Le samedi 18 septembre 2010

ÉconomieQuébec

Québec et le gaz en liberté!

Le Québec prend le risque de ressembler à l’Alberta polluée sans en tirer de profits pour ses citoyens

Par Jean-Pierre Plourde

La vidéo qui suit montre jusqu’où peut atteindre la destruction de la nappe phréatique par l’industrie du gaz. La démonstration du feu qui sort du robinet à la fin est particulièrement impressionnante. La démonstration laisse bien voir que le gaz dont il est question est plus lourd que l’air.

Ce texte est accompagné d’une vidéo sur l’exploitation des gaz et des pratiques des compagnies dans ce domaine. Le vidéo se trouve à la fin de mon texte. La vidéo qui suit montre jusqu’où peut atteindre la destruction de la nappe phréatique par l’industrie du gaz. Désolé, c’est en anglais assez facile, mais il y a quelques commentaires écrits en français.

La démonstration du feu qui sort du robinet à la fin est particulièrement impressionnante. La démonstration laisse bien voir que le gaz dont il est question est plus lourd que l’air.

Comment se fait-il que l’on regarde tous ces imbéciles de politiciens remplir les poches de leurs amis en nous dépouillant et souillant nos milieux de vie? Cela ressemble beaucoup à du détournement de fond.

Vive la liberté, vive l’OMC (Organisation Mondial du Commerce) qui promeut la liberté d’agir des multinationales! C’est le message que notre indifférence renvoie à l’industrie, et que nos gouvernements encouragent. Nous sommes mentalement conditionnés. Dans d’autres pratiques, on appelle cela “La soumission”.

Avec Charest au Québec, on est en plein dedans. L’entreprise RioTinto dans l’approche commune est très impliquée dans la politique québécoise, les buts et objectifs sont à l’abri du regard des citoyens. J’ai bien essayé avec d’autres de mettre en garde nos citoyens, mais on est encore minoritaire. Espérons que cela changera un jour prochain.

Le candidat du Bloc au Saguenay aux prochaines élections fédérales ne veut rien savoir de mes arguments et documents qui prouvent pourtant la véracité de mes recherches sur l’approche commune et sa finalité.

J’ai mangé à la même table que ce candidat lors d’un congrès important à Montréal. Chaque table comportait 8 à 12 convives en table ronde. Mes arguments l’ont contrarié au point de changer de sujet et d’aller converser ailleurs.

On choisit déjà des candidats qui s’écrasent pour nous représenter aux postes les plus importants pour notre avenir. Qui va défendre nos droits si nos élus refusent de voir qu’ils sont attaqués?

La vie passe avant le profit, mais cette vidéo nous démontre l’inverse. Un des résidents sur la vidéo s’est construit une citerne sur roue pour s’approvisionner en eau potable. Heureusement qu’il ne vit pas au Québec avec des hivers à -30. Les glaçons ne remplacent pas la savonnette.

Le gouvernement Charest s’attaque à l’un des plus important réservoir d’eau potable de la planète, le Québec! On ne voit rien, rien…. ouf, on ne veut garder aucun contrôle! L’économie nous échappe, nous serons dépouillés et asservis.

Le Québec prend le risque de ressembler à l’Alberta polluée sans en tirer de profits pour ses citoyens.

Le Chef éditorialiste de la Presse au Quotidien et du Progrès Dimanche de Chicoutimi vient de prendre sa retraite. Il annonce publiquement son désir de poser sa candidature comme député conservateur aux prochaines élections.

Vous me direz que beaucoup avant lui ont fait le pas d’aller en politique, même René Lévesque l’a fait. René avait le sens du bien commun et prenait à coeur l’intérêt des gens de sa culture. Il savait reconnaitre les arnaques contre nature. Les journaux écrits n’aident pas à valoriser la profession de journaliste. Il y aura des conséquences.

Le choix des gens attitrés à la direction de l’information semble déterminé selon l’orientation stratégique Canadienne. La liberté de la presse en prend un coup et notre culture prend le bord.

Le contrôle de l’information est très sévère au Québec. Il passe par l’éducation et la psychologie dans l’art de convaincre, appliqué à l’échelle du pays, en sens contraire selon qu’on habite le Québec ou le reste du Canada.

Ottawa prépare sournoisement la prochaine guerre civile canadienne. Ça passe par l’approche commune, les accommodements raisonnables, l’immigration stratégique, les médias, l’éducation, les olympiques organisés et tout ce qui bouge. C’est planifié, en commençant par le rapatriement unilatéral de la Constitution en 1982, l’intervention fédérale massive au référendum de 1995, l’élection de Charest, l’approche commune qui signera notre expropriation et notre disparition comme partenaire canadien… La tutelle des habitants du Québec va suivre, l’exploitation de nos ressources par le privé et au profit du privé aussi1.

Au début des années 2000, je prédisais dans mes textes la montée du taux de suicide au Québec. On y est, le record Canadien, c’est maintenant chez nous.

Il n’y aura pas de survie sans l’implication massive de tous les citoyens du Québec. Le titre de province pour Québec sera bientôt une vue de l’esprit. On nous retire un à un tous les points de notre culture qui nous rassemble, comme la langue dans Montréal, le sentiment d’appartenance du Canadien de Montréal, nos territoires, nos actifs financiers, etc, etc. etc.

Voici la vidéo:


Merci d’être là.

Jean-Pierre Plourde

  1. Voir mes textes pour d’autres précisions []

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 alain gagnon Le 26 septembre 2010 à 10h18

    Bonjour M Plourde,

    à propos du gaz,on sait que voilà même pas un an et demie c’était Hydro Québec qui détenait les droits de propriété et d’exploitation. Le gouvernement a fait en sorte q’Hydro vente ses droits.C’est donc des compagnies Américaines qui possèdent les droits avec quelques compagnies Canadiennes.

    A la tête du regroupement gasier canadien le porte parole est nul autre que M André Caillé,ancien président d’Hydro Québec belle affaire encore…

    Nous sommes dans le tordeur pas à peu près. Avec les accords de libre échange et OMC ,etc..quand même que nous voudrions faire casser le droit d’exploitation aux multinationales Américaines ,ceux-ci se serviraient de l’accord du libre échange et ses droits et nous mangerons nos bas.

    Il est grand temps que se gouvernement en place lève les pieds avant que nous soyons complètement dépouiller de toute nos biens collectifs.

    Qu’on soit indépendant le plus vite possible,encore dernièrement via la revue McLeans on voit à quel degré le reste du Canada nous hais et nous fesons rien.Cela suffit ,il faut arrêter d’être des porteur d’eau et maudire tout ça dehors.

    Alain Gagnon

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 116 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 765 a été rédigé par Jean-Pierre Plourde il y a 10 ans et 4 mois, le samedi 18 septembre 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Financement public du Colisée de Québec: la population s’y opposerait Selon un sondage Léger Marketing, la population du Québec en général s'oppose au financement public du nouveau Colisée de Québec. [...]

2010: Charest a-t-il exclu Tomassi uniquement pour épater la galerie? Le député de Chambly et leader adjoint de l’opposition officielle, Bertrand St-Arnaud, est estomaqué que la ministre de l’Éducation, Line [...]

2010: Grand Rassemblement contre la Loi 103: Le Québec doit parler haut et fort Nul besoin d’être la tête à Papineau pour constater que le français est en chute libre à Montréal. Suffit de [...]

2010: Samedi 18 septembre, soyez du grand spectacle contre la Loi 103 à Montréal! C'est déjà aujourd'hui! Soyez du grand spectacle de la coalition contre le projet de loi 103, soutenue par plus d'une [...]

2010: Le mandat du BAPE sur les gaz de schiste doit être modifié La députée de Vachon, Martine Ouellet, qui est aussi porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement et de développement durable, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages