Le vendredi 3 juillet 2009

Québec

Le RRQ Outaouais rebaptise le lac Meech

Fini le lac Meech, voici le Lac de la Souveraineté!

L'indépendance du Québec ]

Par RRQ

Lors dʼune manifestation ayant eu lieu le 1er juillet à la plage Blanchet, le RRQ Outaouais et ses partenaires du groupe Le Québec, un pays! ainsi que de la Société nationale des Québécois en Outaouais ont a rebaptisé le lac Meech, qui portera désormais le nom de lac de la Souveraineté. Tous sont encouragés à faire un usage courant de ce nouveau nom.

Lors dʼune manifestation ayant eu lieu le 1er juillet à la plage Blanchet, le RRQ Outaouais et ses partenaires du groupe Le Québec, un pays! ainsi que de la Société nationale des Québécois en Outaouais ont a rebaptisé le lac Meech, qui portera désormais le nom de lac de la Souveraineté. La population du Québec est invitée à faire un usage courant de ce nouveau nom, y compris dans les médias, pour montrer quʼelle nʼest pas dupe des manigances fédérales visant à lui faire oublier le passé récent.

Les Québécois se souviennent quʼen 1987, au lac Meech, un accord était signé pour réparer lʼaffront de 1982: lʼadoption dʼune loi constitutionnelle et dʼune charte sans le consentement du Québec. En 1987, le Québec a obtenu du Canada cinq concessions quʼil considérait comme un minimum vital, même dʼun point de vue fédéraliste. Mais, trois ans plus tard, le Canada anglais a renié son engagement. Les Canadiens anglais ont répondu à la nation québécoise quʼelle nʼavait le droit dʼexister que symboliquement. Que le Canada était à prendre ou à laisser tel quel.

Par le baptême du lac de la Souveraineté, le RRQ Outaouais et ses partenaires ont donné vie à un projet du regretté Brian Jewitt, un militant indépendantiste québécois originaire de Winnipeg qui est venu sʼétablir au Québec avec sa femme, elle aussi de langue maternelle anglaise, pour y élever leur famille en français. Nous sommes fiers dʼavoir pu compter Brian parmi nous. Il aura été la preuve bien vivante que lʼappartenance à la nation québécoise est un choix et que le mouvement indépendantiste québécois est mû par un esprit républicain et fraternel.

Depuis lʼéchec de lʼaccord du lac Meech, les Québécois savent que le Québec est leur seul pays et que lʼavenir de leur nation passe nécessairement par lʼindépendance. Les Québécois nʼont jamais choisi librement dʼenvoyer la moitié de leurs taxes et de leurs impôts à Ottawa. Et pourtant, le régime fédéral nʼhésite pas à se servir de cet argent pour centraliser toujours plus les pouvoirs à Ottawa et pour dépouiller la nation québécoise de ses leviers de développement.

Le RRQ Outaouais reviendra régulièrement à la charge pour rappeler aux Québécois le nouveau nom du lac de la Souveraineté et pour quʼils se souviennent toujours des leçons de lʼhistoire, puisque lʼhistoire a des incidences bien actuelles. Plus les Québécois adopteront ce nom, en particulier en Outaouais, plus nos adversaires sauront que nous ne sommes pas dupes et que, malgré lʼapparente résignation, par moments, le peuple nʼattend que le signal pour sʼaffranchir enfin.

« La preuve a été faite, à partir de Meech, que le Québec est une province comme les autres, et on s’en occupe de moins en moins. Alors, le fédéralisme correspond de moins en moins à nos aspirations. » — Louis Bernard, le 8 juin 2009

« Le Québec est notre seul pays. Il faudra toujours se rappeler que lʼavenir du Québec ne se décidera plus jamais à Terre-Neuve, au Manitoba ou ailleurs. Vive le Québec! » — Jean Duceppe, le 24 juin 1990

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Louis-Philippe Dubois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 499 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 9 ans et 11 mois, le vendredi 3 juillet 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous L'indépendance du Québec, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Québec, sous occupation royaliste: un viol de nos consciences Les Québécois ont beau être très majoritairement contre la monarchie britannique, celui qui rêve de devenir le petit roi patenté [...]

2011: Libye: la France dit avoir fourni des armes aux rebelles Des responsables militaires français ont indiqué avoir fourni des armes, des munitions et des vivres aux forces rebelles présentes dans [...]

2011: Gaz de schiste: un échec libéral pitoyable La députée de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’environnement, de développement durable, de parcs et d’eau, Martine [...]

2011: Visite du Prince William et Kate Middleton: une question d’image! Les anti-indépendantistes ne savent plus où donner de la tête afin de convaincre les gens que le Réseau de Résistance [...]

2011: Saleté de fédéralisme Pour les Québécois que nous sommes, il y a quelque chose d'assez déconcertant à voir certains intellectuels européens hautement respectés [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages