverainiste reposera vraisemblablement sur le déclenchement d’élections générales afin de solliciter un nouveau mandat où il serait possiblement, éventuellement, question d’un référendum sur la souveraineté.

Les réactions des chefs de parti

Questionné à ce sujet, le chef du parti caquiste, François Legault, a cru bon de réagir sur Twitter:

Du côté de Québec solidaire, le député Amir Khadir aurait dénoncé la présence de M. Lisée lors du spectable de David Hodges à la base de Val-Cartier. “Ce n’est pas la place d’un ministre provincial. Nous avons élu plusieurs députés du NPD qui sont en mesure d’aller chanter en français, de même qu’en anglais. Le PQ va nous dire que Ruth Ellen Brosseau n’était pas libre?” M. Khadir a également tenu à rappeler que “c’est l’indépendance si nécessaire, mais pas nécessairement“.

Le chef d’Option nationale, Jean-Martin Aussant, n’a pas voulu émettre un commentaire officiel. Il aurait seulement exprimé le désir de pouvoir digérer son coco de Pâques en famille, puis il aurait fait part que sa poule en chocolat n’avait aucune dent.

De son côté, le nouveau chef du PLQ, Philippe Couillard, n’a pas retourné notre appel, lui qui est en voyage de courtoisie chez Paul Desmarais avec son collègue Arthur Porter.

NDLR: Cet article était notre poisson d’avril pour 2013.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 594 a été rédigé par Sylvain il y a 6 ans et 2 mois, le lundi 1 avril 2013.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: MESRQ: une croquette de poulet par jour éloigne la hausse pour toujours Comment passer par dessus la hausse? Le Mouvement des Étudiants Socialement Responsables du Québec (MESRQ) s'est penché sur la question. Les [...]

2010: Jean Charest déclenche une commission d’enquête sur la construction Jean Charest aurait-il finalement abdiqué? Serait-il enfin revenu à la raison? Aurait-il enfin compris que la solution n'était finalement pas [...]

2010: Manifestation contre le budget aujourd’hui le premier avril La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics appelle toutes les personnes qui se sentent [...]

2010: Budget 2010: Un gouvernement qui mérite un pied au derrière! On savait que le gouvernement Charest était une calamité pour le peuple québécois et il en a fourni une nouvelle [...]

2009: Cette merveilleuse langue Aujourd’hui, j’avais le goût de discuter de la situation de la langue française au Québec. Les Québécois et Québécoises devraient [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages