Le jeudi 29 septembre 2011

PolitiqueQuébec

Reine dans le passeport: il urine dessus et “flush” son passeport

Réponse à Stephen Harper et à son tapissage monarchique à tout prix

Canada ]

Par AmériQuébec

Suite au dévoilement des intentions des conservateurs d’imposer la couronne de la Reine dans toutes les pages de son passeport et de menacer d’emprisonnement ceux qui refusent que l’on affiche un drapeau canadian, un Québécois en a marre et décide d’uriner sur le symbole canadien par excellence.

Ce que je vous présente aujourd’hui n’est pas très gracieux, j’en conviens. Mais est-ce que les décisions de Stephen Harper le sont davantage? En effet, le Premier Ministre du Canada, ou devrais-je plutôt dire le Premier Sujet de sa Majesté, a décidé cette semaine de durcir le ton et de protéger le droit d’être Canadien et d’être la Reine de ce grand pays.

Pour commencer, son excellence M. le Premier Ministre Harper a décidé d’instaurer un droit fondamental au Canada. Ce droit fondamental prend assise sur des grandes lignes directrices canadiennes, telles que la justice sociale, l’égalité, l’amour de son prochain et la suffisance de soi. De quel droit parle-je? Bien évidemment, de cet éminent droit d’afficher son drapeau canadien partout, à toute les sauces, à tout moment et à toutes les occasions. En d’autres mots, il ne sera désormais plus permis à quiconque d’interdire à quelqu’un d’autre d’afficher le drapeau du Canada, sous peine de devenir un criminel et d’être soumis à une peine royale de 2 ans d’emprisonnement! Rien de moins!

Ce que ce droit vous confère, c’est d’afficher le drapeau canadian partout. Que cela soit sur votre balcon, en plein milieu d’une autoroute, sur le par-brise de la voiture de votre voisin ou devant le téléviseur de votre soeur qui écoute Occupation Double, si une personne ose enlever ledit drapeau, cette dernière s’expose à une peine d’emprisonnement plus grave que celle que l’on impose aux pédophiles qui en sont à leur première offense. Autrement dit, le drapeau canadien est ABSOLUMENT inviolable!

Pour rajouter à l’insulte, le Devoir nous apprenait aujourd’hui que “la couronne de la reine sera désormais trimballée dans les bagages à main des voyageurs canadiens puisqu’elle sera imprimée sur les pages intérieures du nouveau passeport électronique devant commencer à être mis en service d’ici la fin 2012. L’allégeance canadienne à la royauté britannique sera donc bientôt pour tout un chacun.” Présenté autrement, préparez-vous à trimbaler en voyage la Couronne britannique qui se rapprochera plus que jamais de vos organes génitaux, si on considère que vous insérez votre passeport dans la poche arrière de vos pantalons (il ne faudrait pas pousser l’audace de mettre le passeport dans la poche avant de vos jeans SVP, un peu de respect pour la Reine dont la couronne ne mérite pas de s’approcher de votre verge).

Il faut dire que le gouvernement conservateur se met littéralement à quatre pattes devant la monarchie britannique depuis quelques temps. Après la visite coûteuse de plusieurs millions de dollars payée de notre poche de Robin William et Kate Winslet du Prince William et de sa squelettique Kate Middleton un peu partout au Canada, après la suppression de photos d’enfants malades à l’hôpital Ste-Justine pour ne pas dégouter le prince et sa princesse, après que Kate Middleton ait montré son derrière royal aux Canadiens, après la disparition des oeuvres d’Alfred Pellan pour les remplacer par des tableaux de la Reine, après l’obligation pour les ambassades canadiennes en territoire étranger d’afficher sa charismatique Majesté sur les murs, puis finalement ces dernières nouvelles du droit du drapeau sous peine de prison et de la couronne dans les passeports, cela ne fait plus de doute: le gouvernement canadien a rétabli les liens avec son altesse sérénissime et on peut s’attendre au retour de l’Union Jack dans les drapeaux canadiens dans un avenir proche.

Les citoyens n’ont aucun recours légal face à ce genre de gouvernance. En fait, le seul recours qui leur reste est celui d’attirer l’attention sur ce genre de situation absolument ridicule de quelque manière possible. C’est pourquoi un citoyen Québécois (ou en d’autres mots, sujet canadien de sa Majesté Elizabeth II), absolument insulté par la direction conservatrice et monarchique qu’emprunte le gouvernement canadien, a décidé de jeter son passeport canadien aux toilettes, pour ensuite uriner dessus et tirer la chasse d’eau en espérant que le passeport termine ses derniers jours dans les égouts avec ses amis les rats.

Une position qui sera sans doute qualifiée de radicale, de vulgaire et d’insultante, mais c’est le seul recours qui lui restait avant qu’une quelconque loi lui interdise de violer tout symbole canadien ou britannique sous peine de se faire trancher la tête au nom de sa Majesté la reine.

Mais puisque nous avons le vidéo en question, nous tenons à vous le partager. Considérez-nous comme le “Mon Topo” des pauvres (on s’inspire de TVA, on prend des notes!).

May God Shave the Queen! La Reine est nue, vive la reine!

4 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Paul Tellier Le 29 septembre 2011 à 18h32

    La priorité no.1 du gouvernement Harper.

    http://bit.ly/nCEQA3

  2. 2 Jean Paul Tellier Le 30 septembre 2011 à 4h03
  3. 3 Michel Bornais Le 30 septembre 2011 à 13h28

    Vive la Royal Banana Colony!

    C’est peut-être “moins pire” que de se proclamer République Démocratique Populaire de la Sicile Boréale.

    (-:

  4. 4 elyamnaoui Le 12 octobre 2011 à 18h38

    j aime immigrer au quebec .

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 736 a été rédigé par AmériQuébec il y a 9 ans et 2 mois, le jeudi 29 septembre 2011.

Il y a 4 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Loi 101 et charte de la laïcité: l’art de faire comme si Imaginez que vous vivez à logement, et que votre plus grand rêve à courte échéance est de vous acheter une [...]

2010: L’exemple magistral du Nouveau-Brunswick: Québécois, mobilisez-vous! Comme il fallait s’y attendre et que je l’avais pour ma anticipé dès l’annonce du projet en novembre dernier, les [...]

2010: Corée du Nord: le fils cadet de Kim Jong Il élevé au grade de général Le fils cadet du dirigeant de la Corée du Nord, Jim Jong II, a été nomme général de l’armée. Cette [...]

2010: La clôture approche… Les femmes feront-elles tomber de nouvelles barrières? Retour sur la Colombie Lors de la Rencontre Internationale de Femmes et Peuples des Amériques contre la Militarisation du 16 au [...]

2010: Expédition des déchets radioactifs par la Voie maritime du Saint-Laurent Le porte-parole du Bloc Québécois en matière d'environnement et député de Rosemont–La Petite-Patrie, Bernard Bigras, et la porte-parole du Bloc [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages