Le jeudi 22 janvier 2009

QuébecÉconomie

Licenciements et fermeture d’usine de Rio Tinto Alcan au Québec

Le gouvernement Charest a menti aux travailleurs et à la population

Par Parti Québécois

Le Parti Québécois accuse le gouvernement Charest d’avoir menti délibérément aux travailleurs de Rio Tinto Alcan au Québec et à l’ensemble du Québec en soutenant que l’entente de continuité signée en décembre 2006 allait garantir le maintien du siège social, des emplois et des investissements.

« À de multiples reprises, Jean Charest et Raymond Bachand se sont targués d’avoir obtenu des garanties fermes lorsque Alcan, un fleuron de l’économie québécoise, fut acquise par Rio Tinto. Or, jamais ils n’ont informé les travailleurs et le public d’une clause secrète permettant à Rio Tinto Alcan de se dégager de ses responsabilités et de ses engagements », a déclaré le leader de l’opposition officielle et député de Chicoutimi, Stéphane Bédard.

Il a rappelé que la semaine dernière, questionné par la chef de l’opposition officielle, Pauline Marois, le ministre Bachand avait exercé son plus beau patinage artistique à l’Assemblée nationale, incapable de démentir l’existence d’une clause secrète négociée en catimini par le gouvernement Charest.

« En acceptant cette clause, le gouvernement Charest a offert une fenêtre d’opportunité à Rio Tinto pour devancer la fermeture des usines, tout en lui permettant de conserver ses privilèges. En clair, le gouvernement Charest a signé une entente à rabais avec nos ressources naturelles : Rio Tinto conserve ses privilèges et les travailleurs écopent », a vivement dénoncé M. Bédard.

L’entente de continuité supposément « béton » prévoyait une hausse de production de 400 000 tonnes au Saguenay-Lac-Saint-Jean en échange d’un prêt de 400 millions de dollars, d’un nouveau bloc d’énergie de 225 mégawatts au tarif L à partir de 2010, du renouvellement du bail de la Péribonka jusqu’en 2058 et de la prolongation des contrats d’énergie qui existent entre Alcan et Hydro-Québec.

Le député de Chicoutimi s’inquiète par ailleurs des affirmations faites hier par la chef de la direction de Rio Tinto Alcan, Mme Jacynthe Côté, qui a indiqué qu’une deuxième vague de mauvaises nouvelles pourrait survenir. « Devant d’autres mauvaises nouvelles appréhendées, le gouvernement Charest doit maintenant donner l’heure juste aux travailleurs québécois de Rio Tinto Alcan. Il doit s’asseoir de nouveau avec les dirigeants pour mieux protéger les emplois parce qu’il est désormais acquis que le gouvernement Charest a échoué avec son entente de continuité », a poursuivi Stéphane Bédard.

Le Parti Québécois estime qu’il est temps que se tienne au Québec une réflexion sur l’appropriation des ressources naturelles du Québec et la propriété québécoise des entreprises. « Il y a des risques évidents pour l’économie québécoise lorsque nos plus belles entreprises sont rachetées par des intérêts étrangers. Nos ressources doivent d’abord servir aux travailleurs du Québec », a conclu le leader de l’opposition officielle.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 UCL Le 25 janvier 2009 à 10h19

    Nous avons écrit un billet sur notre blogue à ce sujet, si vous souhaitez le consulter:
    http://nefacmtl.blogspot.com/2009/01/le-capital-en-droutechronique-no1rio.html

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 389 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 2 mois, le jeudi 22 janvier 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Économie, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Quasars LQG: la plus grosse structure de l’univers! Voilà une nouvelle qui risque d'en étourdir plusieurs. Une équipe dirigée par le Dr. Roger G. Clowes de l'Université de [...]

2011: La grande famille va-t-elle sacrifier le mouton noir mascouchois? L'année 2010, une année pour le moins débordante de rebondissement, dans cette grande famille Libérale.  Ce temple autrefois intègre, dont les [...]

2011: 63ème anniversaire du fleurdelisé, le drapeau national du Québec La Société nationale des Québécois du Suroît vous convie à un déjeuner conférence le dimanche 23 janvier 2011 à 10h30 [...]

2010: Pourquoi Ottawa ne veut pas des Haïtiens? Ottawa a de bonnes raisons de ne pas vouloir accueillir les Haïtiens. Imaginez l'impact de 50 à 100 milles nouveaux arrivants [...]

2010: Le MPIQ a 1 an, on devrait peut-être l’écouter… Il y a quelques jours, le Mouvement Pacifique pour l'Indépendance du Québec fêtait ses un an. Malheureusement, le départ d'un [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages