Le samedi 4 septembre 2010

EnvironnementQuébec

Exploitation du gaz de schiste: pas à n’importe quel prix

D'autant plus qu'il existe d'étranges liens entre le PLQ et l'industrie du gaz

Par Parti Québécois

L’amateurisme et l’improvisation du gouvernement Charest pour cet important enjeu ont de quoi inquiéter les citoyens à travers le Québec. Pour le bien collectif, le gouvernement du Québec doit donc rapidement instaurer un moratoire qui permettra de bien évaluer le sujet.

« Nous sommes favorables à l’exploitation de nos ressources naturelles, mais pas n’importe comment et pas à n’importe quel prix. L’amateurisme et l’improvisation du gouvernement Charest pour cet important enjeu ont de quoi inquiéter les citoyens à travers le Québec. Pour le bien collectif, le gouvernement du Québec doit donc rapidement instaurer un moratoire qui permettra de bien évaluer, avec précision et rigueur, l’ensemble des aspects environnementaux, sociaux et économiques de l’exploration et de l’exploitation des gaz de schiste », a affirmé Pauline Marois, députée de Charlevoix et chef de l’opposition officielle, accompagnée des députés Scott McKay, Martine Ouellet et Sylvain Gaudreault.

Ce moratoire doit être instauré, tant sur l’exploration que l’exploitation, aussi longtemps que le rapport d’un véritable BAPE générique ne sera pas déposé et que la nouvelle loi sur les hydrocarbures ne sera pas adoptée.

« Nous devons assurer que, si nous allons de l’avant dans l’exploitation de gaz de schiste, le contrôle et les retombées économiques soient au bénéfice de l’ensemble des Québécois. C’est une richesse que nous pourrions exploiter en pensant aux générations futures », a-t-elle ajouté.

Un test majeur pour la loi sur le développement durable

« En fait, si le principe du développement durable a du sens pour Jean Charest, il doit faire cesser le plus rapidement possible le développement anarchique de ce secteur. M. Charest se drape dans la vertu de l’environnement alors que les gestes de son gouvernement vont à l’encontre de leur propre politique de développement durable », a indiqué le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière de mines, Scott McKay.

Le mandat confié au BAPE doit être élargi


La députée de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’environnement, Martine Ouellet, reproche au gouvernement d’avoir leurré la population, la semaine dernière, avec l’annonce d’audiences du BAPE. « Le mandat annoncé est totalement incomplet, car il ne vise uniquement qu’à encadrer l’industrie, alors qu’il est essentiel de faire une évaluation complète et rigoureuse de cette filière énergétique. Le gouvernement cherche simplement à pouvoir dire que le BAPE s’est impliqué, mais dans les faits, le BAPE ne pourra pas rassurer personne. Pourquoi le gouvernement libéral refuse-t-il de confier au BAPE le mandat d’évaluer les aspects socioéconomiques et de santé? Il nous faut un mandat pour tenir compte de tous les aspects du développement de cette énergie. Qui plus est, il faut impliquer l’ensemble des Québécois », a souligné Martine Ouellet.

Une commission parlementaire sur l’indépendance énergétique plus nécessaire que jamais

Le Parti Québécois réitère qu’une commission sur l’indépendance énergétique doit être mise sur pied afin d’avoir le meilleur portrait du potentiel énergétique québécois et de planifier l’exploitation de façon responsable et durable. « Visiblement, la stratégie énergétique du gouvernement libéral, qui devait guider les actions gouvernementales jusqu’en 2015, ne tient plus. Les Québécois réclament un véritable débat sur leurs ressources naturelles et ils ont raison parce que l’actuelle ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau, préfère travailler en catimini. C’est à se demander d’ailleurs quels sont les intérêts qu’elle défend », a poursuivi, pour sa part, le député de Jonquière et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’énergie, Sylvain Gaudreault.

« Le développement énergétique et l’exploitation des ressources naturelles sont particulièrement importants pour créer de la richesse au Québec et cela doit se faire dans une perspective de développement durable. J’ai d’ailleurs convié les militants du Parti Québécois à deux événements qui auront lieu au mois d’octobre où nous discuterons de ces questions », a conclu Pauline Marois.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 571 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 1 mois, le samedi 4 septembre 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Environnement.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Une morte vote dans Sherbrooke grâce à une proche qui n’a aucun respect? On apprenait tard hier soir, lundi 3 septembre, qu'une morte avait voté par anticipation dans Sherbrooke. Enfin, pas la morte [...]

2012: Fin de campagne désastreuse à la CAQ: panne d’autobus à Laval et mauvais sondages Une vague caquiste déferle sur la Coalition Avenir Québec. Depuis quelques jours, François Legault accumule les faux pas: 11% des candidats [...]

2010: Logo Google: Qu’est-ce que le Fullerène? Cela faisait un bon moment que Google n'avait pas présenté sur sa page d'accueil un logo "doodle" de son cru. [...]

2010: Harper doit s’engager à propos du nouveau Colisée à Québec Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, a sommé le premier ministre Stephen Harper de s'engager personnellement et dès maintenant [...]

2010: Terre-Neuve exproprie Abitibi-Bowater et saisit les centrales électriques Terre-Neuve exproprie Abitibi-Bowater et saisi les usines Hydro-Électriques de la Compagnie. Ottawa va rembourser la Compagnie de nos taxes à la [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages