Le mercredi 8 avril 2009

PolitiqueQuébec

Démission de Monique Jérôme-Forget comme ministre des Finances

Jean Charest pourra-t-il se protéger derrière le prochain ministre des Finances?

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Le premier ministre s’est servi de sa ministre des Finances comme « paratonnerre ». Après être allée au front pour son chef et perdu une « certaine crédibilité », Monique Jérôme-Forget a dû démissionner.

Après plus de 10 ans à l’Assemblée nationale, Monique Jérôme-Forget a annoncé dimanche au premier ministre, et à l’ensemble de du cabinet libéral lundi, qu’elle quitte la politique.

« C’est une femme que j’aimais beaucoup, que j’admirais, même si on avait des points de vue différents », a dit la chef du Parti Québécois.

Mais tout le monde s’y attendait.

Comme l’a expliqué Pauline Marois, aujourd’hui, le premier ministre s’est servi de sa ministre des Finances comme « paratonnerre »… notamment durant la tourmente à la Caisse de dépôt et placement du Québec, lors de l’annonce du déficit budgétaire du Québec, et plus globalement depuis que le gouvernement libéral a reconnu qu’il y a une « tempête » économique.

Après être allée au front pour son chef et perdu une « certaine crédibilité », comme le souligne madame Marois, comment demeurer au poste? Monique Jérôme-Forget restera au moins disponible pour la commission parlementaire sur la Caisse de dépôt et placement, dont les travaux commenceront le 12 mai prochain. Mais après?

Jean Charest agira-t-il enfin en premier ministre responsable en assumant les décisions de son gouvernement ?

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 mike cameron Le 8 avril 2009 à 22h22

    vous savez en crise éconnomique tout comme moi vous constatez que la démission de jérôme forget et l autre couillard demontre clairement une équipe de charlatants
    on peut comparer cela a un médecin en salle d opération qui n’arrive pas a fermer la plaie de son patient il vire les talons et ce sauve en courant avec son cheque de paye (nous somme pret) je me souviendrai

  2. 2 Monique démissionne! « Renart L’éveillé / Carnet résistant Le 9 avril 2009 à 14h07

    […] Démission de Monique Jérôme-Forget comme ministre des Finances […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 181 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 5 mois, le mercredi 8 avril 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec, Nouvelles brèves.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: La Galerie des Présidents de l’Assemblée nationale Le bris de tradition dans la coutume voulant qu'un tableau soit commandé à un artiste peintre du Québec pour honorer [...]

2009: G20 : la guerre des mondes A l’issue du G20 de Londres, le Président Nicolas Sarkozy s’est déclaré « heureux » des résultats accomplis, en matière [...]

2009: L’évolution démographique et linguistique au Québec Entre 1981 et 2007, la population québécoise est passée de 6,5 millions d’habitants à 7,7 millions. Toutefois, le poids du Québec [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages