Le vendredi 11 décembre 2009

PolitiqueInternational

Le RRQ ira en Catalogne pour appuyer les indépendantistes catalans

Solidarité indépendantiste!

Catalogne ]

Par RRQ

Les juges du tribunal constitutionnel espagnol s’apprêteraient à invalider au moins 40 articles de l’Estatut, dont ceux concernant le statut de “nation” accordé à la Catalogne et l’obligation qui y est faite de parler la langue nationale, soit le catalan. Pour riposter, la société civile catalane organise une série de référendums proposant l’indépendance. Les Catalans ont demandé au Réseau de Résistance du Québécois (RRQ) de participer à cet exercice en tant qu’observateur international.

La société civile catalane monte aux barricades. Elle s’oppose à ce que le tribunal constitutionnel espagnol révise à la baisse la portée de l’Estatut qui a confirmé le nouveau statut d’autonomie accordé à la Catalogne en 2006. Depuis, le Parti populaire (parti pro-Madrid de droite) a déposé plusieurs plaintes afin d’obtenir l’invalidation de l’Estatut.

Les journalistes ont appris que les juges du tribunal constitutionnel s’apprêteraient à invalider au moins 40 articles de l’Estatut, dont ceux concernant le statut de “nation” accordé à la Catalogne et l’obligation qui y est faite de parler la langue nationale, soit le catalan.

Pour mettre de la pression sur les décideurs politiques afin qu’ils se refusent à emprunter une telle avenue, la société civile catalane a décidé d’organiser une série de référendums qui se tiendront dans 160 municipalités de la Catalogne. Ces référendums symboliques, concernant le statut politique de la Catalogne et proposant l’indépendance en lieu et place de l’appartenance à l’Espagne, se tiendront le 13 décembre prochain.

Parce qu’une telle consultation provoque l’ire des espagnolistes de tous poils, du Parti populaire et des formations d’extrêmes droites, ce qui permet de prévoir certaines irrégularités, certaines pressions néfastes et peut-être même de vastes tricheries en tous genres (au Québec, on connaît), les indépendantistes catalans ont fait appel aux peuples en lutte du monde, de façon à ce que ceux-ci envoient en Catalogne, le 13 décembre, des observateurs internationaux qui auront le mandat de superviser la tenue du référendum. Leur mission sera de veiller à ce que tout se déroule selon les règles. Déjà, les Basques, les Corses, les Sardes, les Irlandais, etc., ont annoncé qu’ils participeraient à la démarche indépendantistes des Catalans.

Les Catalans ont demandé au Réseau de Résistance du Québécois (RRQ) de participer à cet exercice. Le RRQ, déjà sensibilisé à la solidarité qui doit exister entre les peuples en lutte, a accepté avec beaucoup de fierté la mission proposée par les Catalans. Le président du RRQ, Patrick Bourgeois, se rend donc en Catalogne, cette semaine, pour épauler les indépendantistes catalans dans l’organisation de leurs référendums.

Cette expérience en matière d’observation internationale des référendums que retirera le RRQ pourra par la suite servir les indépendantistes québécois. Après avoir pris conscience de la grande tricherie fédéraliste de 1995, les indépendantistes québécois ont dit qu’ils feraient appel, lors d’un prochain référendum, à des observateurs internationaux, et ce, afin d’empêcher les fédéralistes de tricher à nouveau. Le RRQ pourra, le 13 décembre, juger de l’efficacité d’une telle mesure et évaluer à quel point elle serait applicable dans le cadre québécois.

Aujourd’hui, les Catalans réclament l’aide des peuples en quête de liberté. Les indépendantistes québécois répondent présents. Lorsque ce sera notre tour d’avoir besoin d’aide, gageons que les Catalans seront là, eux aussi, pour nous.

7 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Godilhaire Le 12 décembre 2009 à 11h34

    Ce qui est intéressant aussi, c’est le mutisme des Espagnols de Madrid, mais aussi de la presse en Occitanie, La Dépêche, Midi Libre, Sud-Ouest, La Provence, La Montagne, Le Populaire, La République des Pyrénées, l’Indépendant… Très Français et idéologiquement proche d’un pouvoir centraliste, cette presse phrancôfôoné* se tait, ou retranmettra seulement l’AFP (aucun envoyé spécial pour cette presse-là, pourtant ils sont si proches).
    * pour faire plaisir aux chasseurs de maux.

  2. 2 Dave Le 12 décembre 2009 à 13h24

    Le Monde a quand même publié un article intéressant sur le sujet.

  3. 3 jean-paul Le 12 décembre 2009 à 17h35

    Catalonia will be the next state in UE

  4. 4 David Unaltrejuny Barcelona Le 13 décembre 2009 à 6h25

    Merci Beaoucoup pour votre soutien.La Catalogne va devenir libre en 2010, et nous serons pretes a vous aider a avour votre merité liberté

    Visca Catalunya Lliure
    meme le president du FC Barcelona fait campagne pour la liberté

  5. 5 Pere Le 13 décembre 2009 à 21h27

    Vous avez fait un gros erreur en choisissant cette photo: ils sont des fachos de la Falange espagnole, les vainqueurs de la guerre civile espagnole, absolument contraires à la moindre approximation a l’indépendance de la Catalogne, et ces drapeaux ne sont pas catalans, mais espagnols.

  6. 6 Dave Le 13 décembre 2009 à 21h33

    Désolé pour cette erreur, c’est ma faute!

    La dernière chose que je voudrais c’est de voir des références à l’indépendance du Québec avec des drapeaux canadiens.

    Sincères excuses! Vraiment!

  7. 7 titous Le 6 juillet 2010 à 5h12

    Il est à noter de les Catalans de souches,soit à peu prés 20% de la population de ce territoire Espagnol,sont largement minoritaires.Bien sûr ils font beaucoup de bruit.Le reste de cette population est composée majoritairement d’espagnols que Franco a fait venir par trains entier pour travailler en Catalogne,région qui avec le Pays Basque offraient dans les années 50 le plus gros potentiel de main d’oeuvre.En agissant ainsi,peut être involontairement,Franco a rendu irréversible un processus qui ne peut mener qu’à une catastrophe,car une grosse partie de cette population (majoritaire) va nécessairement rejeter les initiatives que prendront les “ultras indépendandistes”. Par ailleurs,le problème catalan ne peut se comparer à aucune autre difficulté à travers le monde,comme d’ailleurs le problème corse.
    Imaginez une seconde que l’Espagne accède à la demande des indépendantistes,mais l’avenir de ce pays (l’espagne)sera très sèrieusement compromis

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Patrick Bourgeois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 460 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 9 ans et 6 mois, le vendredi 11 décembre 2009.

Il y a 7 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, International, Catalogne.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: La “Nordiques Nation” à New York Ce sont 1200 fans des nordiques souhaitant le retour de l'équipe à Québec qui se sont déplacés en fin de [...]

2009: Climategate et changements climatiques: la science dogmatique Que fait-on de la pollution? Je n'ai pas de voiture, j'emprunte les transports en commun, je me déplace à vélo, [...]

2009: Jean Charest a fait du Québec une succursale d’Ottawa Peu de citoyens Québécois connaissent la liste exacte des nominations de M. Charest et encore moins le CV de ces derniers. Ces [...]

2009: Non à l’expansion du nucléaire au Québec et à l’acquisition de Pointe Lepreau Le Mouvement Vert Mauricie tient à aviser la population du Québec que son gouvernement doit refuser d’inclure la centrale nucléaire [...]

2009: La Coalition pour l’histoire demande une révision en profondeur des contenus de programme en histoire À l’occasion du lancement de la pétition de la Coalition pour l’histoire la semaine dernière à Trois-Rivières, Yves St-Pierre, président [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages