Le lundi 29 juin 2009

QuébecPolitique

Financement des entreprises d’économie sociale en aide domestique

Le PLQ se doit de passer de la parole aux actes

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Les entreprises d’économie sociale en aide domestique accompagnent actuellement plus de 75 000 personnes dont plus de 80% sont âgées de plus de 65 ans. Actuellement, le sous‑financement entretenu par le gouvernement libéral auprès de ces entreprises les force à augmenter leurs tarifs. Un service qui coûtait 2 $/heure peut aujourd’hui en coûter cinq fois plus.

La députée de Matapédia et porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux, Danielle Doyer, et la députée de Crémazie et porte‑parole en matière d’aînés, Lisette Lapointe, reprochent à la ministre déléguée aux Services sociaux, Lise Thériault, son inaction pour corriger le sous-financement aux entreprises d’économie sociale en aide domestique, qui avait pourtant promis de corriger la situation en mai dernier.

« La ministre Thériault avait promis de corriger la situation le printemps dernier. Or, rien n’a été fait. Pourquoi tarde-t-elle à agir ? La situation est pourtant critique, beaucoup d’aînés démunis n’ont plus les moyens parce que ces entreprises ont dû augmenter leurs tarifs. Conséquence directe : plutôt que de maintenir à domicile nos aînés, le gouvernement libéral, parce qu’il n’intervient pas, contribue à la congestion du réseau de la santé », a dénoncé Danielle Doyer.

Les entreprises d’économie sociale en aide domestique accompagnent actuellement plus de 75 000 personnes dont plus de 80% sont âgées de plus de 65 ans. Actuellement, le sous‑financement entretenu par le gouvernement libéral auprès de ces entreprises les force à augmenter leurs tarifs. Un service qui coûtait 2 $/heure peut aujourd’hui en coûter cinq fois plus. « Pour les aînés, s’offrir un service d’entretien ménager, de préparation de repas ou d’accompagnement chez le médecin est essentiel à leur qualité de vie », a poursuivi Mme Doyer.

Pour sa part, la députée de Crémazie, Lisette Lapointe, se demande ce que fait la ministre des Aînés, Marguerite Blais. « Qu’attend-t-elle pour prendre fait et cause de ces entreprises d’économie sociale ? Réalise-t-elle que pendant que son gouvernement tarde à agir, faute de budget nécessaire, plusieurs aînés qui souhaitent demeurer le plus longtemps possible à la maison doivent faire le choix déchirant de renoncer à ces services. C’est une triste réalité dont la ministre des Aînés semble peu préoccupée. Le gouvernement libéral doit agir sans délai », a conclu Lisette Lapointe.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 313 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 3 mois, le lundi 29 juin 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique, Nouvelles brèves.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Plagiat et désinformation à TVA: un bébé PAS né avec six coeurs Depuis plusieurs mois, de plus en plus de personnes remettent en question l'impartialité et la crédibilité des organes d'informations de [...]

2010: Le revenu moyen des francophones encore nettement inférieur à celui des anglophones Le porte-parole du Mouvement Montréal français, Denis Trudel, et le mathématicien Charles Castonguay dénoncent le manque de rigueur de l’Association [...]

2010: Cinquantenaire des indépendances en Afrique Le président américain Barack Obama a rencontré des leaders africains, vendredi, en marge du sommet du G8 au Canada. Il [...]

2010: Répondez à cette question les indépendantistes Voici une citation de Patrick Bourgeois: M. Parizeau croit que les souverainistes doivent bien davantage être des défenseurs de l’idéal souverainiste [...]

2010: Relève entrepreneuriale du Québec Les députés de Blainville et de Saint-Jean, Daniel Ratthé et Dave Turcotte, respectivement porte-parole de l’opposition officielle en matière de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages