Le vendredi 18 décembre 2009

International

Référendums sur l’indépendance de la Catalogne

Daniel Turp a participé à la mission des observateurs internationaux

Catalogne ]

Par Parti Québécois

À l’invitation du Centre international Escarré pour les minorités ethniques et les nations (CIEMEN), le vice-président du Parti Québécois et président de la commission politique, Daniel Turp, a séjourné en Catalogne du 11 au 14 décembre pour agir comme observateur international dans le cadre des référendums sur l’indépendance de la Catalogne qui se sont déroulés le 13 décembre 2009.

À l’invitation du Centre international Escarré pour les minorités ethniques et les nations (CIEMEN), le vice-président du Parti Québécois et président de la commission politique, Daniel Turp, a séjourné en Catalogne du 11 au 14 décembre pour agir comme observateur international dans le cadre des référendums sur l’indépendance de la Catalogne qui se sont déroulés le 13 décembre 2009.

Cette mission d’observation, au sein de laquelle le vice-président Turp a joué un rôle actif, était composée de 33 autres observateurs internationaux qui se sont déployés dans les 167 municipalités où se sont déroulés les référendums. Se voulant une suite à la consultation populaire organisée dans la ville d’Arenys de Munt le 13 septembre 2009, les référendums du 13 décembre furent organisés sous l’égide de la société civile catalane qui a confié à une Commission électorale nationale et à des commissions citoyennes locales le mandat d’organiser des consultations populaires à l’occasion desquelles les Catalans et Catalanes étaient invités à répondre à la question suivante : Êtes-vous d’accord pour que la Catalogne devienne un État de droit, indépendant, démocratique et social, intégré à l’Union européenne?

Près de 200 000 personnes, représentant 30% des électeurs et électrices éligibles, se sont prévalues de leur droit de vote et les suffrages exprimés ont favorisé l’option du OUI à 94,9%. Les résultats complets de ces référendums sont disponibles en ligne.

« Je suis fier d’avoir été témoin d’un exercice à l’occasion duquel les Catalans et Catalanes ont affirmé, comme l’ont déjà fait les Québécois et les Québécoises, leur droit de choisir, si telle est leur volonté, la voie de l’indépendance nationale », a déclaré le vice-président du Parti Québécois au terme de sa mission en Catalogne.

Au nom du groupe d’observateurs internationaux, Daniel Turp a présenté un rapport d’étape dont la conclusion générale a été ainsi formulée : « Le Groupe d’observateurs internationaux invité par la Consulta sobre la independencia de la Catalunya affirme l’honnêteté et le caractère démocratique des référendums organisés par la Consulta sobra la independencia, est d’avis qu’ils ont été conformes au Reglament electoral de la Consulta sobre la independencia de Catalunya et aux principes démocratiques de base applicables aux consultations des électeurs et des électrices. »

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Georges Paquet Le 22 décembre 2009 à 7h07

    M. Turp,Je m’étonne que par simple souci de clarté et de respect pour vos lecteurs vous n’ayez pas dit ce qui ressort principalement de ces référendums c’est que les organisateurs ont réussi à amener à voter tout ce que la Catalogne compte de souverainistes, moins de 30%.
    Et imaginez-vous que la question effaçait tout espèce de risque politique ou économique. La Catalogne demeurerait au sein de l’Union européenne, garderait l’euro comme monnaie. Ce qui, transposé ici, donnerait entièrement raison à Yvon Deschamps qui proposait de voter pour un Québec souverain dans un Canada uni.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 360 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 2 mois, le vendredi 18 décembre 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous International, Catalogne.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Lettre de Maria Mourani: où ira-t-elle planter sa croix? Au mois de septembre dernier, après avoir été exclue du caucus du Bloc québécois pour avoir critiqué très sévèrement le [...]

2012: Éric Duhaime a besoin du PQ et de Pauline Marois Éric Duhaime est tombé sur un magnifique article parlant de sapin, de boules et d'islamistes, puis a tout de suite [...]

2010: Google célèbre Edith Piaf dans la francophonie, mais pas au Québec! Ce n'est pas une surprise: périodiquement, Google change son logo sur sa page d'accueil pour le remplacer par un "doodle", [...]

2009: Faire de Gentilly-2 un centre d’excellence en déclassement nucléaire À la suite de l’annonce importante de la prise de position du Parti Québécois contre la reconstruction du réacteur nucléaire [...]

2009: Bilan de la dernière session parlementaire à Ottawa « La dernière session parlementaire illustre de façon évidente le fossé de plus en plus grand qui sépare le Québec [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages