Le dimanche 25 octobre 2009

QuébecPolitique

Pour une commission d’enquête sur la construction

Ça presse ou ça urge!

Par Parti Québécois

Toutes ces allégations, rumeurs et ouï-dire créent un climat malsain au Québec et c’est pour cette raison que nous devons déclencher une commission d’enquête qui permettra de faire toute la lumière sur ce qui semble être un système généralisé de collusion entre entreprises de la construction et milieux municipaux avec en toile de fond des groupes criminels organisés.

Le Parti Québécois réclame depuis quelques semaines une commission d’enquête publique indépendante sur l’industrie de la construction. À la lumière des déclarations de Benoit Labonté, ex-bras droit de Louise Harel au parti Vision Montréal, l’obstination du premier ministre à ne pas déclencher l’enquête engendre des soupçons. En effet, on peut se demander pourquoi Jean Charest a peur de déclencher une enquête publique ?

Jeudi, l’accusation de Sylvie Roy, de l’ADQ, à l’effet que trois ministres (Julie Boulet, Norm Macmillan et David Whissell) du gouvernement Charest auraient séjourné sur le bateau de Tony Accurso a été démentie par Jean Charest lui-même. Qui dit vrai?

Toutes ces allégations, rumeurs et ouï-dire créent un climat malsain au Québec et c’est pour cette raison que nous devons déclencher une commission d’enquête qui permettra de faire toute la lumière sur ce qui semble être un système généralisé de collusion entre entreprises de la construction et milieux municipaux avec en toile de fond des groupes criminels organisés.

L’escouade Marteau ne suffira pas. Il faut mettre au grand jour le système parallèle, bien organisé, aux yeux du public et c’est par une enquête publique, transparente et indépendante que ça passe. La crise de confiance des gens est palpable. Pour la rétablir, seule une enquête publique pourra le faire. De plus, une enquête publique assure la transparence, contrairement à une enquête policière qui se déroule derrière des portes closes; une enquête publique mobilise des experts et envoie un message fort qui permet un grand débat de société; une enquête publique ratisse large, et peut obliger des individus à être témoigner sous serment, garantissant à la fois que les témoins bénéficient de l’immunité.

Qui plus est, tout ce débat touche également le financement des partis politiques, au plan québécois et municipal, et particulièrement sur les courses au leadership. Et au Parti Québécois, nous sommes fortement disposés à revoir la loi sur le financement des partis politiques; loi que le Parti Québécois a donné au Québec, en 1977, pour assainir les mœurs politiques.

Le meilleur moyen de contrer le cynisme, de s’assurer d’avoir une politique propre, c’est de s’en mêler, c’est d’y participer! Nous avons d’ailleurs trouvé sur Facebook un groupe qui invite les internautes à écrire au premier ministre et au Parti libéral pour réclamer la tenue d’une commission d’enquête – et à y publier leur texte. Le Parti Québécois invite aussi fortement les citoyens à voter lors des élections municipales, dont le vote par anticipation a lieu en fin de semaine.

Enfin, cette semaine à l’émission La tribune parlementaire, Pauline Marois parlera de la nécessité d’avoir une commission d’enquête publique et indépendante sur l’industrie de la construction.

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Bouquins usagés Le 25 octobre 2009 à 22h19

    Au-delà d’une commission d’enquête, je crois que la réflexion doit porter sur le châtiment des coupables. Nous vivons dans une société fortement ancrée dans l’impunité. Pendant que nous dépensons des millions en commissions d’enquête et en frais d’avocats, des enfants sont mal nourris et mal éduqués, des malades sont mal soignés, des aînés sont mal hébergés… Peut-être que si les corrupteurs ne s’en tiraient pas avec quelques mois de prison ils y penseraient à deux fois avant de pousser toujours plus loin de concept de fourrer la population pour le seul bénéfice de se payer un peu plus de luxe. Il faut faire des exemples, des exemples percutants!

  2. 2 Luc Ménard Le 26 octobre 2009 à 11h29

    J’ai écrit pas plus tard que samedi sur mon blogue (http://lumenlumen.blogspot.com) un billet avec le titre suivant: Le PLQ: Blanc comme neige???? IMPOSSIBLE.
    Je trouve totalement bizarre qu’aucune révélation de corruption ou de dossiers genre scandale des commandites, touchant le PLQ, ne soit encore sortie.
    J’espère que c’est pour bientôt.
    Venez lire mon billet. Merci

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 433 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 10 mois, le dimanche 25 octobre 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: La Cour Suprême du Canada penche toujours du même côté! Un pan entier de notre législation linguistique, fondamentale pour la préservation de notre caractère distinct, vient d’être invalidé par la [...]

2008: Crise économique: Pauline Marois offre son aide à Jean Charest La chef du Parti Québécois Pauline Marois a fait un vibrant plaidoyer pour que le gouvernement Charest entende les craintes [...]

2008: La méthode Toyota appliquée dans le secteur de la santé Le système de santé québécois est confronté au vieillissement de la population et à une pénurie de ressources. Le ministre [...]

2008: Le Parti Québécois présente son Manifeste pour la souveraineté Il y a 40 ans, René Lévesque créait le Parti Québécois et conviait la nation québécoise à partir à la [...]

2008: Les garderies au Québec: accélération des implantations Québec est forcé de réviser ses plans en créant 20 000 nouvelles places en service de garde d’ici 2010 au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages