Le mardi 21 juin 2011

QuébecEnvironnement

Connaissez-vous les “chemtrails”?

Un phénomène inconnu et pourtant préoccupant

Par Jean-Pierre Plourde

Lorsqu’un avion passe dans le ciel et qu’il laisse dans le ciel une traînée s’étendant sur des dizaines, voir des centaines de kilomètres, on n’a plus affaire à un phénomène naturel mais à un geste délibéré d’influence climatique, on appelle ces traînées des “chemtrails”.

M. Robert Bertrand m’a envoyé cette correspondance qui traite des effets du climats sur les glacier: Everest glacier ‘turning into a lake’, par By Dean Nelson du The Daily Telegraph, le Mai 26 2011. Voici ma réponse à M. Bertrand.

Lorsqu’un avion passe dans une zone humide, il laisse généralement une légère traînée vue du sol et correspondant à quelques fois la longueur de l’avion.

Lorsqu’un avion passe dans le ciel et qu’il laisse dans le ciel une traînée s’étendant sur des dizaines, voir des centaines de kilomètres, on n’a plus affaire à un phénomène naturel mais à un geste délibéré d’influence climatique, on appelle ces traînées des “chemtrails”.

Elles sont aujourd’hui composées en parti de fines particules d’aluminium qui aident à conserver un ciel nuageux et à provoquer de la pluie, des analyses scientifiques pris sur des échantillons récoltés à la surface du terrain ont permis de confirmer qu’il s’agissait d’aluminium et de cadmium.

J’ai une correspondante qui en fait sa spécialité.

Dans les années cinquante, au Saguenay on parlait de machine à pluie, elles étaient au sol. Certaines ont été découvertes, elles fonctionnaient avec de l’iodure d’argent. Les papetières les utilisaient afin de préserver les forêts contre le feu. Le Saguenay avait passé plusieurs années avec du temps couvert continuellement et des pluies fines et persistantes comme on les connaît actuellement partout au Québec, les cultivateurs avaient bloqués les routes de leurs tracteurs en protestation.

Aujourd’hui, il n’y a point besoin de laisser ces machines au sol, c’est beaucoup plus facile et efficace de mélanger le produit avec le kérosène des avions de toutes sortes, les réacteurs faisant le travail.

J’ai lu les documents et les vidéos de groupes américains sur ce sujet que m’envoie une de mes correspondante qui désire qu’on taise son nom. Je suis d’avis qu’elle a raison de s’inquiéter et de chercher à nous sensibiliser au phénomène. C’est aussi important que le projet de monorail.1

Les “chemtrails” font partis des impacts sociologiques sur l’être humain comme individu et comme groupe social. Sans l’implication des citoyens dans la connaissance minimale des notions de politique et d’économie, les peuples deviendront bientôt asservis et perdront leur diversité culturelle. Une richesse, contrairement à ce que promeut l’église dans la prétendue tour de Babel. Les cultures permettent de répartir les richesses entre les groupes sociaux, obligeant les groupes à se parler et négocier des arrangement équitables entre eux.

On se devra de choisir le monde dans lequel on voudra vivre demain. On devra changer pour survivre à la mondialisation. On devra apprendre quelques règles de base nous permettant de savoir où sont nos droits.

Le texte Vivre libre ou disparaître explique ma façon de voir graphiquement les rapports entre politique, économique et société, c’est le minimum à connaître afin de savoir si un gouvernement travaille pour notre bien commun ou si, comme JJJ Charest le fait, on a affaire à un liquidateur.

Lorsque Rio Tinto négocie nos territoires dans l’approche commune selon ses intérêts, le bien être des résidents sur nos territoires est le moindre de ses soucis. Le niveau d’eau de nos barrages qu’elle exploite sont des signes de piastres très tentants.

Les multinationales se parlent entre elles et elles connaissent très bien le principe de la pompe à chaleur qu’est le soleil, voir
Qui tire les ficelles. La notion de bénéfices est le seul intérêt, la tentation est énorme et je ne crois pas qu’elles s’en privent.

Je vous ai préparé une petite analyse de mon cru sur l’effet que peut avoir sur le Québec, ses territoires et sa population, la dispersions de tonnes de polluants sous forme de poussières d’aluminium et de cadmium, émis par les avions en hautes altitudes, principalement aux États-Unis et chez nous dans une moindre mesure.

D’après les analyses de groupes de recherche dont vous trouverez les informations dans les vidéos proposés dans ce texte, il y a quelques années, le taux des polluants aluminium dans l’air était d’environ 1000 parties par milliard. À cette époque, les émanations des avions ne dépassaient pas deux à trois fois la longueur totale de l’avion. Aujourd’hui ces émanations perdurent et les traces demeurent visibles sur des dizaines, voir des centaines de kilomètres, au point ou le ciel bleu s’assombrit et prend des teintes de gris visiblement consécutives au passage des avions.

Les inquiétudes ont été soulevés lorsque les analyses ont révélé que la concentration des particules d’aluminium est passé de 1,000 à 61,000 particules par milliard. À ce niveau, l’augmentation de la concentration des métaux comme l’aluminium et le cadmium dans le corps entraîne des troubles neurologiques et cancérigènes. L’augmentation de 200% des cas d’Alzheimer (perte de la mémoire) au cours des dix dernières années serait une conséquence de ces polluants selon eux.
Leurs hypothèses semblent en tout cas crédibles.

D’autres analyses tendent à démontrer que beaucoup de plantes meurent et que les graines de ces plantes ne sont plus viables à une telle concentration. Monsanto pourrait-elle forcer tous les pays à acheter les seules graines non reproductible naturellement et capables de croître dans des sols à forte concentration d’aluminium et de cadmium….? La question mérite d’être posée. Monsanto a réussi l’impossible, breveter le vivant via la modification génétique de la graine des plantes.

Il semble que quelqu’un ou un groupe haut placé et en moyens financiers tente d’influencer le climat et l’avenir même de la vie sur la planète. Des expériences sont probablement en cours et nous en subissons les effets. Est-ce que des gens risqueraient leur propre survie pour une question de pouvoir sur l’écologie, l’économie et le contrôle des populations?

J’ai visionné les 7 vidéos sur les “chemtrails” que m’a envoyé ma correspondante, cliquez ici. Vous trouverez certainement le sujet intéressant. Les médias ne sont pas du tout sensibilisés à ce phénomène et ils ridiculisent ce qu’ils ne connaissent pas.

Pour les non-initiés, ces vidéos traitent de l’étude des émanations et de la dispersion de tonnes de particules d’aluminium et de Cadmium dans le ciel Américain au moyen d’avions en hautes altitudes. Ces gens nous présentent des résultats crédibles appuyés par des données, des graphiques et des statistiques.

La projection des intentions qui peuvent se cacher derrière ces phénomènes est énorme, les sénateurs Américains n’en ont aucune idée. Les chercheurs ont tenté de sensibiliser les sénateurs américains sur ce sujet, mais ils ont rencontré un mur d’indifférence… c’est inquiétant.

J’ai écrit un texte qui traite des multinationales comme étant devenues l’état dans l’état. Ce texte va dans le sens de mes projections sur le contrôle des populations et cela passe par celui du climat, voir ici .

La quantité de chaleur reçue du soleil sur terre étant relativement constante d’une année à l’autre, lorsqu’il pleut plus qu’à l’habitude à un endroit, il fait plus chaud et plus qu’à l’habitude à un autre.

Il existe des cycles climatiques à très longs termes basés sur des phénomènes naturels comme la précession des équinoxes qui se reproduisent au 25,000 ans et d’autres comme la migration des plaques continentales. Ces phénomènes sont à si long terme qu’ils sont imperceptibles à notre échelle humaine.

Au Saguenay en 2007, l’hiver fut particulièrement neigeux et on a dû par deux fois retirer la neige des toitures. En 2008, 2009, 2010 et maintenant 2011 les hivers du Saguenay se sont adoucis au point ou il a récemment neigé beaucoup plus dans les états nord-Américains comme le Vermont, jusqu’à 60 cm, qu’au Saguenay.

La planète subit des changements importants provoqués par des gestes irréfléchis de certains de ses habitants. Il en va ainsi des centaines de millions de litres de pétroles qui se sont échappés dans le Gulf du Mexique parce que les citoyens ne s’en sont pas mêlés, ils ont laissés à leurs seuls élus le droit d’autoriser un tel projet.

Vous avez compris que je m’intéresse non seulement à l’avenir du Québec mais également à l’avenir de humanité. À savoir si mon analyse est la bonne, c’est à mes lecteurs d’en juger.

La délégation du pouvoir à des élus ne fonctionne pas. Les citoyens n’auront pas le choix de se mêler de leurs affaires directement et trouver le moyen de mettre à la porte tout élu indigne d’occuper un poste de représentant du peuple.

Merci d’être là,
Jean-Pierre Plourde

  1.  En passant: Le monorail aura un effet économique important et un effet social encore beaucoup plus important car il réunira les Québécois vers des objectifs commun, il fera tomber les chicanes entre villes et régions, chacun de nous en sentirons les effets. C’est pourquoi j’y accorde beaucoup de temps. Le Québec a besoin d’urgence de ce projet. []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 116 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 1,387 a été rédigé par Jean-Pierre Plourde il y a 7 ans et 12 mois, le mardi 21 juin 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: La question de la légitimité du Parti Québécois est désormais posée Ceux qui ont connu les belles années du PQ, celles de la ferveur et de l'espoir, ne peuvent s'empêcher de [...]

2011: Quand une ministre préfère les chiffres aux personnes Ce rapport devait, en principe, faire suite aux recommandations du Comité consultatif de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale [...]

2011: Assurance-emploi pour les personnes atteintes de maladie grave Le député de Haute-Gaspésie-La Mitis-Matane-Matapédia, Jean-François Fortin, a déposé à nouveau un projet de loi visant à prolonger les prestations [...]

2010: Un séisme de magnitude 5.8 a frappé la Baja California, au Mexique Le 15 Juin 2010 à 4h26 Temps Universel, le 14 Juin 2010 à 21 h 26 Heure Locale, un séisme [...]

2010: Véronique Cloutier et Louis Morissette à la barre du Bye Bye 2010 Trouvé via un vidéo sur la chaîne Youtube de Radio-Canada, Véronique Cloutier et Louis Morissette seraient de nouveau à la [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages