Le jeudi 4 février 2010

EnvironnementQuébec

Le Québec, le Canada, et les enjeux des changements climatiques

Le Québec doit contrer les objectifs du gouvernement fédéral

Canada ]

Par Parti Québécois

Le Québec est plus que jamais isolé au sein du Canada dans un des dossiers qui sera le plus important du 20ème siècle. Pour le Parti Québécois, le gouvernement Charest doit défendre fermement les intérêts du Québec et ne doit pas reculer devant l’offensive d’Ottawa.

« Le ministre fédéral de l’Environnement, Jim Prentice, fait fausse route en attaquant les ambitions légitimes des Québécois en vue de réduire les émissions polluantes. Le Canada représente de plus en plus une menace pour la qualité de l’environnement et pour la rentabilité de nos entreprises dont les exportations pourraient être pénalisées sur les marchés internationaux », a déclaré ce matin le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière de développement durable et d’environnement, Scott McKay.

« Je constate avec inquiétude que le gouvernement fédéral s’entête à défendre, d’abord et avant tout, les intérêts de l’industrie pétrolière et gazière, notamment l’exploitation des sables bitumineux de l’Ouest du Canada. Il n’est donc pas surprenant de voir que le Canada ait annoncé, cette fin de semaine auprès des Nations Unies, une cible peu ambitieuse de réduction des gaz à effet de serre (GES), moins 17%, et retenu une année de référence, 2005, qui efface d’un trait de plume 15 ans d’efforts des Québécois dans ce dossier », a souligné le député de L’Assomption.

Le gouvernement de Jean Charest est placé en porte-à-faux dans le dossier des changements climatiques

D’une part, selon les plus récentes données du ministère du Développement durable et de l’Environnement, Québec n’arrivera pas à atteindre ses objectifs de réduction des GES fixés par le Protocole de Kyoto. C’est la raison pour laquelle le Parti Québécois exige que le gouvernement du Québec renforce son plan d’action et investisse plus dans les transports en commun et moins dans le réseau routier traditionnel.

D’autre part, le gouvernement fédéral et l’Alberta tirent à boulets rouges sur la stratégie du Québec. C’est donc sans surprise qu’on a constaté à Copenhague que le Québec a été bâillonné par le gouvernement fédéral. Jamais les négociateurs n’ont été informés de la ferme volonté des Québécois de soutenir des objectifs ambitieux de réduction des GES. Et Jean Charest n’a pas insisté pour entrer directement en contact avec les négociateurs à Copenhague.

« Le gouvernement conservateur de Stephen Harper s’oppose aux Québécois qui désirent plus que jamais voir des actions concrètes en faveur de l’amélioration de la qualité de l’environnement. Balayer cette question sous le tapis, comme le propose Jim Prentice, ne fait que reporter sur les prochaines générations les coûts pour réduire les émissions polluantes dans notre environnement qui se dégrade jour après jour », a ajouté M. McKay.

« Le Québec est plus que jamais isolé au sein du Canada dans un des dossiers qui sera le plus important du 20ème siècle. Pour le Parti Québécois, le gouvernement Charest doit défendre fermement les intérêts du Québec et ne doit pas reculer devant l’offensive d’Ottawa », a conclu le député de L’Assomption.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 441 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 8 mois, le jeudi 4 février 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Un cent canadien: la fin de la pièce d’un cent canadien C'est à compter d'aujourd'hui, 4 février 2013, que la pièce d'un cent canadien ne sera plus distribuée aux entreprises ou aux [...]

2011: Suspension de l’exploration des gaz de schiste en France Le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière de mines, Scott McKay, invite le premier ministre du [...]

2011: Passer de la parole aux actes Mon dernier article avait pour titre Une année qui pourrait être explosive pour le gouvernement Charest. Jean Charest a évidemment [...]

2011: Programme canadien de bourses aux étudiants La députée de Taillon et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’enseignement supérieur et de prêts et bourses, Marie Malavoy, [...]

2011: Des dirigeants de cégeps qui se la coulent douce Après avoir pris connaissance de la manchette du Journal de Québec du 2 février, le député de Rousseau et porte-parole [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages