Le mercredi 8 avril 2009

PolitiqueQuébec

Démission de Monique Jérôme-Forget comme ministre des Finances

Jean Charest pourra-t-il se protéger derrière le prochain ministre des Finances?

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Le premier ministre s’est servi de sa ministre des Finances comme « paratonnerre ». Après être allée au front pour son chef et perdu une « certaine crédibilité », Monique Jérôme-Forget a dû démissionner.

Après plus de 10 ans à l’Assemblée nationale, Monique Jérôme-Forget a annoncé dimanche au premier ministre, et à l’ensemble de du cabinet libéral lundi, qu’elle quitte la politique.

« C’est une femme que j’aimais beaucoup, que j’admirais, même si on avait des points de vue différents », a dit la chef du Parti Québécois.

Mais tout le monde s’y attendait.

Comme l’a expliqué Pauline Marois, aujourd’hui, le premier ministre s’est servi de sa ministre des Finances comme « paratonnerre »… notamment durant la tourmente à la Caisse de dépôt et placement du Québec, lors de l’annonce du déficit budgétaire du Québec, et plus globalement depuis que le gouvernement libéral a reconnu qu’il y a une « tempête » économique.

Après être allée au front pour son chef et perdu une « certaine crédibilité », comme le souligne madame Marois, comment demeurer au poste? Monique Jérôme-Forget restera au moins disponible pour la commission parlementaire sur la Caisse de dépôt et placement, dont les travaux commenceront le 12 mai prochain. Mais après?

Jean Charest agira-t-il enfin en premier ministre responsable en assumant les décisions de son gouvernement ?

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 mike cameron Le 8 avril 2009 à 22h22

    vous savez en crise éconnomique tout comme moi vous constatez que la démission de jérôme forget et l autre couillard demontre clairement une équipe de charlatants
    on peut comparer cela a un médecin en salle d opération qui n’arrive pas a fermer la plaie de son patient il vire les talons et ce sauve en courant avec son cheque de paye (nous somme pret) je me souviendrai

  2. 2 Monique démissionne! « Renart L’éveillé / Carnet résistant Le 9 avril 2009 à 14h07

    […] Démission de Monique Jérôme-Forget comme ministre des Finances […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 181 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 7 mois, le mercredi 8 avril 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvelles brèves, Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: La Galerie des Présidents de l’Assemblée nationale Le bris de tradition dans la coutume voulant qu'un tableau soit commandé à un artiste peintre du Québec pour honorer [...]

2009: G20 : la guerre des mondes A l’issue du G20 de Londres, le Président Nicolas Sarkozy s’est déclaré « heureux » des résultats accomplis, en matière [...]

2009: L’évolution démographique et linguistique au Québec Entre 1981 et 2007, la population québécoise est passée de 6,5 millions d’habitants à 7,7 millions. Toutefois, le poids du Québec [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages