Le samedi 25 octobre 2008

PolitiqueÉconomie

Crise économique: Pauline Marois offre son aide à Jean Charest

Marois dénonce Jean Charest qui laisse planer le doute sur de possibles élections au Québec

Par AmériQuébec

Visiblement préoccupée, Pauline Marois a fait un vibrant plaidoyer afin que le gouvernement de Jean Charest entende les craintes des citoyens qui sont inquiets de voir fondre leurs économies ou même de perdre leur travail.

La chef du Parti Québécois Pauline Marois a fait un vibrant plaidoyer pour que le gouvernement Charest entende les craintes des citoyens, inquiets de voir fondre leurs économies ou même de perdre leur emploi.

« La situation économique actuelle m’inquiète parce que le gouvernement de Jean Charest ne prend pas les mesures qui nous permettraient de traverser cette crise. Jean Charest a mal préparé le Québec à l’éventualité de situations difficiles. Je lui ai tendu la main en lui offrant ma collaboration dans la recherche de vraies solutions à court terme, des solutions qui visent à soulager et supporter nos citoyens et nos entreprises », a fait savoir Pauline Marois.

D’ailleurs, les militants débattront d’une proposition d’urgence portant sur la crise financière et les actions qui doivent être entreprises rapidement par le gouvernement afin d’y faire face.

Menaces d’élections?

La Chef du Parti Québécois dénonce de plus le mystère qui plane autour de possibles élections automnales. « Tandis que les gens sont menacés de perdre leur emploi, le premier ministre Jean Charest, lui, ne pense qu’à garder le sien en jonglant avec un déclenchement hâtif des élections » a-t-elle déclaré samedi matin à l’occasion de la Conférence des présidents de son parti.

Par ailleurs, Pauline Marois exige de Jean Charest qu’il ne déclenche pas d’élections hâtives. « M. Charest, vous seriez complètement irresponsable d’appeler les Québécois aux urnes, au moment où ils sont inquiets quant à leur emploi, leur épargne, leurs finances et quant à leur avenir » a-t-elle ajouté.

Et si jamais Jean Charest décidait tout de même de déclencher des élections? « Peu importe la décision du premier ministre, le Parti Québécois sera prêt », a affirmé Madame Marois.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Louise Allard Le 10 novembre 2008 à 15h09

    Madame Marois, pourquoi parler en anglais, vous êtes francophone.
    Quand Sarcosy va aux u.s. il ne parle pas en anglais
    Je vous souhaite bonne chance.

    Louisea

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 274 a été rédigé par AmériQuébec il y a 11 ans et 7 mois, le samedi 25 octobre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Pour une commission d’enquête sur la construction Le Parti Québécois réclame depuis quelques semaines une commission d’enquête publique indépendante sur l’industrie de la construction. À la lumière [...]

2009: La Cour Suprême du Canada penche toujours du même côté! Un pan entier de notre législation linguistique, fondamentale pour la préservation de notre caractère distinct, vient d’être invalidé par la [...]

2008: La méthode Toyota appliquée dans le secteur de la santé Le système de santé québécois est confronté au vieillissement de la population et à une pénurie de ressources. Le ministre [...]

2008: Le Parti Québécois présente son Manifeste pour la souveraineté Il y a 40 ans, René Lévesque créait le Parti Québécois et conviait la nation québécoise à partir à la [...]

2008: Les garderies au Québec: accélération des implantations Québec est forcé de réviser ses plans en créant 20 000 nouvelles places en service de garde d’ici 2010 au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages