Le lundi 7 décembre 2009

PolitiqueQuébec

État d’avancement du projet de Train de l’Est

Le PQ est inquiet du silence du gouvernement libéral

Par Parti Québécois

Les citoyennes et citoyens de l’ensemble de la région métropolitaine ont le droit de bénéficier de moyens de transports alternatifs. Pour un gouvernement qui se targue de faire du développement durable une priorité, l’exemple de laxisme dans ce dossier prouve, une fois de plus, que ce ne sont que des paroles en l’air.

Le député de Verchères et porte-parole de l’opposition officielle en matière de transports, Stéphane Bergeron, et le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, s’inquiètent du silence qui entoure tout le projet du Train de l’Est. Ils demandent au gouvernement libéral de cesser de tergiverser et d’agir enfin pour que les citoyennes et citoyens de la couronne nord de Montréal aient un moyen de transport alternatif.

« La population du sud de Lanaudière est à bout de patience devant l’inaction et l’improvisation du gouvernement libéral dans le dossier du Train de l’Est. Alors qu’ils attendent ce projet depuis des années, le rapport du BAPE traîne sur le bureau de la ministre de l’Environnement depuis des mois. D’aucuns pensent d’ailleurs que le projet, tel que prévu par l’AMT, se trouve dans une impasse. Or, comme s’il n’y avait pas assez de confusion quant à l’avenir de ce projet, on constate que des lampadaires sont installés et que des viaducs sont construits en plein milieu de l’autoroute 640, à l’endroit même où on prévoit faire circuler le train! Ce n’est rien pour rassurer la population », a déclaré Mathieu Traversy.

Questionnée par le député de Terrebonne à ce sujet à l’Assemblée nationale, la ministre de l’Environnement a préféré s’en remettre à sa collègue des Transports, qui n’a pas été en mesure de donner l’heure juste quant à l’état d’avancement du projet.

« Les citoyennes et citoyens de l’ensemble de la région métropolitaine ont le droit de bénéficier de moyens de transports alternatifs. Ce projet, peu importe la forme qu’il prendra, pour autant qu’on se décide enfin à aller de l’avant, permettrait à des milliers d’usagers d’améliorer leur qualité de vie, tout en contribuant à la diminution des émissions de gaz à effet de serre. Pour un gouvernement qui se targue de faire du développement durable une priorité, l’exemple de laxisme dans ce dossier prouve, une fois de plus, que ce ne sont que des paroles en l’air », a conclu le député de Verchères, Stéphane Bergeron.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 329 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 0 mois, le lundi 7 décembre 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Nathalie Elgrably, l’écolocratie, et l’art de ne pas avoir peur du ridicule Voici ce que j'ai écrit à Nathalie Elgrably en réponse à son article dans le Journal de Montéal paru le [...]

2009: La tuerie de la Polytechnique 14 femmes assassinées le 6 décembre 1989; des meurtres visant directement les femmes. Certains vous diront: "Pas encore cette tuerie-là! [...]

2009: Manifestation sur le climat à l’occasion du Sommet de Copenhague Le Sommet de Copenhague aura lieu du 7 au 18 décembre prochain, et c’est à cette occasion que les dirigeants [...]

2009: Télé-Québec et le financement des partis politiques Pourquoi les partis politiques ont-ils besoin de financement? Pour payer les frais relatifs à leur administration courante, à la diffusion de [...]

2009: Pour que la voix du Québec soit entendue sur la scène internationale « Le premier ministre Stephen Harper n’a pas respecté sa promesse exprimée à Québec, en décembre 2005, de permettre au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages