Le jeudi 23 septembre 2010

QuébecPolitique

Le gouvernement Charest recule avec son ticket modérateur

Une victoire pour tous ceux qui ont à coeur l'accès aux soins de santé

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

En avril dernier, dans le cadre du dépôt du budget, le premier ministre Jean Charest avait déclaré que la décision était prise quant à l’imposition d’un ticket modérateur. Or, il s’avère que le gouvernement libéral a décidé de reculer et de ne pas imposer le ticket modérateur en santé.

« En avril dernier, dans le cadre du dépôt du budget, le premier ministre Jean Charest avait déclaré que la décision était prise quant à l’imposition d’un ticket modérateur. Le gouvernement libéral parlait même de décision visionnaire, courageuse et audacieuse. Or, voilà qu’on apprend ce matin que le Parti libéral recule et se rend enfin à notre position. C’est une victoire pour tous ceux qui ont à cœur l’accès aux soins de santé ».

C’est ce qu’a déclaré la députée de Taschereau et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, Agnès Maltais, après avoir pris connaissance d’une entrevue accordée par le ministre des Finances, Raymond Bachand, au quotidien Le Soleil.

Depuis six mois, le Parti Québécois, comme des dizaines d’organisations et des milliers de citoyens, dénonçait le projet libéral de taxe santé imposée sous forme de ticket modérateur. Mme Maltais rappelle que le projet prévoyait qu’une personne souffrant de maladie chronique, d’un cancer ou une femme enceinte nécessitant un suivi médical serré, aurait été contrainte à payer pour chacune des visites chez le médecin

« C’était non seulement inacceptable, mais totalement aberrant. Le recul est tellement salutaire quand on sait que le ministre Clément Gignac avait affirmé que le gouvernement envisageait de faire payer davantage ceux qui encombraient les urgences, faute d’avoir un médecin de famille, a souligné Mme Maltais. Le vrai courage réside dans la défense de l’accessibilité aux soins de santé. Voilà ce qu’on attend du gouvernement », a-t-elle poursuivi.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 240 a été rédigé par Parti Québécois il y a 8 ans et 10 mois, le jeudi 23 septembre 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Nouvelles brèves, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Cégeps anglophones: couper l’herbe sous les pieds Je viens de lire l'article «Mme Marois et les anglos ((Mme Marois et les anglos))» de Lysiane Gagnon à la Presse, [...]

2010: Ne suivez pas le voilier Ce pasteur s'est servit du prétexte de la venue d'un centre culturel musulman près de "ground zero", pour inciter à [...]

2010: Plus de 3000 personnes disent “Non à la loi 103 ! Oui à la loi 101!” Le pari de la Coalition contre la loi 103 est gagné! Le plus grand rassemblement depuis celui de 1993 sur [...]

2010: Le RTC présente son premier bus hybride Dans le cadre de la Semaine des transports collectifs et actifs, M. Raymond Dion, président du Réseau de transport de [...]

2010: Loi 103: le RRQ frappe à l’Assemblée nationale Rappelons que le gouvernement Charest s’apprête à abdiquer face à la Cour suprême du Canada qui a ordonné au Québec, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages