Le lundi 19 juillet 2010

InternationalSociété

La solidarité entre les femmes des pays en conflit marque l’action européenne

Par Marie-Ève Duchesne

L’action européenne de la Marche Mondiale des Femmes a débuté le 29 juin dernier avec l’arrivée de la caravane féministe des Balkans au centre d’Istanbul, en Turquie. Cette caravane était composée de femmes d’Albanie, de Macédoine, de Pologne et de plusieurs villes grecques dont le point de départ était Thessalonique, en Grèce, pour traverser la frontière fortement militarisée entre la Grèce et la Turquie environ 14 heures plus tard.

Une fois arrivées, les femmes ont marché vers le port pour une promenade en bateau qui longe l’île Maiden, point de rencontre entre l’Asie et l’Europe. Les femmes ont dénoncé la fausseté des arguments et des pratiques patriarcales qui confinent les femmes et les excluent de la vie publique sous le prétexte de les protéger : cette île représente la légende d’un roi ayant construit une tour pour garder sa fille loin des dangers.

Plus de 500 femmes de 23 pays ont participé au forum et aux débats qui ont eu lieu le lendemain, le 30 juin. Et c’est en fin d’après midi que les femmes présentent ont exprimé leur solidarité avec les femmes kurdes, chypriotes, palestiniennes et irakiennes. La délégation irakienne a reçu une ovation debout après avoir raconté leur mouvement de résistance.

Une grande marche de plus de 5000 personnes a clôturé cette journée dans la rue Istiklal, lieu historique de la résistance des femmes. « Cette action montre notre capacité de réunir des femmes des différents pays en conflit dans un contexte de militarisation croissante et d’actuation des conservateurs nationalistes et fondamentalistes », explique Michele Spieler, de la Coordination Nationale Suisse et membre du Comité International de la MMF. Et l’idée est de continuer ! Sonia Mitraillas, de la Coordination Nationale de la Grèce ajoute que « le réseau féministe des Balkans de la MMF continuera à être en action. Des actions communes entre les femmes grecques et turques pour la réduction des dépenses militaires et l’utilisation des ressources pour assurer des droits sociaux sont à prévoir. »

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Rousseau Le 20 juillet 2010 à 11h55

    L’ÉCOLE DES DÉTECTIVES
    Pour les palestiniens, les israéliens représentent le pire ennemi qui soit. La présente investigation démontrera la présence d’un facteur interne qui les annihile d’une manière encore plus insidieuse. Les gens de bonne volonté de ces territoires doivent faire un effort afin de percevoir la situation par delà les apparences. Les responsables du Hamas et les dirigeants en place, unissent leurs volontés afin d’interdire de fumer aux femmes, en appuyant leur sottise, comme d’habitude, sur le Coran. Quand est-il au fond? Bien sûr, les conditions de vie à l’intérieur de ce carcan se trouvent pitoyables pour tous. Mais, de tenter de les limiter davantage pour leurs femmes et filles, révèle un esprit démoniaque, qui ne redonnera même pas à ces frustrés, leurs testostérones. Quoi faire? Créer une organisation qui regrouperait la conscience de cette civilisation, afin d’écarter ces mucherons et les remplacer par des sages, (hommes et femmes), lesquels veilleront à assurer la liberté et le bien être de ces populations. Mais avant tout, il conviendrait de s’extirper de cette naïveté religieuse désarmante, par laquelle vous constituez un objet de manipulation semblable au bétail.

    Jean Rousseau, B. Ps
    généraliste des ressources humaines
    directeur de L’islam de consciences
    courriel : l-islamdesconnsciences.live.fr

  2. 2 Jean Paul Tellier Le 20 août 2010 à 12h13

    La Marche mondiale des femmes 2010

    [« Il y aura, en 2010, une Marche mondiale des femmes, comme en 2000. Tout a commencé en 1995 avec la Marche québécoise Du pain et des roses, animée par Françoise David de la Fédération des femmes du Québec. 15 000 personnes étaient rassemblées devant l’Assemblée nationale, à la suite de marches régionales.

    En 2000, c’est la première Marche mondiale des femmes impliquant 160 pays. Cinq millions de cartes postales portant les revendications des femmes ont été déposées aux Nations-Unies. Au Québec, 30 000 personnes avaient marché dans Montréal, en particulier contre la pauvreté et la violence faites aux femmes.

    En 2005, la Charte mondiale des femmes pour l’humanité a traversé 55 pays. Elle est arrivée au Québec le 7 mai et fut remise aux femmes québécoises et autochtones pour être montée du fleuve à l’Assemblée nationale par une chaîne de 15 000 femmes. Cette Charte mondiale met de l’avant cinq valeurs : liberté, justice, égalité, paix et solidarité.

    En 2010, la deuxième Marche mondiale des femmes avance quatre revendications : 1) bien commun et accès aux ressources, 2) autonomie économique des femmes, 3) violence envers les femmes et 4) paix et démilitarisation.

    Il y aura des marches locales le 12 octobre, des marches régionales les 13 et 14 octobre, des marches inter-régionales les 15 et 16 octobre et un grand Rassemblement national à Rimouski le 17 octobre. Voir détails sur http://www.marchemondialedesfemmes.org

    C’est la Fédération des femmes du Québec qui a le leadership de cette opération.

    C’est quand les femmes se regroupent, s’unissent, que leur cause avance.»]

    Source ; Jacques Fournier,Tribune de Vigile,19 août 2010

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 21 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 259 a été rédigé par Marie-Ève Duchesne il y a 10 ans et 4 mois, le lundi 19 juillet 2010.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, International.

Les mots clés associés à celui-ci sont , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: G20: des voix s’unissent pour dénoncer les abus policiers L’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ), le Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ) et le Regroupement [...]

2010: Coupe d’arbres dans le boisé Douglas à Saint-Jean-sur-Richelieu Le député de Saint-Jean, Dave Turcotte, réclame l’intervention immédiate de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, [...]

2010: Modifications au formulaire de recensement de Statistique Canada Le porte-parole du Bloc Québécois en matière d'industrie, de petite entreprise et de tourisme et député de Chicoutimi—Le Fjord, Robert [...]

2009: Manifestation contre le théâtre Sainte-Catherine: « Go Fuck Yourself » La situation du français à Montréal est précaire. La situation devient intenable et la population ne doit plus se taire. [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages